Stade soussien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Stade soussien est un club tunisien de football fondé dans la seconde moitié des années 1940 par un groupe de passionnés de la médina de Sousse. Il est alors dirigé par Ahmed Mechmeche.

Histoire[modifier | modifier le code]

Mustapha Amara rejoint ce cercle quelque temps après sa fondation. Il joue d'ailleurs, grâce à ses relations avec Mustapha Zerida, un rôle prépondérant dans l'acquisition du terrain « Camp Zaouiet » aménagé par des jeunes du quartier El Amarine. Ces derniers vont constituer le premier contingent de joueurs stadistes entraînés par un ancien joueur de l'Étoile sportive du Sahel Slaiem Bel Haj Ali. Le Stade soussien obtient son visa en 1949 et, après avoir passé la saison 1956-1957 en seconde division, connaît l'élite pour la première fois de son histoire une année après (saison 1957-1958).

Outre son dirigeant emblématique et père spirituel Amara, le Stade soussien connaît plusieurs présidents parmi lesquels on peut citer Mechmeche, Mohamed Zorgati, Hamed Karoui, Hafedh Tarmiz, Mohamed Laatoui et enfin Kamel Ghannouchi qui veille aux destinées du club vert et blanc depuis 1986.

Les joueurs qui font les beaux jours du Stade soussien sont nombreux : Mohamed Ayachi, Hamadi Brahem, Hamadi Khouaja, Alaya Ben Hassine, Amor Meziene, Ammar Ben Ahmed, Lazhar Chetali, Hédi Ayache, Fathy Eltaief, les frères Jemmali, Nizar Chaabene, les frères Bouslama, etc.

À la suite de la dissolution de l'Étoile sportive du Sahel en mars 1961, les dirigeants du Stade soussien, et à leur tête Amara, acceptent avec beaucoup d'enthousiasme l'adhésion des joueurs étoilés au club. Ces derniers, main dans la main avec les joueurs stadistes, terminent la saison 1961-1962 à la seconde place en championnat et finaliste en coupe de Tunisie.

Le dernier exercice du club en première division remonte à l'année 1997 qui coïncide avec la consécration de l'Étoile sportive du Sahel comme champion national.

Les années passent et la situation du Stade soussien ne s'améliore guère. Le club termine la saison 2005-2006 au milieu du tableau de la poule centre du championnat amateurs (qui correspond à la quatrième division en termes footballistiques traditionnels). À l'issue de la saison 2008-2009, il descend en division régionale mais retrouve rapidement sa place en championnat amateurs. Il est à nouveau relégué en 2012 mais réussit son retour en Ligue III sans réussir à s'y maintenir.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Présidents[modifier | modifier le code]

  • 1957-1958 : Ahmed Zorgati
  • 1958-1959 : Anène Babbou
  • 1959-1960 : Slaïem Belhaj Ali
  • 1960-1961 : Mohamed Boudhri
  • 1961-1962 : Ali Okbi (Hamed Karoui vice-président)
  • 2012-2014 : Naceur Belhaj Ali
  • 2014-2015 : Abdelmajid Smida
  • 2015-201.. : Ilyes Ben Slimane

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

  • Ammar Ben Ahmed (1982-1983)
  • Raouf Ben Amor (1983-1984)
  • Tamares[Qui ?] (1984)
  • Hamadi Gabsi (1984-1988)
  • Vassil Romanov (1988-1989)
  • Habib Chouba (1989-1991)
  • Mohsen Habacha (1991)
  • Raouf Ben Amor (1992)
  • Mahjoub[Qui ?] et Abboud[Qui ?] (1992)
  • Ridha El May (1992-1993)
  • Habib Chouba (1993-1995)
  • Hassen Mehri (1995-1996)
  • Slim Zlitni (1996)
  • Khaled Hosni (1997)
  • Omar Meziane (1997)
  • Noureddine Laabidi (1997)
  • Kamel Fekih (1998)
  • Noureddine Gharsalli (1998)
  • Hassen Oueslati (1999-2000)
  • Manislav[Qui ?] (2000)
  • Habib Chouba (2001)
  • Hassen Oueslati (2002-2003)
  • Fethi Ben Ghanem (2003-2004)
  • Ahmed Badreddine (2004)
  • Noureddine Gharsalli (2004)
  • Ahmed Badreddine (2005)
  • Noureddine Gharsalli (2005)
  • Kamel Fekih (2006)
  • Mohamed Abed (2006-2007)
  • Noureddine Gharsalli (2007)
  • Mohamed Abed (2008-2009)
  • Sabri Njah (2009-2012)
  • Badiss Berrabeh (2012)
  • Rafik Ayeche (2012)
  • Badr Ben Nasr (2012-2013)
  • Lotfi Saidana (2014)
  • Sabri Njah (2014-2015)
  • Mohamed Ben Mansour (2015-2016)