T Coronae Borealis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 22 mars 2020 à 03:24 et modifiée en dernier par Romuald 2 (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.
T Coronae Borealis
Image dans Infobox.
Localisation
Ascension droite
239,88 degréVoir et modifier les données sur Wikidata
Déclinaison
25,92 degréVoir et modifier les données sur Wikidata
Constellation
Spectrographie
Type spectral
M3III+pVoir et modifier les données sur Wikidata
Magnitude apparente
2 (bande V (d))Voir et modifier les données sur Wikidata
Variabilité
Astrométrie
Vitesse radiale
-27,12 km/sVoir et modifier les données sur Wikidata
Mouvement propre
-4,22 mas/a, 12,36 mas/aVoir et modifier les données sur Wikidata
Parallaxe
1,21 masVoir et modifier les données sur Wikidata
Distance au Soleil
806+34
−30
 pc (∼2 630 a.l.)[1]
Exploration
Date de découverte
Identifiants
2MASS
2MASS J15593015+2555126
Henry Draper
HD 143454
Hipparcos
HIP 78322
Bright Star Catalogue
HR 5958
Bonner Durchmusterung
BD+26 2765
Tycho
TYC 2037-1144-1
GCVS
T CrB
Gaia DR1 (d)
Gaia DR1 1220110701675511040
Gaia DR2 (d)
Gaia DR2 1220110705972528512
Simbad

T Coronae Borealis est une nova récurrente située dans la constellation de la Couronne boréale.

Elle a en temps normal une magnitude d'environ 10 mais elle s'éclaira deux fois, en 1866 et en 1946, atteignant une magnitude de 2,0.

Elle est située à une distance d'environ 806 pc (∼2 630 a.l.) de la Terre[1].

Notes et références

  1. a et b (en) Justin D. Linford et al., « T CRB: Radio Observations during the 2016-2017 "Super-active" State », The Astrophysical Journal, vol. 884, no 1,‎ , p. 8 (DOI 10.3847/1538-4357/ab3c62, Bibcode 2019ApJ...884....8L, arXiv 1909.13858)

Lien externe