Royaume de Galicie et de Lodomérie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Royaume de Galicie et de Lodomérie
Königreich Galizien und Lodomerien de

Królestwo Galicji i Lodomerii wraz z Wielkim Księstwem Krakowskim i Księstwem Oświęcimia i Zatoru pl
Королівство Галичини та Володимирії з Великим князіством Краківським і князівствами Освенцима і Затору uk

1772-1918

Drapeau Blason
Description de l'image Kingdom of Galicia.png.
Informations générales
Statut Monarchie, État vassal de l'Empire d'Autriche puis de l'Autriche-Hongrie
Capitale Léopol (Lemberg/Lwów/Lviv)
Histoire et événements
Partition de la Pologne
République populaire d'Ukraine occidentale
Deuxième République de Pologne
Traité de Saint-Germain-en-Laye

Le Royaume de Galicie et de Lodomérie (nom officiel intégral en allemand : Königreich Galizien und Lodomerien mit dem Großherzogtum Krakau und den Herzogtümern Auschwitz und Zator ; en polonais : Królestwo Galicji i Lodomerii wraz z Wielkim Księstwem Krakowskim i i Księstwem Oświęcimia Zatoru ; en ukrainien : Королівство Галичини і Лодомерії) est une région historique de l'est de l'Europe centrale.

Son nom vient des deux principautés médiévales ukrainiennes de Halych et de Ladomir, villes fondées au Xe siècle par Vladimir le Grand. Le titre de roi de Galicie et Lodomérie a aussi été porté par le roi de Hongrie André II après qu'il ait, au XIIe siècle, obtenu que ces principautés deviennent, pour un temps, ses vassales.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au milieu du XIVe siècle, la Galicie-Lodomérie a été intégré au Royaume de Pologne et a longuement fait partie de la Pologne-Lituanie, jusqu'aux partages de la fin du XVIIIe siècle, lorsque Marie-Thérèse d'Autriche a fait valoir ses droits, hérités d'André II, sur cette région. La Galicie-Lodomérie autrichienne est ainsi devenue, de 1772 à 1918, l'un des royaumes constitutifs de l'empire d'Autriche, puis de la partie autrichienne (les « royaumes et pays représentés à la Diète d'Empire ») de l'Autriche-Hongrie. Elle était alors peuplée de Polonais, d’Ukrainiens, d’Allemands, de Juifs et de Roms.

Aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui la Galicie est divisée entre la Pologne (Ouest) et l'Ukraine (Est), avec une population beaucoup moins multiethnique (presqu'uniquement des Polonais à l'Ouest, et des Ukrainiens à l'Est). Le noyau de la Galicie historique est constitué des régions de Leopol (Lviv en ukrainien, Lemberg en allemand, Lwów en polonais), Ternopil (ou Ternopol’, Tarnopol en polonais) et Ivano-Frankivsk (anciennement Stanyslaviv en ukrainien, Stanisławów en polonais, Stanislau en allemand), régions de l'ouest de l'Ukraine.

Voir aussi[modifier | modifier le code]