Jüri Pihl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jüri Pihl
Illustration.
Jüri Pihl, en 2008.
Fonctions
Président du Parti social-démocrate estonien
Prédécesseur Ivari Padar
Successeur Sven Mikser
Ministre de l'Intérieur d'Estonie
Premier ministre Andrus Ansip
Prédécesseur Kalle Laanet
Successeur Marko Pomerants
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Kuressaare, URSS
Date de décès (à 64 ans)
Nationalité Estonienne
Parti politique Parti social-démocrate (SDE)
Diplômé de Université de Tartu
Profession Officier de police

Jüri Pihl

Jüri Pihl, né à Kuressaare le et mort le [1] , est un homme politique estonien, membre du Parti social-démocrate (SDE), dont il a occupé la présidence de 2009 à 2010, et ancien ministre de l'Intérieur.

Carrière[modifier | modifier le code]

Policier de la criminelle[modifier | modifier le code]

En 1975, il commence sa carrière dans la police comme inspecteur à la surveillance criminelle. Deux ans plus tard, il entre à l'université de Tartu, où il obtient son diplôme de droit en 1982.

Il prend la direction de la division de la surveillance criminelle de Tallinn en 1986, puis de la milice à Võru en 1988. Il retourne à son poste précédent deux ans plus tard, jusqu'en 1991.

Dans les hautes sphères régaliennes[modifier | modifier le code]

Cette même année, il est nommé directeur du bureau de la police de sécurité, chargé du contre-espionnage, de la police estonienne. Quand cette institution devient une agence indépendante en 1993, sous le nom de « Police de sécurité » (Kaitsepolitseiamet), il en devient directeur pendant dix ans.

En 2003, il est nommé procureur général d'Estonie, puis secrétaire général adjoint du ministère de la Justice en 2005. Deux ans plus tard, il abandonne ce poste pour entrer dans la vie politique.

Politique[modifier | modifier le code]

Jüri Pihl est nommé ministre de l'Intérieur du second gouvernement d'Andrus Ansip le .

Élu président du Parti social-démocrate (SDE) le en remplacement du ministre des Finances Ivari Padar. Il est forcé de retirer son parti de la coalition gouvernementale dix semaines plus tard, celle-ci se révélant incapable d'adopter les ajustements budgétaires rendus nécessaires par la crise économique du fait de l'opposition du SDE.

En , il devient adjoint au maire de Tallinn, Edgar Savisaar, principalement chargé des questions de sécurité publique. Il cède la présidence du SDE à l'ancien ministre de la Défense et adhérent du Parti du centre (EK), Sven Mikser.

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (et) Karoliina Vasli, « Jüri Pihl, ancien ex-homme politique et homme d'État », sur http://www.delfi.ee, (consulté le 3 février 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]