Trapped Ashes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un [[Cinéma <adj> image illustrant américain
image illustrant un [[Cinéma <adj> image illustrant japonais
Cet article est une ébauche concernant un film américain et un film japonais.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2011).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Trapped Ahses est un film d'horreur américano-japonais réalisé par Sean S. Cunningham, Joe Dante, John Gaeta, Monte Hellman et Ken Russell, sorti en 2006.

Le film a été présenté en première mondiale le au Festival international du film de Toronto, au Canada.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le film se compose de quatre récits :

  • Segment The Girl With Golden Breasts (Réalisateur: Ken Russell) : Une jeune comédienne au chômage veut une poitrine plus généreuse afin d'obtenir plus de rôles. Le chirurgien qu'elle va voir lui vante les mérites de sa pratique : implanter des poitrines de femmes décédées (carrément moins dangereux que le silicone). Seule petit inconvénient, les sympathiques implants mammaires doivent être nourris au sang frais...
  • Segment Jibaku (Réalisateur: Sean S. Cunningham): Ce segment donne dans le fantôme japonais. Invité au Japon pour donner une conférence, un architecte décide de venir avec sa femme. La jeune femme rencontre un revenant et tombe sous son l'emprise.
  • Segment Stanley's Girlfriend (Réalisateur: Monte Hellman): Il s'agit cette fois d'une histoire de sorcière recherchant l'immortalité. Un réalisateur rencontre la fiancée de son meilleur ami. Entre eux va naitre une intense attirance physique. Les deux amoureux finissent par succomber à la tentation. Quelques années plus tard, notre cinéaste toujours hanté par la culpabilité, découvre dans le testament de son vieil ami, que la jeune femme n'est pas ce qu'elle semblait être.
  • Segment My Twin, The Worm (Réalisateur: John Gaeta): Durant la même journée, une jeune femme apprend qu'elle est enceinte et qu'elle a un ver parasite dans son intestin. Entre la petit fille qu'elle porte et le vers un lien va se créer. Se considérant comme frère et sœur, les deux êtres, une fois nés, vont continuer à s'entraider pour le meilleur ou bien entendu le pire.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]