Tsukasa Hōjō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tsukasa Hōjō
Description de cette image, également commentée ci-après

Tsukasa Hōjō à Japan Expo 2010

北条 司

Naissance (58 ans)
Kitakyūshū
Nationalité Japonaise
Profession
Auteur
Langue d’écriture Japonais
Éditeur associé
Shūeisha
Élèves

Œuvres principales

Première œuvre 
Space Angel
Autres œuvres 

Tsukasa Hōjō (北条 司, Hōjō Tsukasa?) est un auteur de bande dessinée japonaise né le à Kokura dans la préfecture de Fukuoka, au Japon.

Il est principalement connu pour être le créateur des séries Cat's Eye, City Hunter et Family Compo.

Biographie[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Il rejoint le club manga de son collège[1] puis du lycée[2] où il participera à la publication d'un fanzine appelé MOW[2].

Après la mort de son père[Quand ?], Tsukasa rejoint en 1977 la Kyushu Industrial University (en)[3].

En 1979, il participe au dix-huitième concours du Prix Tezuka organisé par Shōnen Jump, revue leader de la maison d'édition Shūeisha, et arrive second avec l'histoire Space Angel.

En 1980, il débute comme mangaka professionnel avec la bande dessinée Je suis un Homme ! (おれは男), publiée dans un numéro spécial de Shōnen Jump sorti en août.

En 1981, il publie une autre histoire dans le Shōnen Jump spécial de janvier, puis commence Cat's Eye dans Jump, avec un teaser au numéro 29 sous le nom sexy dynamite girls (セクシー・ダイナマイト・ギャルズ, sekushī dainamaito gyaruzu), la publication réelle commençant dans le numéro 40. En 1983, Cat's Eye sera adaptée en anime par la Tokyo Movie Shinsha. Cet anime connait deux saisons et compte 73 épisodes.

En 1982, Hōjō publie Space Angel dans le numéro 16 de Shōnen Jump, mais dans une version remaniée par rapport à celle présentée au concours Tezuka.

En 1983, un prototype de City Hunter, XYZ, est publié dans le Shōnen Jump no 18.

En 1985, City Hunter débute vraiment dans le Shōnen Jump n°13. En 1987, le studio Sunrise le déclinera sous une forme animée qui durera jusqu'en 1991. C'est, après Cat's Eye, le deuxième gros succès de Tsukasa Hōjō, et celui qui va véritablement le faire connaître internationalement.

Il a une forte relation d'amitié avec Tetsuo Hara.

Parmi ses anciens ou actuels assistants se trouvent Haruto Umezawa et Takehiko Inoue (Slam Dunk, Vagabond).

Œuvres[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en+de+fr+ja) Masanao Amano, Manga Design, Cologne, Taschen, coll. « Mi », , 576 p., 19,6 cm × 24,9 cm, broché (ISBN 978-3-8228-2591-4, présentation en ligne), p. 446-449
    édition multilingue (1 livre + 1 DVD) : allemand (trad. originale Ulrike Roeckelein), anglais (trad. John McDonald & Tamami Sanbommatsu) et français (trad. Marc Combes)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « biographie », sur hojo-sensei.wifeo.com (consulté le 5 mars 2017)
  2. a et b Angéla, « Angelus City », sur angeluscity.free.fr (consulté le 5 mars 2017)
  3. Witchblade, « Tsukasa Hojo », sur www.babelio.com (consulté le 4 mars 2017)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]