The Flower Kings

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
The Flower Kings
Description de cette image, également commentée ci-après
Roine Stolt et Thomas Bodin en concert avec les Flower Kings en 2004.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la Suède Suède
Genre musical Rock progressif, rock psychédélique
Années actives Depuis 1993
Labels Century Media, InsideOut
Site officiel www.flowerkings.se
Composition du groupe
Membres Roine Stolt
Marcus Liliequist
Jonas Reingold
Hasse Fröberg
Hasse Bruniusson
Anciens membres Jaime Salazar
Michael Stolt
Zoltan Csörsz
Daniel Gildenlöw
Marcus Liliequist
Ola Heden
Erik Hammarström

The Flower Kings est un groupe de rock progressif suédois. Il est formé en 1994 par le guitariste et chanteur Roine Stolt. Le groupe est un projet de tournée en soutien au troisième album solo de Stolt, The Flower King. Devenu groupe à part entier, The Flower Kings compte en date onze albums.

Biographie[modifier | modifier le code]

Roine Stolt, guitariste et chanteur du groupe.

Formé en 1993 par le guitariste suédois Roine Stolt, ancien membre du groupe Kaipa, ce simple projet d'album solo chanté en anglais se transforme en groupe au vu du succès rencontré[1].

Les sorties d'albums et les tournées s'enchainent alors à un rythme soutenu. Ils s’imposent dans le monde de la musique progressive, attirant même un public à l'origine amateur de metal progressif, grâce aux participations de Roine Stolt dans des groupes comme Transatlantic[2]. Roine et la plupart des autres membres des Flower Kings participent à d'autres groupes comme The Tangent, Karmakanic et sortent presque tous des albums solo (notamment le claviériste Tomas Bodin). Le premier album du groupe, aussi troisième album solo de Stolt, intitulé Flower KIngs (1994), fait participer Stolt au chant, guitare, basse, claviers, Jaime Salazar à la batterie, et Hasse Fröberg au chant, et est enregistré en Suède entre mai 1993 et janvier 1994[3].

Ils jouent leur premier concert le 20 août 1994 dans un festival en plein air à Uppsala, ville de Stolt et là où The Flower King a été enregistré[2],[3],[4]. Ayant décidé de devenir un groupe à plein temps, ils adoptent le nom de The Flower Kings, d'après l'album de Stolt.

Dans les années 2000, le style du groupe s'élargit et ajoute à ses morceaux de rock symphonique des éléments de jazz fusion. Les paroles des chansons promeuvent des valeurs positives, essentiellement pacifiques et écologistes. Zoltan Csörsz est remplacé par le batteur Marcus Liliequist sur un album, mais revient pour l'album The Sum of No Evil en 2007. Il est remplacé par Erik Hammarström en 2008. Après leur tournée en 2008, The Flower Kings reste inactif pendant quatre ans. Ils se réunissent en 2011 tpour travailler sur de nouveaux morceaux[5],[6]. Ils recrutent à cette période le batteur Felix Lehrmann (27 ans)[5]. Banks of Eden, leur onzième album, est publié en juin 2012, et enregistré par techniques analogiques de l'époque du vinyle[5]. Il est suivi par Desolation Rose en octobre 2013.

Le 24 juin 2016, Roine Stolt publie un album réalisé conjointement avec l'ex chanteur de Yes, Jon Anderson, intitulé Invention of Knowledge.

Style musical[modifier | modifier le code]

Leur style musical est influencé par ses nombreux changements de rythmes, de sonorités et de mélodies courtes, mais elle peut fasciner par la virtuosité et la créativité débordante des musiciens, qui n’est pas sans rappeler les Emerson, Lake and Palmer, Yes et Genesis à leurs débuts dans les années 1970. Ils reprennent d'ailleurs la pièce The Cinema Show de Genesis sur l'album The Road Back Home. The Flower Kings fait partie du renouveau de la musique progressive des années 1990, comme Spock's Beard. Leurs compositions sont parfois très longues (plus de 30 minutes) et les sons d'orgues et de synthétiseurs analogiques omniprésents.

Membres[modifier | modifier le code]

Au départ, Roine Stolt (chant, guitare électrique, guitare basse, claviers), s'associe à Jaime Salazar (batterie), et Hasse Fröberg (chant). Ils sont ensuite rejoints par Michael Stolt (basse) et Tomas Bodin (claviers) qui leur permettent de faire de la scène. Plus tard, Michael Stolt et Jaime Salazar sont remplacés par Jonas Reingold (basse) et Zoltan Csörsz (batterie). Présents sur les albums et parfois sur scène, on trouve aussi Hasse Bruniusson (percussions), Ulf Wallander (saxophone) et Daniel Gildenlöw, leader du groupe suédois Pain of Salvation (principalement chant et guitare). La plupart des compositions sont de Roine Stolt mais Tomas Bodin, Jonas Reingold et Hasse Fröberg signent ou cosignent certains morceaux.

Marcus Liliequist remplace Zoltan Csörsz à la batterie qui revient en studio le temps de l'enregistrement de l'album The Sum of No Evil en 2007, Marcus Liliequist étant pris par un projet solo. Pour la tournée d'automne européenne, de l'album The Sum of No Evil en 2007, on verra l'arrivée du batteur de King Crimson : Pat Mastelotto remplaçant de luxe de Zoltan Czörsz, indisponible durablement en raisons de son emploi du temps chargé, de par ses projets personnels. L'année 2008 voit donc l'arrivée de deux nouveaux membres, Erik Hammarstrom à la batterie, et Ola Heden au chant ; guitares ; claviers et percussions, ce dernier opérant dans le registre occupé précédemment par Daniel Gildenlöw.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1994 : The Flower King (album solo de Roine Stolt)
  • 1995 : Back in the World of Adventures
  • 1996 : Retropolis
  • 1997 : Stardust We Are (double CD)
  • 1998 : Hydrophonia (album solo de Roine Stolt)
  • 1999 : Flower Power (double CD)
  • 2000 : Space Revolver (avec édition digipack et double CD au Japon)
  • 2001 : The Rainmaker, avec édition digipack et édition spéciale double CD)
  • 2002 : Unfold the Future (double CD)
  • 2004 : Adam and Eve
  • 2005 : Wall Street Voodoo (double CD, album solo de Roine Stolt)
  • 2006 : Paradox Hotel (double CD)
  • 2007 : The Sum of no Evil (avec édition spéciale double CD)
  • 2012 : Banks of Eden (avec édition spéciale double CD)
  • 2013 : Desolation Rose
  • 2018 : Manifesto of an Alchemist

Albums live[modifier | modifier le code]

  • 2000 : Alive on Planet Earth
  • 2003 : Meet the Flower Kings (double CD et DVD, vendus ensemble et séparément)
  • 2006 : Instant Delivery (double CD et DVD, vendus ensemble et séparément)
  • 2011 : Tour Kaputt (double CD et DVD, vendus ensemble et séparément sortie prévue le 1er juillet 2011)

Bootlegs[modifier | modifier le code]

  • 1998 : Édition Limitée Québec
  • 2001 : The Rainmaker Tour 2001
  • 2002 : Live In New York - Official Bootleg
  • 2004 : BetchaWannaDanceStoopid!!!

Albums World of Adventures[modifier | modifier le code]

  • 2000 : Fan Club 2000
  • 2002 : Fan Club 2002
  • 2004 : Fan Club 2004
  • 2005 : Fan Club 2005 / Harvest

Compilations[modifier | modifier le code]

  • 1998 : Scanning the Greenhouse
  • 2007 : Road Back Home

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) François Couture, « The Flower Kings – Biography » (consulté le 24 août 2009)
  2. a et b AJ Charron, « An Interview with Roine Stolt », Guitar Noise, (consulté le 20 novembre 2017)
  3. a et b « The Flower King », Foxtrot Records, .
  4. (en) « Interview: Roine Stolt(Flower Kings) », RockProg, (consulté le 20 novembre 2017)
  5. a b et c (en) John O'Boyle, « Interviews – Roine Stolt (The Flower Kings) », DPRP, (consulté le 24 novembre 2017).
  6. (en) « Interview », Grande Rock, (consulté le 22 novembre 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :