Soumy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Soumy
Суми
Blason de Soumy
Héraldique
Drapeau de Soumy
Drapeau
Vue de Soumy au printemps 2010
Vue de Soumy au printemps 2010
Administration
Pays Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Subdivision Flag of Sumy Oblast.png Oblast de Soumy
Maire Hennadiï Minaev
Code postal 40000 — 40489
Indicatif tél. +380 542
Démographie
Population 267 633 hab. (2016)
Densité 3 046 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 55′ nord, 34° 47′ est
Altitude 166 m
Superficie 8 785 ha = 87,85 km2
Divers
Fondation 1655
Statut Ville depuis 1780
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Soumy

Voir sur la carte administrative de l'Oblast de Soumy
City locator 14.svg
Soumy

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

Voir la carte administrative d'Ukraine
City locator 14.svg
Soumy

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

Voir la carte topographique d'Ukraine
City locator 14.svg
Soumy
Liens
Site web www.sumy.net.ua/
Sources
Liste des villes d'Ukraine
Rue piétonne au centre de Soumy.

Soumy (en ukrainien : Суми ; en russe : Сумы) est une ville du nord-est de l'Ukraine et la capitale administrative de l'oblast de Soumy. Sa population s'élevait à 267 633 habitants en 2016.

Géographie[modifier | modifier le code]

Soumy est arrosée par la rivière Psel, pittoresque affluent gauche du Dniepr, où les citadins aiment se baigner. Elle est située à 30 km de la frontière russe, à 130 km au sud-ouest de Koursk (Russie), à 140 km au nord-ouest de Kharkiv et à 306 km à l'est de Kiev[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Soumy a été fondée en 1652 comme une forteresse cosaque destinée à protéger l'Ukraine Sloboda des attaques des Tatars de Crimée. Leurs attaques cessèrent et ce territoire fut annexé par l'Empire russe. Soumy se transforma progressivement en un centre économique important. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la ville fut occupée par l'Allemagne nazie du au . Elle fut libérée par les troupes du front de Voronej de l'Armée rouge. La ville, qui avait subi d'importantes destructions pendant la guerre, fut reconstruite.

Population[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[2] :

Évolution démographique
1850 1873 1897* 1913 1923* 1926* 1939* 1959*
11 500 26 400 27 564 50 400 36 419 43 814 63 976 98 015
1970* 1979* 1989* 2001* 2013 2014 2015 2016
159 168 231 558 291 264 293 264 269 177 268 874 268 642 267 633

Le taux de natalité s'élevait à 11,3 pour mille en 2012 (3 043 naissances) et 10,3 pour mille en 2011 (2 790 naissances) ; le taux de mortalité s'élevait à 12,1 pour mille en 2012 (3 259 décès) et 12,0 pour mille en 2011 (3 235 décès) ; le taux d'accroissement naturel s'élevait à –0,8 pour mille en 2012 et –1,7 pour mille en 2011.

Structure par âge[modifier | modifier le code]

0-14 ans : 14.2 % en augmentation (19 642 hommes et 18 683 femmes)
15-64 ans : 72.4 % en diminution (89 743 hommes et 105 824 femmes)
65 ans et plus : 13.4 % en augmentation (12 498 hommes et 23 648 femmes) (2016, chiffres officiels)

Nationalités[modifier | modifier le code]

Évolution de la répartition par nationalités
Recensement de 1897 Recensement de 1926 Recensement de 1959
Ukrainiens 70,5 % 80,7 % 79,0 %
Russes 24,1 % 11,8 % 20,0 %
Juifs 2,6 % 5,5 %  ?

Économie[modifier | modifier le code]

Les réserves d'hydrocarbure de la région permettent à la ville d'espérer s'ouvrir vers l'Occident. Les principales entreprises de la ville sont

  • la société Soumske machynoboudivne NVO im. M. V. Frounze (en ukrainien : Сумське машинобудiвне НВО iм. М. В. Фрунзе), qui fabrique des machines et équipements pour l'industrie chimique et l'exploitation pétrolière et employait 18 785 salariés en 2007. [1] [2]
  • la société SELMI (Soumy ELectronical MIcroscopes) qui fabrique principalement des spectromètres et emploie 1 180 personnes (2007).

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Soumy n'est pas à proprement parler une ville touristique. Elle compte trois églises de culte orthodoxe qui sont très fréquentées, un musée de peinture, et deux grands parcs situés de part et d'autre de la rivière. Son centre-ville est piétonnier.

En 1899, après avoir sculpté le monument funéraire de la famille du richissime industriel et mécène ukrainien Ivan Kharitonenko, Aristide Croisy a supervisé, dans les tout derniers mois de sa vie, les travaux du sculpteur russe Alexandre Opékouchine, plus connu pour ses statues de Pouchkine à Moscou et à Saint-Pétersbourg, pour la réalisation de la monumentale statue érigée par souscription publique le 1er octobre 1899, en hommage au même Ivan Kharitonenko.

La cathédrale catholique romaine de la Sainte Trinité est construite de 1902 à 1914 sur un financement de Pavel Kharitonenko.

Éducation[modifier | modifier le code]

L'université d'État de Soumy est le principal établissement universitaire de la ville,

Personnalités[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :