Trille blanc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Trillium grandiflorum

Le trille blanc (Trillium grandiflorum) est une plante herbacée, vivace et rhizomateuse de la famille des Liliacées (classification classique) ou des Melanthiaceae (classification APG II, 2003).

Noms communs : trille à grande fleur, trille grandiflore, en : large-flowered trillium, white trillium.

Trille blanc

Description[modifier | modifier le code]

Cette plante typique des érablières du nord-est de l'Amérique du Nord forme souvent de grandes colonies qui tapissent les sous-bois au printemps. La fleur solitaire, de 5 à 10 cm de diamètre, comporte trois pétales blancs à marge légèrement ondulés, devenant rose pâle avec l'âge. Elle se dresse au-dessus d'un verticille de trois larges feuilles rhomboïdes-ovales et acuminées, sans pétiole, rassemblées au sommet de la tige. Le fruit est une capsule ressemblant à une baie rouge et devenant bleu noir à maturité.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom de l'espèce vient du latin botanique grandiflorum, à grande fleur.

Aire de répartition[modifier | modifier le code]

Sud de l'Ontario et du Québec (« espèce vulnérable »), Nouvelle-Angleterre, Michigan, Minnesota, Wisconsin.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Les jeunes pousses peuvent se manger cuites comme légume, mais cette pratique est déconseillée puisqu'elle entraîne généralement la mort de la plante. Le rhizome et le fruit ne sont pas comestibles.

Divers[modifier | modifier le code]

Le trille blanc est l'emblème floral de la province canadienne de l'Ontario. Il apparaît également sur le drapeau franco-ontarien.

La forme roseum à fleur rose, qu’on rencontre surtout en Virginie, et le cultivar à fleur double 'Flore Pleno' sont très recherchés.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • William A. Niering et Nancy C. Olmstead, The Audubon Society Field Guide to North American Wildflowers : Eastern Region, Alfred A. Knopf, New York, 1979 (ISBN 0-394-50432-1).
  • Roger Tory Petersen et Margaret McKenny, A Field Guide to Wildflowers : Northeastern and North-central North America, Houghton Mifflin, New York, 1996 (ISBN 0-395-91172-9).
  • Frère Marie-Victorin, Flore laurentienne, Presses de l'Université de Montréal, Montréal, 1964 (ISBN 0-8405-0018-1).
  • Gisèle Lamoureux et collaborateurs, Plantes sauvages printanières, Éditions France-Amérique, Montréal, 1979 (ISBN 2-89001-005-8).