Tcherykaw

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tcherykaw
Чэрыкаў
Blason de Tcherykaw
Héraldique
Drapeau de Tcherykaw
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Subdivision Voblast de Moguilev
Raïon Tcherykaw
Code postal BY 213533
Indicatif téléphonique +375 2243
Démographie
Population 8 165 hab. (2017)
Densité 763 hab./km2
Géographie
Coordonnées 53° 34′ nord, 31° 22′ est
Altitude 130−170 m
Superficie 1 070 ha = 10,7 km2
Divers
Première mention 1460
Statut Ville depuis 1641
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Biélorussie
Voir sur la carte administrative de Biélorussie
City locator 14.svg
Tcherykaw
Géolocalisation sur la carte : Biélorussie
Voir sur la carte topographique de Biélorussie
City locator 14.svg
Tcherykaw
Sources
Liste des villes de Biélorussie

Tcherykaw (en biélorusse : Чэрыкаў ; en łacinka : Čerykaŭ) ou Tcherikov (en russe : Чериков) est une ville de la voblast de Moguilev, en Biélorussie, et le centre administratif du raïon de Tcherykaw. Sa population s'élevait à 8 165 habitants en 2017[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Tcherykaw est arrosée par la Soj, un affluent du Dniepr. Elle se trouve à 79 km au sud-est de Moguilev et à 253 km à l'est de Minsk[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Tcherykaw est mentionnée pour la première fois en 1460 : elle faisait alors partie du royaume de Pologne et le roi Casimir IV Jagellon ordonna que l'on y construise une église orthodoxe. Elle reçut l'autonomie urbaine en 1604 et ses armoiries en 1641. À l'occasion de la Première partition de la Pologne, en 1772, elle fut cédée à la Russie. Au XIXe siècle, elle faisait administrativement partie du gouvernement de Moguilev. En 1919, après la suppression de ce gouvernement, elle fut rattachée au gouvernement de Gomel. Le , après la suppression du gouvernement de Gomel, elle devint le centre du raïon de Tcherykaw, dans l'okroug de Kalinine de la république socialiste soviétique de Biélorussie. En 1927, l'okroug de Kalinine fut supprimé et Tcherykaw fut transférée à l'okroug de Moguilev, puis, le à l'oblast de Moguilev.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle fut occupée par l'Allemagne nazie d' au et gravement endommagée. La population juive représentait près de quinze pour cent des habitants en 1939, soit près d'un millier personnes. De 1941 à 1943, près de 600 d'entre eux périrent dans le ghetto de Tcherykaw (ru) mis en place par l'armée allemande.

En 1986, la ville fut gravement affectée par la catastrophe de Tchernobyl.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[3] :

Évolution démographique
1897 1923 1926 1939 1959
5 2495 5474 9476 4004 930
1970 1979 1989 2009 2012
5 3667 0198 7188 1778 238
2013 2014 2015 2016 2017
8 2478 2228 1848 1498 165

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Estimation officielle de la population au 1er janvier 2017, sur pop-stat.mashke.org.
  2. Distances à vol d'oiseau ou distances orthodromiques.
  3. (ru) « Recensements et estimations de la population depuis 1897 », sur pop-stat.mashke.org(en) « Population depuis 1979 », sur www.citypopulation.de« Recensements de 1959, 1970, 1979 », sur www.webgeo.ru

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :