Terran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Terrans.

Les Terrans sont une des trois espèces vivantes, avec les Protoss et les Zergs, de l’univers de fiction StarCraft.

Présentation[modifier | modifier le code]

Les Terrans sont des humains, cependant leur code génétique est légèrement différent, puisqu’ils ont développé des pouvoirs psychiques[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Terrans sont les descendants des membres d’une expédition spatiale terrienne qui s’est perdue dans l’espace. Arrivés dans le secteur de Koprulu, ils fondèrent trois États sur différentes planètes : La Confédération sur Braxis, Korhal, Mar Sara, Shiloh et Tarsonis, le Combinat Kel-Morian sur Moria et le Protectorat Umojan sur Umoja[1].

Plus tard, les habitants de la planète Korhal se révoltent contre la corruption des sénateurs confédérés. Mais, la rébellion est matée sévèrement. L’un des chef des révoltés, Arcturus Mengsk profite par la suite des attaques Zergs et Protoss pour renverser le gouvernement de la Confédération. Il se fait alors proclamer empereur d’un nouvel État qu’il baptise Dominion[1].

Unités terranes[modifier | modifier le code]

  • Véhicule de construction spatiale (vcs) : Il est utilisé par les Terrans pour construire les nouvelles installations. Il érige des bâtiments, récolte des ressources et répare les unités endommagées[2].
  • Marine : Soldat de base de l’armée terrane. Il est équipé d’une armure lourde et d’un fusil d’assaut Gauss, les marines peuvent utiliser des stimulants qui augmentent de manière extrême leurs capacités offensives . La plupart des marines sont des criminels ayant subi une sorte de lavage de cerveau : la neuro-socialisation[3].
  • Maraudeur : Cette unité de soutien est lourdement blindée. Elle est équipée de lance-flammes et de lance-grenades. Il s’agit de la version améliorée par le Dominion de l’ancienne unité flammeur[4].
  • Faucheur : Il s’agit d’un marine doté d’un propulseur personnel. Très mobile, ils sont armés de deux pistolets Gauss à tir rapide[5].
  • Fantôme : Il est doté de pouvoirs psychiques. Les fantômes sont recrutés par le gouvernement Terran qui isole les enfants ayant ces pouvoirs afin de subir un terrible entraînement destiné à les transformer en assassins parfaits. Tireurs d’élite de l’armée terrane, ils sont également équipés d’un camouflage qui leur permet de devenir indétectables[6].
  • Tourmenteur : Il s’agit d’un quad de reconnaissance doté d’un puissant lance-flammes. Très rapide, les tourmenteurs sont souvent utilisés pour les attaques éclaires[7]. Le tourmenteur peut également se transformer en nettoyeur, une version mécanique bipède de cette unité[8].
  • Cyclone : Véhicule mobile doté d'une puissante cadence de tirs, et également équipé de missiles antiaériens.
  • Char de siège : C’est un puissant char de combat, dont l’atout réside dans sa capacité à se transformer en poste d’artillerie[9].
  • Thor : Il s’agit de la version améliorée du goliath, un exosquelette blindé doté d’une artillerie dorsale[10].
  • Viking : C’est le remplaçant de l’avion de chasse valkyrie. Ces vaisseaux relativement fragiles ont un atout de poids, ils peuvent se transformer en marcheur de combat[11].
  • Médivac : Par ordre de l’empereur Mengsk, les anciens transports ont été réaménagés pour servir d’hôpitaux mobiles. Ils peuvent donc accomplir simultanément deux tâches essentielles : le transport et les soins d’urgence[12].
  • Corbeau : Il s’agit d’un drone de surveillance et de reconnaissance. Il remplace les vaisseaux laboratoires[13].
  • Banshee : C’est un avion de combat équipé de double turbo-ventilateur. Il ne possède que des missiles air-sol. Il est utilisé par le Dominion comme appareil antiémeute. C’est le remplaçant du modèle ombre[14].
  • Cuirassé : Il est l’unité volante la plus puissante des Terrans. Il est résistante et frappe aussi bien au sol que les autres unités aériennes. De plus, il peut utiliser un canon Yamato, énorme rayon laser faisant des dégâts monstrueux[15].
  • Nettoyeur : Il s’agit de la version transformée en unité mécanique bipède du Tourmenteur. Il est équipé d'un lance-flamme et d'une épaisse couche de protection[8],[16].
  • Mine veuve : C'est un drone de combat quadrupède capable de libérer un missile de shrapnel[17].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Fiche de Terran sur le site Battle.Net :

    « L’arrivée des Terrans est relativement récente dans le secteur de Koprulu. Ils sont les descendants d’une expédition de colonisation lancée par la Terre il y a plusieurs siècles, cette tentative s’est soldée par un désastre. L’équipage, composé de dissidents et d’opposants, fut considéré comme sacrifiable par le gouvernement. Les survivants de cette expédition établirent trois colonies, où prospérèrent les trois entités politiques les plus importantes de l’espace terran : la Confédération, le Combinat Kel-Morian et le Protectorat umojan. Corrompue, la Confédération fut renversée par le mouvement terroriste et révolutionnaire d’Arcturus Mengsk, ce dernier profita du chaos résultant de l’invasion zerg. Aujourd’hui, le Dominion terran a émergé des cendres de l’ancienne Confédération et a pris sa place de puissance dominante, commandée par l’empereur Mengsk Ier en personne. Les Terrans ont dû faire face à des conditions d’existence particulièrement difficiles sur des mondes désolés du secteur, ils sont passés maîtres dans l’art de survivre. Les Terrans ne peuvent pas compter sur la technologie des Protoss ni sur la force naturelle des Zergs, mais leurs troupes sont constituées d’un mélange d’unités. Ils peuvent compter sur les marines, qui constituent une infanterie basique mais efficace, mais aussi sur les cuirassés lourdement armés. Les armées terranes s’appuient sur une armure épaisse, une puissance de feu importante et tiennent la ligne de front par le nombre. Les Terrans excellent dans l’art de la défense, dès qu’il s’agit de tenir une position, leurs bunkers et leurs tanks règnent sur le champ de bataille. »

  2. Fiche de VCS sur le site Battle.Net :

    « Utilisé à l’origine pendant la reconstruction des plates-formes orbitales tarsoniennes de la vieille Confédération, le VCS T-280 est l’engin de construction et réparation le plus répandu dans le Dominion. Il est devenu la cheville ouvrière des planètes terranes pour sa capacité à construire de nouveaux bâtiments, réparer les structures ou unités endommagées et récolter les matières premières. Cette polyvalence et sa fiabilité sans pareille font de lui un atout inestimable pour l’installation rapide de camps de marines sur tous terrains. »

  3. Fiche de Marine sur le site Battle.Net :

    « Les marines sont la première ligne de défense de la plupart des mondes terrans du secteur Koprulu. À l’époque de l’ancienne Confédération, la majorité des marines étaient des criminels ou des rebelles ayant subi la resocialisation neurale obligatoire afin d’assurer une totale loyauté. Le recrutement des « resoc » a notablement diminué mais il reste une pratique courante, car les volontaires sont rarement assez nombreux pour servir dans l’armée. L’armure lourde que portent les marines est efficace contre les armes de poing et leur fournit un système de survie et une protection nbc (nucléaire/biologique/chimique) pour les opérations dans le vide spatial ou dans tout autre environnement hostile. Leur arme de service est le fusil C-14 « Empaleur » de 8 mm à effet Gauss, qui tire des « pointes » de métal à des vitesses supersoniques. »

  4. Fiche de Maraudeur sur le site Battle.Net :

    « Considérée comme une unité de soutien, cette version remodelée et lourde de la tenue de flammeur incorpore quatre lanceurs de grenade Punition K12 afin de dévaster à distance les véhicules et les bâtiments ennemis. Alors que les militaires du Dominion commençaient à réévaluer leurs systèmes, ils s’aperçurent qu’ils étaient encore conçus pour les conflits inter-terrans qui avaient été envisagés avant la présence Zerg. Il a donc fallu renforcer le nombre d’unités de combat anti-défense avec des armements capables de percer à travers les carapaces renforcées des Zergs. Le maraudeur a été la réponse à cette demande. Ces tanks virtuels à pied ont donné au Dominion la force d’infanterie d’attaque puissante et facile à produire qui lui manquait pour ses opérations de soutien des lignes de front. »

  5. Fiche de Faucheur sur le site Battle.Net :

    « Les aspirants marines qui demeurent ingérables malgré une resocialisation neurale sont orientés vers un entraînement de faucheurs. Chimiquement modifiés pour gagner encore en agressivité, ils sont ensuite formés au combat rapproché et à l’utilisation de propulseurs personnels. Ces propulseurs leur confèrent une mobilité très élevée et leur permettent de franchir facilement les obstacles et couvrir rapidement beaucoup de terrain. Au combat, ils manient deux pistolets Gauss à tir rapide. On leur garantit au recrutement une remise en liberté après deux ans de service, mais jamais un faucheur n’a survécu plus de six mois. »

