Tombé du ciel (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tombé du ciel.

Tombé du ciel

Album de Jacques Higelin
Sortie 6 décembre 1988
Enregistré Studio Ferber
Durée (variable selon les éditions)
Genre Chanson française
Format 33 tours, cassette, CD
Producteur Jacno
Label EMI

Albums de Jacques Higelin

Tombé du ciel est un album de Jacques Higelin sorti en décembre 1988. Le disque s'est vendu, selon InfoDisc, à 426 600 exemplaires[1] et a été certifié double disque d'or en 1989 et disque de platine en 1991[2].

Chansons[modifier | modifier le code]

Les musiques, paroles et arrangements sont de Jacques Higelin, sauf :

Édition 33 tours[modifier | modifier le code]

Face A
No Titre Durée
1. Follow the line 4:16
2. La fuite dans les idées 3:56
3. Bras de fer 4:30
4. Tom Bonbadilom 4:04
5. Parc Montsouris (à mon père) 5:19
Face B
No Titre Durée
1. Tombé du ciel 4:47
2. Poil dans la main 4:05
3. Chanson 4:04
4. Ballade pour Roger 6:13
5. Le drapeau de la colère 4:35
6. L'innocence (version courte, instrumentale) 2:00

Édition CD[modifier | modifier le code]

No Titre Durée
1. Follow the line 4:16
2. La fuite dans les idées 3:56
3. Bras de fer 4:30
4. Parc Montsouris (à mon père) 5:19
5. Tombé du ciel 4:47
6. Poil dans la main 4:05
7. Chanson 4:04
8. Tom Bonbadilom 4:04
9. Ballade pour Roger 6:13
10. Le drapeau de la colère 4:35
11. L'innocence (version longue, avec texte) 6:28
12. Symphonie des droits de l'homme 12:07

45 tours extraits de l'album[modifier | modifier le code]

Tombé du ciel / Parc Montsouris

Poil dans la main / Chanson (version studio différente et plus longue)

Follow the line (remix) / Bras de fer

Musiciens[modifier | modifier le code]

Invités[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Paroles et musiques de Jacques Higelin, sauf Ballade pour Roger: Paroles de Marie Rivière, Roger Knobelspiess et Jacques Higelin :

À l'époque où la chanson a été enregistrée, en duo avec sa compagne Marie Rivière, Roger Knobelspiess était en quartier de haute sécurité à Fresnes, où il a fait la connaissance de Jacques Mesrine. La chanson parle de Roger Knobelspiess comme d'un innocent condamné à tort, mais surtout de la déchirure des deux amants séparés.

  • Éditions: quatre éditions CD de cet album : 1988, 1989 (2 éditions), 2008.

L'innocence ne figure pas sur les deux éditions de 1989.

  • Sur la deuxième édition de 1989, la chanson « Tombé du ciel » devient « Higelin, tombé du ciel », à la suite d'un différend avec Charles Trenet, auteur d'une chanson homonyme.

Références[modifier | modifier le code]