Strange Frontier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Strange Frontier

Album de Roger Taylor
Sortie
Enregistré 1983-1984
Musicland Studios (Munich)
Mountain Studios (Montreux)
Genre Rock
Producteur Roger Taylor, David Richards, Reinhold Mack
Label Parlophone, EMI Electrola, Capitol
Critique

AllMusic 2.5 étoiles sur 5
Geoff Orens (A)

Albums de Roger Taylor

Strange Frontier est le deuxième album studio solo de Roger Taylor, batteur de Queen, sorti en 1984.

Cet album a eu plus de succès que le précédent. Il comprend deux reprises (de Bruce Springsteen et Bob Dylan). Bien que Taylor, une fois encore, joue de tous les instruments (batterie, guitare, basse et clavier) et chante toutes les chansons, plusieurs autres personnes sont intervenues sur l'album : le producteur David Richards (au synthétiseur et au piano), Rick Parfitt des Status Quo (à la guitare rythmique sur It's an Illusion) ainsi que John Deacon (à la basse sur It's an Illusion et au mixage) et Freddie Mercury (aux claviers et dans les chœurs).

Titres de l’album[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons ont été écrites et composées par Roger Taylor sauf mention contraire.

  1. Strange Frontier - 4:16
  2. Beautiful Dreams - 4:23
  3. Man on Fire - 4:05
  4. Racing in the Street (Bruce Springsteen) - 4:28
  5. Masters of War (Bob Dylan) - 3:51
  6. Killing Time - 4:58
  7. Abandonfire (Taylor/ David Richards) - 4:12
  8. Young Love - 3:22
  9. It's an Illusion (Taylor/ Rick Parfitt) - 4:03
  10. I Cry for You (Taylor/ David Richards) - 4:16

Classements[modifier | modifier le code]

Album[modifier | modifier le code]

Classement 1984 Position
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 30

Singles[modifier | modifier le code]

Man On Fire

Classement 1984 Position
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 66

Strange Frontier

Classement 1984 Position
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 98

Crédits[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]