Souvret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Souvret
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut
Arrondissement Charleroi
Commune Courcelles
Code postal 6182
Zone téléphonique 071
Démographie
Gentilé Souvretois(e)
Population 3 856 hab.
Géographie
Coordonnées 50° 27′ nord, 4° 21′ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Hainaut

Voir sur la carte administrative du Hainaut
City locator 14.svg
Souvret

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Souvret

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Souvret

Souvret est une section de la commune belge de Courcelles, située en Région wallonne dans la province de Hainaut. Localité résidentielle et agricole.

Géographie[modifier | modifier le code]

Souvret est traversé par un petit ruisseau, le Moulin de Souvret, qui est un affluent du Piéton. Il fait partie du bassin de la Meuse[1],[2],[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Ancienne dépendance de Courcelles, le village fut l'objet de discorde entre le Brabant et le Hainaut durant la période médiévale et fut finalement attaché à ce dernier[4]. Propriété de l'abbaye de Gembloux au cours des XIIe et XIIIe siècles, la seigneurie fut cédée à l'abbaye de Bonne-Espérance en 1333.

L'agriculture constitua jusqu'au milieu du XIXe siècle, l'activité principale de l'entité. Vers 1830, on y comptait une brasserie et neuf distilleries agricoles de pommes de terre.

L'industrie charbonnière s'y implanta lorsque le sous-sol du territoire fut concédé en 1853 à la S.A. des Charbonnages du Nord de Charleroi, absorbée par Monceau-Fontaine en 1947. L'extraction cessa en 1967.

Mine de charbon dit " 6 périer "[modifier | modifier le code]

Ancien site d'activité économique dit "Six Périer-Chenoit, où se situaient le charbonnage et les terrils. Un réaménagement a eu lieu en 1995, le site ayant été transformé en espace vert par la Région wallonne[5].


Église Saint-Barthélemy[modifier | modifier le code]

Église de style néo-gothique en brique et pierre calcaire, édifiée en 1882, d'après les plans de l'architecte Simon [6]

Folklore[modifier | modifier le code]

  • Petit cortège carnavalesque le dimanche 21 jours avant Pâques, à 17h00.
  • Le Six Périer Funday, Journée de la jeunesse et des sports, organisée le 3 Septembre 2011 sur le site de l'ancien terril du "Six Périer".

En 2012 et 2013, l'édition a été renouvelée et chaque année le site s'agrandit.

Parcours - ancien charbonnage Six Périer

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Loïc Nottet (né en 1996) chanteur et compositeur belge.
    Panorama - site du Six Périer- ancien charbonnage

Galerie[modifier | modifier le code]

Eglise Saint-Barthélemy - Place Jean Lagneau à Souvret
Paysage - abords du village de Souvret
Panorama - Site du Six Périer - ancien charbonnage

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « http://www.geminiacum.be/documents/Carte_generale_Geminiacum.pdf »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  2. http://ccff02.minfin.fgov.be/cadgisweb/?local=fr_BE
  3. http://cartopro3.wallonie.be/CIGALE/viewer.htm?APPNAME=ERRUISSOL&APPMODE=VIEWER
  4. Histoire et Patrimoine des Communes de Belgique - Province de Hainaut, Bruxelles, Ed. Racine, 2009, p. 211.
  5. Histoire et Patrimoine des Communes de Belgique - Province de Hainaut, Bruxelles, Ed. Racine, 2009, p. 211-212.
  6. Histoire et Patrimoine des Communes de Belgique - Province de Hainaut, Bruxelles, Ed. Racine, 2009, p. 212.