Union d'Horodło

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Pologne et la Lituanie de 1386 à 1434

L'Union d'Horodło ou Pacte d'Horodło est un ensemble de trois actes signés dans la ville de Horodło le 2 octobre 1413. Le premier acte est signé par Ladislas II Jagellon, roi de Pologne, et Vytautas, grand-duc de Lituanie. Les deuxième et troisième actes sont signés par l'aristocratie polonaise (szlachta) et les boyards lituaniens.

Le document amende les précedents traités d'Union de Krewo et d'Union de Vilnius et Radom. Politiquement, la Lituanie reçoit plus d'autonomie, après la mort de Vytautas, les nobles lituaniens peuvent choisir un autre Grand-Duc plutôt que d'abandonner le titre à Ladislas II Jagellon ou son successeur. La Pologne et la Lituanie se rapprochent culturellement. La Lituanie adopte les institutions polonaises comme les castellans et les voïvodes. Les nobles lituaniens et les responsables de l'église lituanienne obtiennent les mêmes droits que les nobles et le clergé polonais.

Notes et références[modifier | modifier le code]