Syndicat national des personnels techniques de l'éducation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Syndicat national des personnels techniques de l'éducation (SNPTE) syndicat créé au lycée Buffon à Paris en 2005 par d'anciens militants du SNAEN-UNSA Education. Le SNPTE a immédiatement adhéré à la Fédération autonome de la fonction publique territoriale (FA-FPT), membre de la Fédération générale autonome des fonctionnaires FGAF[1].

Le SNPTE, qui se veut indépendant de toute idéologie politique et religieuse, milite :

  • contre la précarité de l’emploi,
  • pour maintenir nos métiers et missions dans la communauté éducative,
  • pour la création d’une filière technico-éducative, en revalorisant l’ensemble de la catégorie C,
  • pour une organisation du travail prenant en compte l’intérêt des élèves,
  • pour une évaluation des besoins dans chaque établissement scolaire (moyens matériels et humains),
  • pour une mutualisation concertée, et non imposée au nom de la rentabilité.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]