Megaherz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Megaherz
Description de cette image, également commentée ci-après
Megaherz au Castle Rock Festival en 2015.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre musical Neue Deutsche Härte, metal industriel[1], metal alternatif (débuts)
Années actives Depuis 1995
Labels Napalm Records, ZYX Music, Sony BMG
Site officiel www.megaherz.de
Composition du groupe
Membres Alexander « Lex » Wohnhaas
Christian « X-ti » Bystron
Wenz « Wenz » Weninger
Jürgen « Bam Bam » Wiehler
Christoph « Chris » Klinke
Anciens membres Alexander Wesselsky
Marc Bredtmann
Josef Kalleder
Tobias Trinkl
Christian Scharinger
Mathias « Jablonski » Elsholz
Oliver Pohl
Jürgen Zink
Frank Gegerle
Jochen « Noel Pix » Seibert
Roland Vencelj

Megaherz est un groupe de Neue Deutsche Härte et metal industriel allemand, originaire de Munich. Formé en 1995, le groupe est mieux connu pour son single Gott sein, issu de leur premier album Wer Bist Du?.

Megaherz change plusieurs fois d'orientation musicale depuis sa formation. À leurs débuts, ils s'orientent metal alternatif, comparable aux groupes américains des années 1990, comme Faith No More. Leur travaux les plus récents sont comparés à ceux de groupes comme Oomph! et Rammstein. Cette orientation vers la musique industrielle est relativement contemporaine de l'arrivée dans le groupe du claviériste Noel Pix en 1997. La première réalisation réellement metal industriel du groupe est l'album Kopfschuss édité en 1998. Leurs premiers albums se basent sur des contes allemands pour enfants, comme Rapunzel sur la chanson Kopfschuss.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avec Wesselsky et Elsholz (1993–2006)[modifier | modifier le code]

Megaherz devient un projet musical d'Alexx Wesselsky. Le groupe reste non formé jusqu'en 1993, avec l'arrivée de Christian « X-ti » Bystron et Wenz Weninger. En 1995, ils publient leur premier album, Herzwerk. Après l'arrivée du claviériste Noel Pix en 1997, leur style musical commence à s'orienter vers la musique industrielle. Cet exemple est démontré dans leur troisième album, Kopfschuss, publié en 1998. Le single Freiflug est publié en 1999 pour la promotion de Kopfschuss.

En , le chanteur Alexx Wesselsky annonce son départ du groupe en raison de ses divergences musicales, mais il restera toutefois jusqu'à la fin de la tournée. Il quitte officiellement le groupe le puis fonde, avec Noel Pix qui a aussi quitté Megaherz, le groupe Eisbrecher. En avril de la même année, les membres restants annoncent qu'ils ont trouvé un nouveau chanteur, Mathias Elsholz (du groupe Twelve After Elf)[2]. Il était déjà connu des fans de Megaherz pour sa participation sur le titre Falsche Götte de l'album Himmerfahrt. En , le groupe annonce qu'il est à la recherche d'un autre chanteur. En , un nouvel album est en préparation. Peu de temps après, une première chanson est publiée. Elle confirme alors la rumeur selon laquelle Megaherz a un nouveau chanteur. Il s'avèrera que la chanson est Zeig mir dein Gesicht de l'album 5 publié le en Europe[3], et réédité aux États-Unis le .

À cause d'une blessure au poignet, le batteur Jürgen Zink est contraint de quitter le groupe après que l'album 5 est produit. Le , le reste de la tournée en cours est annulée car Mathias Elsholz quitte, dans la surprise générale, le groupe. La raison du départ n'est pas officiellement donnée sur le site de Megaherz mais Mathias Elsholz annonce dans le forum de Eisbrecher que sa femme attendait des jumeaux et qu'il souhaitait avoir plus de temps pour s'occuper de sa famille.

Nouveau chanteur et Heuchler (2007–2010)[modifier | modifier le code]

Le , il est confirmé sur le site web officiel de Megaherz que le groupe a trouvé un nouveau chanteur et qu'ils travaillent sur leur sixième album. Il est également indiqué que le groupe sera en tournée pendant l'enregistrement de leur nouvel album. Le , la nouvelle formation est officiellement annoncée et le site web du groupe relancé. Lex Wohnhaa (ancien membre de Seelenbrand) devient le nouveau chanteur et Jürgen « Bam Bam », qui est batteur du groupe de hard rock Bonfire, devient le nouveau batteur en remplacement de Frank Gegerle. Lex Wohnhaa a déjà chanté avec Megaherz, juste après le départ surprise Mathias Elsholz, lors d'un de leurs derniers concerts à Moscou.

Le sixième album du groupe, qui se nomme Heuchler est disponible depuis le et a fait son entrée dans les charts allemands en se plaçant à la 31e place[4].

Götterdämmerung et Zombieland (2010–2015)[modifier | modifier le code]

Le chanteur du groupe, Lex Wohnhaas, en 2015.