  6. Fiche de Fantôme sur le site Battle.Net :

    « Ces individus, nés avec un incroyable potentiel psionique, sont recrutés dès l’enfance et élevés en quarantaine par le gouvernement. Les fantômes apprennent à canaliser leur énergie psychique pour augmenter leur force et leur endurance. Ils sont aussi légitimement craints pour leurs capacités surnaturelles de tireurs d’élite avec le fusil à magasin C-10, et leurs capacités avancées de déplacement furtif. Les fantômes peuvent recevoir un équipement de camouflage alimenté par leur énergie psionique qui leur permet de devenir virtuellement indétectables sauf à posséder des moyens de détection spécialisés. »

  7. Fiche de Tourmenteur sur le site Battle.Net :

    « Le tourmenteur est un engin de poursuite construit sur un châssis léger à quatre roues. Le tourmenteur est capable de causer des dégâts bien plus importants que sa taille ne le laisse supposer, et plus particulièrement contre l’infanterie ennemie, grâce à ses lourds lance-flammes infernaux. De plus, leur remarquable accélération leur permet des manœuvres improvisées sur le terrain. Certains conducteurs de tourmenteurs vont délibérément dépasser leurs ennemis pour pouvoir faire demi-tour et les attaquer une fois à portée maximale. Leur bas coût, leur manœuvrabilité exceptionnelle et leur puissance de feu dévastatrice les ont rendus extrêmement populaires dans les compagnies de mercenaires. »

  8. a et b La transformation du Tourmenteur en Nettoyeur a été introduite dans l’extension Heart of the Swarm.
  9. Fiche de Char de siège sur le site Battle.Net :

    « Le Crucio remplace le populaire mais vieillissant char de siège Arclite dans les armées du Dominion. Conçu à l’origine comme un canon de couverture défensif, l’Arclite présentait deux configurations possibles : un mode char mobile, et un mode siège stationnaire à longue portée. La flexibilité de ce modèle lui valut un grand succès. L’agrandissement et le renfort de la coque et de la tourelle du Crucio visent à en réduire la fragilité, tandis qu’un nouveau système d’armement monté sur la tourelle en mode siège améliore ses capacités défensives sur terrain ouvert. Le Crucio coûte plus cher que son prédécesseur, mais sa plus grande polyvalence justifie cet investissement supplémentaire. »

  10. Fiche de Char de siège sur le site Battle.Net :

    « Le projet Thor est sous le coup d’un épais mystère depuis son lancement. Les agents du Protectorat umojan furent les premiers à enquêter sur la nouvelle arme d’intimidation du Dominion. Les images rapportées montrent un imposant bipède de guerre équipé d’une batterie d’artillerie dorsale qui ne dépareillerait pas sur un cuirassé. L’élément le plus inquiétant de cette découverte est que ce monstre semble pouvoir être assemblé rapidement par une usine standard. »

  11. Fiche de Viking sur le site Battle.Net :

    « À la suite de la guerre de l’Essaim, les concepteurs d’armement proposèrent une approche radicalement nouvelle pour répondre aux lacunes critiques de la couverture anti-aérienne terrane. Utilisant une technologie développée pour le char de siège, le Viking a été conçu afin de devenir le système de couverture anti-aérienne et soutien terrestre par excellence. En se transformant tour à tour en marcheur de combat ou en avion de chasse, il peut répondre à des besoins tactiques différents selon l’évolution du combat. Cependant, trouver des pilotes qui excellent dans les deux modes se révèle difficile. Ceux qui survivent à cette période d’adaptation deviennent les plus grands des as terrans. »

  12. Fiche de Médivac sur le site Battle.Net :

    « Les analyses militaires qui ont suivi la guerre de l’Essaim ont déterminé que 37 % des troupes du Dominion qui ont servi sur le terrain ont subi de graves blessures et ont dû être retirées du front pour être traitées médicalement. Ces statistiques alarmantes avaient de désastreuses implications : les soldats étaient dans les hôpitaux au lieu de rejoindre les lignes du front. C’est sous l’ordre direct de l’empereur Mengsk que le vaisseau de transport a été reconçu en y adjoignant des technologies médicales pour servir simultanément à deux tâches essentielles : le transport et les soins d’urgence. Ceci permettant aux marines du Dominion de rester plus longtemps sur le front, quelles que soient leurs blessures. Il ne fallut pas longtemps pour que le protectorat umojan et le combinat kel-morian adoptent eux aussi cette innovation. »

  13. Fiche de Corbeau sur le site Battle.Net :

    « Le Corbeau est un appareil performant et polyvalent, qui combine les capacités d’un drone de surveillance et d’un ingénieur de combat. Souvent aperçu dans les territoires situés en périphérie de l’espace colonisé, c’est un véhicule aéroporté robuste, construit pour opérer indépendamment par climat hostile. Le Corbeau excelle dans les missions de reconnaissance ou protection, grâce à ses tourelles défensives automatiques et ses systèmes de détection perfectionnés qui peuvent repérer les ennemis même camouflés ou enfouis. Le Dominion terran l’avait à l’origine conçu comme unité de protection de bas niveau pour ses avant-postes les plus isolés, mais il a récemment été utilisé dans des conflits de plus en plus majeurs en remplacement du vaisseau laboratoire, plus vieux et plus coûteux. »

  14. Fiche de Banshee sur le site Battle.Net :

    « Après de nombreuses expérimentations, Procyon Industries est parvenu à développer un nouveau modèle de vaisseau d’attaque air-sol. Destiné à évoluer au niveau planétaire exclusivement, la Banshee a été équipée d’un double turbo-ventilateur économique plutôt que de moteurs à haute puissance. L’armement air-air a quant à lui été éliminé en faveur de puissants missiles air-sol. Ces caractéristiques ont permis de maintenir les coûts de fabrication de la banshee à un niveau relativement bas tout en garantissant un vaisseau à la structure résistante, hautement efficace lorsqu’il est employé pour effectuer des frappes tactiques. La banshee a été intégrée aux forces du Dominion en tant que vaisseau de soutien d’infanterie légère pouvant être transporté rapidement. La réputation des Banshees a toutefois récemment été entachée à la suite de leur implication dans plusieurs conflits urbains, au cours desquels leurs attaques aveugles ont entraîné la mort de nombreux civils. »

  15. Fiche de Cuirassé sur le site Battle.Net :

    « Ces vaisseaux de combat massifs et lourdement blindés sont de véritables forteresses volantes, construites à l’origine pour maintenir la paix et maîtriser les routes spatiales du secteur Koprulu. Bardés de batteries de lasers et couverts d’épaisses plaques de néoacier, ces imposants vaisseaux sont parmi les engins les plus puissants que l’on puisse trouver dans l’espace terran. Ainsi, de nombreux généraux utilisent les cuirassés comme vaisseaux de commandement pendant les longues campagnes. Les recherches ont amené au développement d’armements alternatifs et d’améliorations défensives, comme les canons Yamato. »

  16. Fiche de Nettoyeur sur le site Battle.Net :

    « Le Tourmenteur a fait la preuve de son efficacité aux cours des dernières années, lors d’innombrables campagnes militaires. Il n’est donc pas surprenant que le Dominion ait cherché à améliorer encore ce véhicule tout terrain polyvalent. La conception du Nettoyeur exploite les qualités du modèle d’origine en y ajoutant un complexe système robotique. C’est en « mode combat » qu’apparaît l’avancée la plus impressionnante : le véhicule tout terrain se transforme en marcheur de combat. Son redoutable lance-flammes Infernal au napalm devient alors une arme de poing, tandis qu’une épaisse couche de protection calorifuge située sous le châssis du véhicule est redéployée pour protéger à la fois le mécanoïde et son pilote. Le Nettoyeur combine la vitesse, l’agilité et la puissance de feu du Tourmenteur d’origine avec la puissance, l’armure et la résistance du nouveau mode de combat, et incarne l’avenir des technologies d’assaut tactique. »

  17. Fiche de Mine veuve sur le site Battle.Net :

    « Version modifiée de la mine araignée développée par le rebelle confédéré Victor Kachinsky, la mine veuve incarne la nouvelle génération de l’armement automatique du Dominion. Il s’agit d’un appareil quadrupède contrôlé à distance, que l’on peut piloter vers une zone de combat puis programmer pour s’activer à l’approche d’unités ennemies. Une fois activée, la mine veuve lance un missile qui explose en un déluge de shrapnel, élimiant ainsi sa cible principale et les ennemis à proximité. »