Sven Mikser

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sven Mikser
Sven Mikser en décembre 2016.
Sven Mikser en décembre 2016.
Fonctions
Ministre estonien des Affaires étrangères
En fonction depuis le
(8 mois et 28 jours)
Premier ministre Jüri Ratas
Gouvernement Ratas
Prédécesseur Jürgen Ligi
Ministre estonien de la Défense

(1 an, 5 mois et 19 jours)
Premier ministre Taavi Rõivas
Gouvernement Rõivas I et II
Prédécesseur Urmas Reinsalu
Successeur Hannes Hanso

(1 an, 2 mois et 13 jours)
Premier ministre Siim Kallas
Gouvernement Kallas
Prédécesseur Jüri Luik
Successeur Margus Hanson
Président du Parti social-démocrate

(4 ans, 7 mois et 14 jours)
Prédécesseur Jüri Pihl
Successeur Jevgeni Ossinovski
Biographie
Date de naissance (43 ans)
Lieu de naissance Tartu (URSS)
Nationalité Estonienne
Parti politique EKE (1995-2004)
SDE (depuis 2005)
Diplômé de Université de Tartu
Profession Universitaire

Sven Mikser, né le à Tartu, est un homme politique estonien membre du Parti social-démocrate (SDE), qu'il préside de 2010 à 2015. Il est ministre de la Défense à deux reprises, entre 2002 et 2003 et entre 2014 et 2015 puis ministre des Affaires étrangères depuis 2016.

Éléments personnels[modifier | modifier le code]

Formation et activité professionnelle[modifier | modifier le code]

Il termine ses études secondaires en 1992, puis étudie l'anglais et l'histoire à l'université de Tartu, dont il sort diplômé quatre ans plus tard. Il y est alors immédiatement recruté comme assistant au département de philologie germanique et romane, où il travaille jusqu'en 1999.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est père d'une fille et vit actuellement en concubinage.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Député et ministre centriste[modifier | modifier le code]

Il adhère au Parti du centre d'Estonie (EKE) en 1995, dont il devient secrétaire politique trois ans plus tard. Élu en 1999 député au Riigikogu, Sven Mikser est nommé ministre de la Défense dans la coalition du libéral Siim Kallas le . Son parti est cependant exclu du pouvoir en 2003, ce qui le fait retourner siéger au Parlement et abandonner le gouvernement le 10 avril de cette année.

Le passage chez les sociaux-démocrates[modifier | modifier le code]

Il quitte l'EKE en 2004, et adhère en 2005 au Parti social-démocrate (SDE), sous les couleurs duquel il est réélu pour un troisième mandat parlementaire aux élections de 2007. Le , il est choisi pour succéder à Jüri Pihl à la présidence du SDE, dont il conduit la campagne pour les élections législatives de 2011.

Il apparaît alors comme l'une des personnalités politiques les plus populaires, derrière le Premier ministre libéral Andrus Ansip, mais devant les anciens chefs de gouvernement Edgar Savisaar, centriste, et Mart Laar, conservateur[1].

Le retour au ministère de la Défense[modifier | modifier le code]

Lorsque Taavi Rõivas remplace Ansip le , il passe un accord de coalition avec les sociaux-démocrates. À ce titre, Sven Mikser remplace Urmas Reinsalu, de l'Union de la patrie et Res Publica (IRL), en tant que ministre de la Défense jusqu'au 14 septembre 2015.

Ministre des Affaires étrangères[modifier | modifier le code]

Le , il est nommé ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement Ratas.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Elections législatives en Estonie, Le point à une semaine du scrutin », sur www.robert-schuman.eu, (consulté le 15 novembre 2015)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]