Le 22 décembre 2010, Megaherz reviennent en studio pour le septième album. Le 28 avril 2011, Megaherz annonce que Christoph « Chris » Klinke, de From Constant Visions, sera leur nouveau guitariste, remplaçant Roland Vencelj. Comme annoncé le 24 mai 2011, Megaherz publiera son nouvel album le 14 octobre 2011. La date est cependant repoussée à décembre. Megaherz part en tournée avec Subway to Sally et Letzte Instanz en décembre 2011 avant de faire sa propre tournée nationale au début de 2012. Le premier single, Jagdzeit, est publié le 23 décembre 2011. Leur nouvel album, Götterdämmerung, est publié le 20 janvier 2012, et atteint la 19e place des Media Control Charts[5].

Megaherz participe au festival Wacken Open Air le 2 août, et au M'era Luna Festival le 11 août 2012. Megaherz publie son premier DVD concert le 16 novembre 2012 intitulé Götterdämmerung: Wacken Live. Gegen Den Wind est publié le 25 janvier 2013 comme second single de l'album Götterdämmerung. Le groupe annonce ensuite le 20 janvier 2014 être en train de travailler sur un nouvel album. Le groupe annonce en février la même année sa signature au label Napalm Records. Le huitième album du groupe, Zombieland, est publié le 24 octobre 2014, et atteint la 17e place des Media Control Charts[6],[7]. Megaherz tourne ensuite avec Unheilig en soutien à Unheiligs à leur tournée Gipfelstürmer Open Air Tour entre juin et septembre 2015.

Erdwärts (depuis 2015)[modifier | modifier le code]

Megaherz publie un EP intitulé Erdwärts le 4 décembre 2015 au label Napalm Records[8]., suivi par une tournée en Russie, en Allemagne, en Autriche, et en Suisse entre décembre 2015 et avril 2016. L'EP comprend quatre nouvelles chansons et deux réenregistrées (Jordan et Teufel). Megaherz tournera encore avec Unheilig entre mai et juillet 2016 à leur tournée Unheilig's Ein Letzte Mal Tournee, puis préparent leur tournée Erdwärts Club Tour entre septembre 2016 et janvier 2017.

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Lex Wohnhaas – chant (depuis 2007)
  • Christian « X-Ti » Bystron – guitare (depuis 1997), programmation (depuis 2002)
  • Wenz Weninger – basse (depuis 1997)
  • Jürgen « Bam Bam » Wiehler – batterie (depuis 2007)
  • Christoph « Chris » Klinke – guitare rythmique (depuis 2011)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Alexander « Alexx » Wesselsky – chant (1995–2003)
  • Mathias « Jablonski » Elsholz – chant (2003–2005)
  • Jochen « Noel Pix » Seibert – guitare, claviers, programmation (1998–2001)
  • Christian Scharinger – claviers, programmation (1995–1997)
  • Josef Kalleder – basse (1995–1997)
  • Roland Vencelj – guitare (2007–2011)
  • Oliver Pohl – guitare (2002–2003)
  • Marc Bredtmann – guitare (1995–1997)
  • Jürgen Zink – batterie (2003–2007)
  • Jürgen Schlachter - batterie (2002–2003)
  • Frank Gegerle – batterie (1998–2001, en tournée en 2005)
  • Tommy Eberhard – batterie (1997–1998)
  • Tobias Trinkl – batterie (1995–1997)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Rééditions[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Herzwerk
  • 2004 : I (réédition américaine de Wer Bist Du?)
  • 2005 : II (réédition américaine de Kopfschuss)
  • 2006 : 5 (réédition américaine de 5)

Singles et EPs[modifier | modifier le code]

  • 1997 : Gott sein
  • 1998 : Rock Me Amadeus
  • 1998 : Liebestöter
  • 1999 : Freiflug
  • 2000 : Himmelfahrt

Best-of[modifier | modifier le code]

Album remix[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Megaherz », sur www.spirit-of-metal.com (consulté le 10 janvier 2017).
  2. (de) « laut.de-Biographie Megaherz », sur laut.de (consulté le 19 octobre 2016).
  3. (de) « laut.de-Kritik - Als Fan bleibt man zwiegespalten zurück », sur laut.de, (consulté le 19 octobre 2016).
  4. (de) « Megaherz von 0 auf 31: "Heuchler" in den Charts und Summer Breeze VIP-Ticket-Verlosung », sur metal.de (consulté le 19 octobre 2016).
  5. (en) « Megaherz - Götterdämmerung entered position # 19 @ the German Media Control album charts », sur daredo.com, (consulté le 19 octobre 2016).
  6. (en) « Megaherz - Zombieland », sur hitparade.ch (consulté le 19 octobre 2016).
  7. (de) « Megaherz - „Zombieland“ », sur sonic-seducer.de (consulté le 19 octobre 2016).
  8. « Megaherz – Erdwärts (EP) », sur metalchroniques.fr (consulté le 19 octobre 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :