The Kovenant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Kovenant
Description de cette image, également commentée ci-après

The Kovenant sur scène en 2010.

Informations générales
Surnom Covenant
Pays d'origine Drapeau de la Norvège Norvège
Genre musical Black metal, metal industriel
Années actives Depuis 1992
Labels Mordgrimm, Nuclear Blast Records, Hammerheart Records, Head Not Found
Composition du groupe
Membres Psy Coma
Lex Icon
Angel
Hellhammer
Sverd
Anciens membres Voir anciens membres

The Kovenant est un groupe de black metal norvégien, originaire de Bergen. Leur style musical évolue avec le temps vers ce qui pourrait être appelé du space metal ou cyber metal.

Biographie[modifier | modifier le code]

The Kovenant est formé en 1992 par Nagash et Blackheart, initialement sous le nom de Covenant[1]. Quelques années plus tard, il doit cependant changer de nom à cause de l'homonymie avec le groupe suédois Covenant[2],[3].

Après plusieurs démos le groupe trouve un label pour enregistrer leur premier album, In Times Before the Light. Cet album, sorti en 1997 lance le groupe. Pour le second album, Nexus Polaris, Hellhammer (de Mayhem), Astennu et Sverd rejoignent le groupe. Cet album connaît le succès grâce à la promotion du label Nuclear Blast Records. Sur l'album suivant, Animatronic, The Kovenant effectue un changement de style, notamment dû au départ d'Astennu et de Sverd. Il s'agit du premier album publié sous le nom The Kovenant, les membres du groupe changent aussi de pseudonymes à cette période : Nagash devient Lex Icon, Blackheart devient Psy Coma, et Hellhammer devient Von Blomberg. Nagash en profite aussi pour quitter Dimmu Borgir, où il occupait le poste de bassiste, pour se consacrer pleinement à The Kovenant[4].

En juillet 2002, le groupe s'attèle à l'enregistrement de leur quatrième album[5]. En 2003, le quatrième album, S.E.T.I., un acronyme pour The Search for Extraterestial Intelligence[5], est publié[4],[6]. Il poursuit la progression musicale initiée dans Animatronic. Peu de temps après la sortie de l'album, Von Blomberg quitte le groupe. Deux nouveaux membres sont recrutés : Küth et Brat. Le groupe travaille sur un nouvel album et sur un DVD. En octobre 2003, le groupe annule sa participation au Rockefeller d'Oslo, Lex souffrant de la gorge[7].

En 2006, le groupe publie un extrait de la chanson Aria Galactica, issue de leur album homonyme à venir[8],[9]. En 2007, le groupe réédite son premier album, In Times before the Light 1995[10]. Devant le refus de Nuclear Blast, le groupe se tourne vers Hammerheart Records pour publier l'album. In Times Before the Light est donc ré-enregisté et sort avec des parties de clavier en plus.

En février 2010, Lex révèle que le groupe travaille sur un nouvel album. En décembre 2010, Lex annonce plusieurs événements à venir. Le 29 octobre 2011, Nagash joue leur premier album aux festival Aurora Infernalis III d'Arnhem, aux Pays-Bas[11].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Membres de session[modifier | modifier le code]

  • Jan Axel von Blomberg – batterie (2009-2010)[1]
  • Sverd – clavier (2009-2010)[1]
  • Sarah Jezebel Deva – chant (2009-2010)[1]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1994 : From the Storm of Shadows (démo)
  • 1997 : In Times Before the Light
  • 1998 : Nexus Polaris
  • 1999 : Animatronic
  • 2000 : Nexus Polaris Tour Edition
  • 2003 : S.E.T.I. Club (EP)
  • 2003 : S.E.T.I.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k (en) « The Kovenant », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 22 juillet 2016).
  2. (en) Ravelin, Antti J., « Nexus Polaris Review », sur AllMusic (consulté le 2 janvier 2011).
  3. (en) Huey, Steve, « Animatronic Review », sur AllMusic (consulté le 22 juillet 2016).
  4. a et b (en) « CoC : The Kovenant - S.E.T.I. : Review », chroniclesofchaos.com (consulté le 22 juillet 2016).
  5. a et b (en) « THE KOVENANT Commence Work On "S.E.T.I." », sur Blabbermouth,‎ (consulté le 22 juillet 2016).
  6. (de) « The Kovenant – Benennung! », sur metal.de (consulté le 22 juillet 2016).
  7. (en) « THE KOVENANT Explain Oslo Show Cancellation, Plan New CD », sur Blabbermouth (consulté le 22 juillet 2016).
  8. (en) « THE KOVENANT: New Demo Samples Posted Online », sur Blabbermouth,‎ (consulté le 22 juillet 2016).
  9. (en) « THE KOVENANT's PSY COMA Says 'Life' Got In The Way Of New Album's Completion », sur Blabbermouth,‎ (consulté le 22 juillet 2016).
  10. (en) « THE KOVENANT Re-Releases Classic In Times Before The Light Album », sur Blabbermouth,‎ (consulté le 22 juillet 2016).
  11. (de) Mystery Flame, « Stories: ABSU, DHG, COVENANT, KHOLD, VIRUS, NEGUR », sur avantgarde-metal.com (consulté le 9 février 2013).

Liens externes[modifier | modifier le code]