Turmion Kätilöt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Turmion Kätilöt
Description de cette image, également commentée ci-après
Myötätuulirock en 2011.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la Finlande Finlande
Genre musical Metal industriel[1],[2], heavy metal[1]
Années actives 20032012, depuis 2013
Labels Osasto-A Records, Raha Records, Spinefarm Records (ancien)
Site officiel www.turmionkatilot.com
Composition du groupe
Membres MC Raaka Pee
DJ Vastapallo
Spellgoth
Master Bates
RunQ
DQ
Anciens membres DJ Vastapallo
Plastinen

Turmion Kätilöt est un groupe de metal industriel finlandais, originaire de Kuopio. Ils sont initialement signés avec la maison de disques Spinefarm Records.

Biographie[modifier | modifier le code]

Spellgoth et MC Raaka Pee en 2011.

Turmion Kätilöt est formé par MC Raaka Pee et DJ Vastapallo, en 2003[1]. Turmion Kätilöt signifie « sage-femmes de la destruction ». MC Raaka Pee et DJ Vastapallo avaient déjà travaillé ensemble dans un groupe appelé Ancient Drive. Après la formation du groupe, ils sont rejoints par les autres membres (à savoir Master Bates, RunQ, et DQ). Spellgoth se joint au groupe à la fin de l'année 2004, après que MC Rakaa Pee et DJ Vastapallo qui le connaissaient grâce à ses groupes Trollheim's Grott et Slave's Mask, lui font écouter les deux toutes premières chansons de TK. Celui-ci accepte immédiatement de devenir chanteur secondaire, n'apparaissant que sur scène ; en réalité, Spellgoth remplace un premier chanteur secondaire nommé Plastinen et que aperçu sur les photos du festival d'Henry's Pub et Kuopio. Il se dit privilégié de pouvoir travailler avec eux.

Leur mélange de metal et d'électro séduit Spinefarm records (Nightwish, Children of Bodom) qui devient leur maison de disques (en particulier pour la filiale Ranka Recordings). Ils y publient, le 20 mai 2004, leur premier album studio, intitulé Hoitovirhe, qui atteint la 28e place des classements finlandais[3]. L'album comprend les singles Teurastaja (5e des classements finlandais), et Verta ja lihaa (12e)[1],[3]. En avril 2005 sort l'EP Niuva 20, qui atteint la 2e place des classements finlandais, et qui comprend une reprise de la chanson Stormbringer de Deep Purple, et qui fait participer Marco Hietala (Tarot, Sinergy, Nightwish) et Tommi Salmela (Cardiant, Tarot). Le 29 mars 2006 sort l'album Pirun nyrkki qui atteint la 7e place des classements finlandais[3]. Le groupe se sépare du label Spinefarm Records et publie son nouvel album U.S.C.H! en 2009[1] au label Raha Records sous forme de téléchargement payant.

Le 16 octobre 2010 sort le single Ihmisixsixsix, issu de l'album Perstechnique qui sera publié le 19 février 2011, suivi d'une tournée au Finnish Metal Expo d'Helsinki le 23 février. Le même mois, ils tournent à l'international. Le 7 décembre 2012, le chanteur Turunen est victime d'un accident vasculaire cérébral[4]. Le groupe se met brièvement en pause et revient le 22. En janvier 2013, ils annoncent un nouvel album d'ici l'automne. Le 4 avril 2013, le groupe publie un nouveau single intitulé Jalopiina en 2 différentes formes ; comme single en précommande ou en téléchargement gratuit sur leur site web.

En mai 2015, le groupe publie deux nouveaux singles, Vastanaineet et Taisteluhuuto, et annonce, en juillet, l'album Diskovibrator pour le 25 septembre. En décembre 2016, le groupe annonce travailler sur un septième album, intitulé Dance Panique[5]. En janvier 2017, Turmion Kätilöt annonce sur Facebook le départ de Spellgoth.

Style musical[modifier | modifier le code]

Turmion Kätilöt est classé dans la catégorie métal indus/electro. Et cela leur convient parfaitement. Les nostalgiques du Rammstein de l'époque Herzeleid, voire Sehnsucht retrouveront des sons oubliés. Mais les inconditionnels de Dope Stars Inc., Deathstars, Oomph!, Ministry, The Kovenant, Gothminister, Megaherz ou encore Marilyn Manson et même Samaël (époque actuelle post-Passage) s'y retrouveront aisément. Le groupe frise même parfois le death, avec la voix très gutturale du chanteur, et la batterie martiale. Il ne faut pas oublier de mentionner le côté électro qui a une place plus que prépondérante dans le groupe. Cela apporte des sons exotiques, et donne de la mélodie aux chansons.

Le groupe se consacre aux thèmes du sexe, sadomasochisme[6], de la mort, religion, du satanisme, de la médecine, politique, folie, guerre, et de la douleur. Leurs textes sont plutôt hermétiques. Il n'y a pas vraiment de logique. Les idées se suivent, sans raisonnement précis (sauf dans Seinä et Kärsi où ils racontent une histoire dont on peut à peu près suivre le fil). L'ambiance des textes est glauque et morbide.

Image[modifier | modifier le code]

Les spectacles de Turmion Kätilöt présentent une imagerie impressionnante et choquante, en particulier à cause des scènes de sadomasochisme ou de sexe (ils s'agrafent des papiers sur le corps, se fouettent...) Pour anecdote, il y eut une fois deux invités lors d'un concert dont une fille qui fait un strip-tease et finit par faire une fellation à l'autre invité. Le concert n'était pas interdit au moins de 18 ans. Sur scène, les membres sont toujours plus ou moins habillés de la même manière : Spellgoth est souvent nu, ou très dénudé. MC Raaka Pee est habillé plus ou moins normalement et est toujours maquillé. DJ Vastapallo, quant à lui, porte souvent un ensemble kaki. Master Bates, lui, est vêtu d'une combinaison en latex et a une énorme crête. Quant à DQ et RunQ, eux, sont habillés normalement et sont légèrement maquillés. Turmion Kätilöt invite souvent lors de leurs concerts un groupe d'art corporel appelé Circus Mundus Absurdus.

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • MC Raaka Pee - chant
  • Spellgoth - chanteur secondaire
  • Master Bates - basse
  • RunQ - claviers
  • DQ - batterie

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • DJ Vastapallo - guitare
  • Plastinen - chant secondaire

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

  • Jenkki Song (chanson publicitaire faite par MC Raaka Pee)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) Jason Birchmeier, « Turmion Kätilöt Biography », sur AllMusic (consulté le 7 février 2017).
  2. « News Vs-webzine.com 16/09/2010 @ 14h09 », sur VS-Webzine (consulté le 7 février 2017).
  3. a, b et c (en) « Turmion Katilöt », sur finnishcharts.com (consulté le 10 mars 2008).
  4. (en) « Turmion Katilot Streaming "Jalopiina" Single », sur Metal Underground, (consulté le 7 février 2017).
  5. (en) « Turmion Kätilöt - New Album Coming, New Song Streaming », sur Metal Storm, (consulté le 7 février 2017).
  6. « Turmion Kätilöt - “Perstechnique„ », sur verdammnis.com (consulté le 7 février 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :