Suzanne Lebeau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Suzanne Lebeau
Description de cette image, également commentée ci-après
Suzanne Lebeau au Salon du livre de Paris en mars 2010
Nom de naissance Suzanne Lebeau
Naissance (72 ans)
Montréal
Nationalité Canada Canadienne
Profession

Suzanne Lebeau, née le à Montréal[1], est une dramaturge pour les enfants et actrice québécoise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née en 1948 au Québec, Suzanne Lebeau se destine d'abord à une carrière d'actrice. Mais après avoir fondé le Carrousel avec Gervais Gaudreault en 1975, elle délaisse peu à peu l'interprétation pour se consacrer exclusivement à l'écriture. Aujourd'hui, l'autrice a vingt-sept pièces originales, trois adaptations et plusieurs traductions à son actif et est reconnue internationalement comme l'un des chefs de file de la dramaturgie pour jeunes publics. Avec plus de cent trente productions répertoriées, elle compte parmi les auteurs québécois les plus joués sur tous les continents[2].

Puisant son inspiration à de multiples sources (contes, mondes imaginaires, histoires vraies, actualité, voyages), elle aborde sans aucune auto-censure les sujets les plus variés (l'éducation, les enfants soldats, l'inceste, la pédagogie, le handicap, les rapports Nord-Sud…), cherchant, par une écriture du sensible et du vrai, à provoquer chez le spectateur une prise de conscience.

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • 1974 : Ti-Jean voudrait se marier mais... - Éditions Leméac (Québec), 1985
  • 1975 : Le Jardin qui s'anime
  • 1976 : La Chanson improvisée
  • 1977 : Chut! Chut! Pas si fort!
  • 1978 : Petite ville deviendra grande
  • 1979 : Une lune entre deux maisons - Éditions Théâtrales, coll. Théâtrales jeunesse, 2006 et Éditions Leméac (Québec), 2012
  • 1980 : La couleur chante un pays, (collaboration Diane Bouchard, Raymond Plante et Michèle Poirier)
  • 1981 : Les Petits Pouvoirs - Éditions Leméac (Québec), 1983[3]
  • 1983 : De l'autre côté de la toile
  • 1984 : La Marelle - Éditions Leméac (Québec), 1984
  • 1989 : Comment vivre avec les hommes quand on est un géant - Éditions Leméac (Québec), 1990
  • 1990 : Contes d'enfants réels - Éditions Théâtrales, coll. Théâtrales jeunesse, 2009 et VLB Éditeur, Collection théâtre (Québec), 1995
  • 1991 : Contes du jour et de la nuit - Éditions Leméac (Québec), 1991
  • 1991 : Petit Fille dans le noir - Éditions Théâtrales, coll. Théâtrales jeunesse, 2012
  • 1994 : Salvador : la montagne, l'enfant et la mangue - Éditions Théâtrales, coll. Théâtrales jeunesse, 2002 et VLB Éditeur, Collection théâtre (Québec), 1996
  • 1996 : L'Héritière
  • 1997 : Violetta
  • 1997 : Le Grillon
  • 1997 : Contes à rebours - Lanctôt Éditeur (Québec), 1997
  • 1999 : Cera una colta a notte
  • 2001 : Petit Pierre - Éditions Théâtrales, coll. Théâtrales jeunesse, 2006, Éditions Leméac (Québec), 2015 et Lanctôt Éditeur (Québec), 2002
  • 2003 : L'Ogrelet - Éditions Théâtrales, coll. Théâtrales jeunesse, 2003 et Lanctôt Éditeur (Québec), 1997
  • 2004 : Souliers de sable - Éditions Théâtrales, coll. Théâtrales jeunesse, 2007 et Éditions Leméac (Québec), 2006
  • 2006 : Le bruit des os qui craquent - Éditions Théâtrales, coll. Théâtrales jeunesse, 2008 et Éditions Leméac (Québec), 2009
  • 2007 : Frontière Nord - dans Théâtre en court 2 - Éditions Théâtrales, coll. Théâtrales jeunesse, 2007
  • 2009 : Elikia
  • 2011 : Chaîne de montage - Éditions Théâtrales, 2014 et Éditions Leméac (Québec), 2014
  • 2011 : Gretel et Hansel - Éditions Théâtrales, coll. Théâtrales jeunesse, 2014 et Éditions Leméac (Québec), 2013
  • 2015 : Trois petites sœurs - Éditions Théâtrales, coll. Théâtrales jeunesse, 2017 et Éditions Leméac (Québec), 2016

Les mises en scène de ses pièces[modifier | modifier le code]

Trois petites sœurs[modifier | modifier le code]

  • Gervais Gaudreault, Théâtre du Carrousel, 2016

Chaîne de montage[modifier | modifier le code]

  • Gervais Gaudreault, Théâtre du Carrousel, 2014

Elikia[modifier | modifier le code]

  • Marie Levasseur et Gaëlle Moquay, 2015

Gretel et Hansel[modifier | modifier le code]

  • Gervais Gaudreault, Théâtre du Carrousel, 2013

Le bruit des os qui craquent[modifier | modifier le code]

  • Gervais Gaudreault, Théâtre du Carrousel, 2009
  • Anne-Laure Liégeois, Comédie française, 2010
  • Roland Mahauden, Groupe Taccems (Congo) / Théâtre de poche (Bruxelles), 2011
  • Luc Cognet, compagnie Prométhée, 2013
  • Marie Levasseur, compagnie Tourneboulé, 2014
  • Jean-Marc Alloche, compagnie Ici Londres, 2015
  • Louise Vignaud, La comédie de Valence, 2015
  • Alberto Garcia Sanchez, compagnie La Cavalière bleue, 2016

Souliers de sable[modifier | modifier le code]

  • Gervais Gaudreault, Le Carrousel, compagnie de théâtre, 2006

Petit Pierre[modifier | modifier le code]

  • Gervais Gaudreaul, Théâtre du Carrousel, 2002
  • Maud Hufnagel, Et compagnie, 2008

L'ogrelet[modifier | modifier le code]

  • Gervais Gaudreault, Théâtre du Carrousel, 1997
  • Christian Duchange, compagnie de L'Artifice, 2008
  • Marcelleo Chiarenza, Accademia Perduta/Romagna Teatri, 2011
  • Gilles Droulez, compagnie Les Affamés, 2015

Salvador. La montagne, l'enfant et la mangue[modifier | modifier le code]

  • Gervais Gaudreault, Le Carrousel, compagnie de théâtre, 1994
  • Yves Chenevoy, compagnie Chenevoy, 2012

Une lune entre deux maisons[modifier | modifier le code]

  • Gervais Gaudreault, Le Carrousel, compagnie de théâtre, 1981
  • Marie-Eve Huot, Le Carrousel, compagnie de théâtre, 2012 et 2018
  • Patrick Ellouz

Honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Documentation[modifier | modifier le code]

  • Suzanne Lebeau, « Suzanne Lebeau », Pourquoi j'écris du théâtre pour les enfants, Lansman, 2005, p. 39-41
  • Annie Quenet, « Suzanne Lebeau, l'humaine humanité. Interview », Griffon, n°217, mai-, p. 2-3
  • Nicole Wells, « Suzanne Lebeau et le théâtre jeune public », Lecture Jeune, n°134, , p. 18-22 - Lire en ligne
  • Sibylle Lesourd, « Voix bruissantes et papier froissé. L'étonnante floraison de deux œuvres théâtrales pour la jeunesse », La revue des livres pour enfants (BnF / Centre national de la littérature pour la jeunesse), n° 251, , p. 103-112 - Lire en ligne
  • Suzanne Lebeau, « Le vrai désespoir, c’est l’indifférence : entretien avec Émile Lansman »,  Lansman Éditeur, Collection «Chemin des passions», 2013
  • Coordonné par Françoise Villaume, « Le choix de Suzanne - Parcours dans l'oeuvre d'une dramaturge jeunesse », Édition Théâtrales, Collection sur le théâtre, 2013
  • « Itinéraire d'auteur - Suzanne Lebeau : entretien avec Joël Jouanneau », La Chartreuse et Lanctôt éditeur, 2002

Références[modifier | modifier le code]

  1. Suzanne Lebeau sur L'Encyclopédie canadienne
  2. Association C.R.I.S, « Présentation de Suzanne Lebeau, artiste de théâtre contemporain - tous ses textes, mises en scène, activités », sur www.theatre-contemporain.net (consulté le 27 janvier 2018)
  3. Rachel DeRoy Ringuette, « Étude de l'édition théâtrale pour la jeunesse (1970 à 2000) », Nouveaux cahiers de la recherche en éducation, vol.11 (2),‎ , p.119 à 129 (lire en ligne)
  4. « Dix-sept ambassadeurs culturels honorés pour souligner les 25 ans du Conseil des arts et des lettres du Québec », sur www.calq.gouv.qc.ca, (consulté le 10 mai 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]