Thérèse (opéra)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thérèse.

Thérèse est un « drame musical » en deux actes de Jules Massenet, livret de Jules Claretie, créé le à l'Opéra de Monte-Carlo puis repris au Théâtre du Casino de Vichy le 4 juillet 1907 (création française) et à l'Opéra-Comique de Paris le .

Argument[modifier | modifier le code]

L'action se situe durant la Terreur à Paris. Thérèse est tiraillée entre son amant Armand de Clerval qui lui offre la fuite et donc la possibilité d'échapper à la mort et son mari André Thorel, girondin, qui va être guillotiné. Thérèse choisit de mourir avec son époux sur l'échafaud.

Rôles et créateurs[modifier | modifier le code]

Rôles Tessiture Création, Monte-Carlo
()
Direction musicale : Léon Jehin
Création française, Vichy
()
Direction musicale : Auguste Amalou
Reprise, Opéra-Comique
()
Direction musicale : Léon Ruhlmann
Thérèse Thorel mezzo-soprano ou contralto Lucy Arbell Lucy Arbell Lucy Arbell
André Thorel, son mari baryton Hector Dufranne Hector Dufranne Henri Albers
Le marquis Armand de Clerval ténor Edmond Clément Léon Beyle Edmond Clément
Morel, portier basse Victor Chalmin Rougon Belhomme
Un officier Gluck Vincent Andal

Analyse[modifier | modifier le code]