Tourisme à Madagascar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Découverte des lémuriens.

Le tourisme est une des activités économiques les plus importantes pour Madagascar. Il est une des premières sources de devises du pays.

Un peu plus de 300 000 touristes ont visité le pays en 2016. Le gouvernement table sur 500 000 touristes par an d'ici 2020.

Le tourisme culturel se concentre sur les parcs naturels du pays. La faune et la flore de Madagascar sont en effet les mieux préservées au monde. La Grande île abrite en effet de nombreuses espèces endémiques dont le plus connu est le lémurien. Dans le Massif du Makay, situé au centre-ouest de l’île, plus de 2000 espèces animales et végétales ont été recensées lors d'une expédition scientifique, dont plus de 80 nouvelles espèces[1].

Le tourisme sportif se développe également. De nombreux amoureux de sports nautiques se donnent rendez-vous dans les environs d'Antsiranana (Diégo-Suarez) dans le Nord du Pays[2], pour pratiquer kitesurf et au windsurf. La saison annuelle de vent dure de fin mars à fin novembre. Elle figure parmi les plus longues et les plus plus fortes au monde.

Origine des touristes[modifier | modifier le code]

L'ordre des pays d'origine reste inchangé depuis 1999 où la majorité sont des Français qui représentent presque 70 % de l'ensemble, suivis par les Italiens qui ont une part de 6 %, le reste sont de diverses origines. Les conditions sont difficiles, les employés sont des villageois.[modifier | modifier le code]

Lieux les plus visités[modifier | modifier le code]

Vente de colliers sur une plage.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Expédition Makay Nature 2010 n°2 », sur https://www.naturevolution.org
  2. (en-US) « Explorer la région », sur KiteParadise Best Kitesurf Madagascar Sakalava Bay Diego (consulté le 17 octobre 2017)
  3. Site de l'Office Régional du Tourisme de Diego Suarez

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :