Stutz Motor Company

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’endurance automobile image illustrant l’automobile image illustrant une entreprise
Cet article est une ébauche concernant l’endurance automobile, l’automobile et une entreprise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Voiture de course Stutz White Squadron de 1915 au Petersen Automotive Museum
Voiture de course Stutz de 1912

Stutz Motor Company était une marque américaine de voitures de luxe. La production a débuté en 1911 et s'est prolongée jusqu'en 1935. La marque réapparut en 1968 sous l'égide de « Stutz Motor Car of America, Inc. », avec un aspect rétro moderne. Bien que l'entreprise existe encore de nos jours, les ventes de véhicules produits à l'usine ont pris fin en 1995. Tout au long de son histoire, Stutz était réputé en tant que fabricant de voitures rapides (la première voiture de sport des États-Unis) et de voitures de luxe pour les personnes riches et célèbres.

Au Grand Prix des États-Unis, Gil Andersen finit troisième en 1912 sur Stutz-Wisconsin, et cinquième en 1914 en conservant le même motoriste. Howdy Wilcox est deuxième en 1915 (Andersen quatrième), et en 1916 Earl Cooper obtient encore une deuxième place (pilote vainqueur du premier Grand Prix de Phoenix 1915 pour la marque).

La Stuts-Wisconsin permet encore à Andersen une pole position aux 500 miles d'Indianapolis 1912, et ce pilote apporte à la marque Stutz une troisième place finale dans cette épreuve en 1915.

En 1915 toujours, Erwin Baker effectue la traversée des USA en 11 jours 7 heures et 15 minutes, de Los Angeles à New York, sur Stutz Bearcat avec le journaliste Wim F. Sturm d'Indianapolis.

En 1919, Eddie Hearne finit deuxième à l'Indy 500.

Édouard Brisson termine deuxième des 24 Heures du Mans 1928 sur une DV16 4.9L. I8 Blackhawk "Bearcat" avec Robert Bloch, et troisième du Grand Prix de France la même année avec la voiture au circuit du Comminges.

La marque s'impose au Pikes Peak International Hill Climb à 10 reprises entre 1926 et 1937 (six avec Glen Shultz).

Elvis Presley en a acheté une en 1971[réf. nécessaire].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :