The Game (album de Queen)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir The Game.
The Game

Album de Queen
Sortie
Enregistré Juin - juillet 1979
Février - mai 1980
Studios Musicland, Munich, Allemagne
Durée 35:42
Langue Anglais
Genre hard rock, rock progressif, funk rock
Format Vinyle, CD, K7 audio[1]
Producteur Queen & Mack
Label Drapeau : Royaume-Uni EMI
Drapeau : États-Unis Elektra
Critique

Albums de Queen

Singles

  1. Crazy Little Thing Called Love
    Sortie : 5 octobre 1979
  2. Save Me
    Sortie : 25 janvier 1980
  3. Play the Game
    Sortie : 30 mai 1980
  4. Another One Bites the Dust
    Sortie : 22 août 1980
  5. Need Your Loving Tonight
    Sortie : novembre 1980

The Game est le huitième album du groupe de rock britannique Queen, sorti en 1980.

Historique[modifier | modifier le code]

Les quatre membres de Queen avec Diego Maradona en 1981 avant un concert en Argentine pour la tournée promotionnelle de The Game.

L'album The Game est le 8e album de Queen. Il sort à l'été 1980 presque deux ans après Jazz, leur dernier essai studio, mais entre-temps, le groupe avait sorti son 1er live en 1979 avec Live Killers.

  • The Game est à la croisée des chemins, un album charnière de la carrière du groupe. Pour preuve les annotations indiquant les deux phases d'enregistrement des différents morceaux de l'album : chaque face commence avec les dernières compositions (de l'hiver et du printemps 1980) et se termine par celles qui avaient été enregistrées durant l'été 1979.
  • The Game fut un gros succès commercial : il se classe n° 1 au Royaume-Uni[4] et aux États-Unis grâce à la présence de deux hits mondiaux, Crazy Little Thing Called Love, rockabilly de Freddie Mercury et Another One Bites the Dust, disco-funk à la ligne de basse célèbre signé John Deacon. Les deux chansons se classent numéro 1 aux États-Unis et elles confisquent les 1res places des hit-parades dans les autres pays sinon la 1re. Pour prolonger ce succès, de nombreuses chansons de The Game sortiront en 45 tours. En ouverture de The Game, et en clin d'œil à la nouvelle utilisation des synthés, se trouve le titre qui a donné son nom à l'album, Play the Game (dernier 45 tours, 14e au Royaume-Uni), qui débute justement par des sons synthétisés. Outre ces trois morceaux, se trouvent Save Me, autre hit signé Brian May, Don't Try Suicide, dans lequel le groupe surprend en abordant avec légèreté un thème plutôt sérieux[5] , et deux morceaux énergiques de Roger Taylor dans lesquels il ne chante plus beaucoup, et ce depuis l'album Jazz, laissant le soin à Freddie Mercury de les interpréter.

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Pays Meilleure
position
Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest (Media Control AG)[6] 2
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[7] 5
Drapeau du Canada Canada (RPM Top Albums)[8] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[9] 1
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[10] 10
Drapeau du Japon Japon (Oricon)[11] 5
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[12] 2
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[13] 11
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[14] 1
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Albums Chart)[15] 1
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[16] 7

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Ventes Certifications
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (BVMI) 250 000 + Disque d'or Or[17]
Drapeau de l'Autriche Autriche (IFPI) 25 000 + Disque d'or Or[18]
Drapeau de l'Espagne Espagne (Promusicae) 50 000 + Disque d'or Or[19]
Drapeau des États-Unis États-Unis (RIAA) 4 000 000 + Disque de platine 4 × Platine[20]
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (NVPI) 50 000 + Disque d'or Or[21]
Drapeau de la Pologne Pologne (ZPAV) 20 000 + Disque de platine Platine[22]
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (BPI) 100 000 + Disque d'or Or[23]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Liste des chansons[modifier | modifier le code]

Face A
No TitreAuteur Durée
1. Play the GameFreddie Mercury 3:31
2. Dragon AttackBrian May 4:19
3. Another One Bites the DustJohn Deacon 3:38
4. Need Your Loving TonightJohn Deacon 2:49
5. Crazy Little Thing Called LoveFreddie Mercury 2:43
Face B
No TitreAuteur Durée
1. Rock It (Prime Jive)Roger Taylor 4:33
2. Don't Try SuicideFreddie Mercury 3:53
3. Sail Away Sweet Sister (To the Sister I Never Had)Brian May 3:33
4. Coming SoonRoger Taylor 2:51
5. Save MeBrian May 3:49

Crédits[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Formats de l'album », sur discogs.com
  2. (en) « The Game », sur Sputnikmusic (consulté le 12 mai 2019)
  3. (en) Stephen Thomas Erlewine, « The Game », sur AllMusic (consulté le 12 mai 2019)
  4. (en) « U.K charts », sur chartstats.com
  5. Queen (Ft. Freddie Mercury) – Don't Try Suicide (lire en ligne)
  6. (de) « Offizielle Deutsche Charts - Suchen Nach Queen », sur offiziellecharts.de (consulté le 7 mai 2019)
  7. (de) Austriancharts.at – Queen – The Game. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien.
  8. (en) « Top Albums/CDs - Volume 34, No. 1 Oct 11, 1980 », sur bac-lac.gc.ca (consulté le 7 mai 2019)
  9. Sutcliffe 2016, p. 150
  10. (it) « Gli album più venduti del 1980 », sur hitparadeitalia.it (consulté le 7 mai 2019)
  11. (ja) « Yamachan Land – Albums Chart Daijiten – Queen », sur biglobe.ne.jp (consulté le 7 mai 2019)
  12. (en) Norwegiancharts.com – Queen – The Game. VG-lista. Hung Medien.
  13. (en) Charts.org.nz – Queen – The Game. RIANZ. Hung Medien.
  14. (nl) Dutchcharts.nl – Queen – The Game. Mega Album Top 100. Hung Medien.
  15. (en) « Queen Albums », sur officialcharts.com (consulté le 7 mai 2019)
  16. (en) Swedishcharts.com – Queen – The Game. Sverigetopplistan. Hung Medien.
  17. (de) « Gold-/Platin-Datenbank - Queen », sur musikindustrie.de (consulté le 7 mai 2019)
  18. (de) « Gold & Platin - Queen The Game », sur ifpi.at (consulté le 7 mai 2019)
  19. (es) Fernando Salaverri, Sólo éxitos, año an año, 1959-2002, Fundación Author-SGAE, (ISBN 84-8048-639-2), p. 914
  20. (en) « Gold & Platinum - Queen », sur riaa.com (consulté le 7 mai 2019)
  21. (nl) « Goud/Platina - Queen », sur nvpi.nl (consulté le 7 mai 2019)
  22. (pl) « Platynowe CD 2009 », sur zpav.pl (consulté le 7 mai 2019)
  23. (en) « Certified Awards Search - Queen », sur BPI (consulté le 7 mai 2019)

Bibliographie[modifier | modifier le code]