T. D. Allman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
T. D. Allman
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (74 ans)
TampaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

T. D. Allman est un journaliste pigiste américain né en 1944. Il est connu pour ses exposés de la « guerre secrète » de la CIA au Laos et plus tard comme correspondant à l'étranger pour Vanity Fair pour ses interviews avec des personnalités comme Yasser Arafat, Helmut Kohl, Boris Eltsine et Manuel Antonio Noriega.

Critiques[modifier | modifier le code]

T. D. Allman est critiqué pour ses écrits sur le Tibet, par l'écrivain tibétain et partisan de l'indépendance du Tibet Jamyang Norbu[1], qui lui reproche de reprendre avec enthousiasme, comme nombre d'autres journalistes à la fin des années 1960 et 1970[2], la propagande chinoise[3].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Anthologies[modifier | modifier le code]

  • (en) Lucy McCauley (éditeur), Spain: true stories, Travelers' Tales, (ISBN 9781885211781, lire en ligne), « The King Who Saved His Country »
  • (en) David Wallis (éditeur), Killed : great journalism too hot to print, New York, Nation Books, (ISBN 9781560255819)
  • (en) John Leonard (éditeur), These United States : original essays by leading American writers on their state within the Union, New York, Thunder's Mouth Press/Nation Books, (ISBN 9781560256182)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Topden Tsering, 'Hands off' isn't enough for Tibet. Dalai Lama stops short of autonomy, site SFgate.com, July 24, 2005 : « (...) Jamyang Norbu, a 51-year-old Tibetan novelist, playwright and activist who is widely seen as the enduring voice of Tibetan independence ».
  2. (en) Jamyang Norbu, Illusion and reality, Tibetan Youth Congress, 1989 : « For sheer unabashed prevarication, Snow has been easily out-classed by Anna Louise Strong, Stuart and Roma Gelder, TD Allman, Neville Maxwell, Han Suyin, Felix Greene and others who have in a number of sensational denunciations (...) Felix Greene, TD Allman, Neville Maxwell, Han Suyin and all those in that shabby procession of intellectual whoredom are, in the final analysis, nothing more than the grotesque and deformed progenies of such defenders of colonialism ».
  3. (en) Jamyang Norbu, Shadow Tibet: Selected Writings 1989 to 2004, High Asia Press, 2004, (ISBN 0975537113 et 9780975537114), « In the late sixties and seventies nearly everything one read on Tibet in the world press appeared negative, hostile and outrageously untrue. Not only were individual journalists and writers as Felix Green, Han Suyin, T. D. Allman, Neville Maxwell, Chris Mullin, Seymour and Audrey Topping and others, happily regurgitating Chinese propaganda. »

Liens externes[modifier | modifier le code]