Sophie Nivelle-Cardinale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sophie Nivelle-Cardinale
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction

Sophie Nivelle-Cardinale est une journaliste reporter de guerre et réalisatrice française née en 1978. Elle est lauréate du prix Albert Londres 2016 pour son film Disparus, la guerre invisible de Syrie[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Passionnée par le reportage dès l’adolescence, Sophie Nivelle-Cardinale commence sa carrière de journaliste dans une radio à Taïwan[2]. Elle travaille ensuite à Paris en tant qu’indépendante à partir de 2004, notamment pour La Chaîne parlementaire et Arte.

En 2010, elle s’installe à Beyrouth au Liban et commence à suivre les Révolutions arabes. Sophie Nivelle-Cardinale est parmi les premiers journalistes à entrer clandestinement en Syrie, à Homs puis à Alep en 2012 où elle tourne Au Cœur de la Bataille d’Alep durant le mois d’août[3]. « Ce que j’ai vu et vécu à Alep, cet été-là, était insensé. Ce déluge de bombes sur cette ville, la violence qui y était déversée… Il fallait que je le raconte[4]. » Le reportage, diffusé sur TF1 est vu par 10 millions de téléspectateurs. Il est doublement plébiscité aux prix Bayeux-Calvados 2013, par le trophée télévision et le prix Fondation Varenne des lycéens de Basse-Normandie[5].

En 2015, elle réalise Disparus, la guerre invisible de Syrie avec Étienne Huver sur les disparus, les victimes de la torture et des exécutions organisées par le régime syrien. Ils reçoivent l’année suivante le prix Albert Londres de l'audiovisuel qui récompense les meilleurs « Grands Reporters » francophones âgés de moins de 40 ans. Pour l'association qui organise le prix, « leur film, terrible par la force des témoignages de victimes de Bachar al-Assad et d'un ancien bourreau du régime, restera comme un document précieux pour l'Histoire »[6].

Le , elle est cosignataire de la tribune Journalistes, avec ou sans carte de presse dans Libération, une « lettre ouverte à la Commission de la carte d’identité des journalistes professionnels pour la reconnaissance du travail effectué par ceux à qui on refuse un document qui peut les protéger et leur permettre de faire leur travail, parfois dans des conditions périlleuses »[7].

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Au Cœur de la Bataille d’Alep
  • 2013 : Turquie, l'école des réfugiés syriens
  • 2014 : Héroïne : le cauchemar américain[8]
  • 2015 : Disparus, la guerre invisible de Syrie[9]
  • 2016 : Turquie : Erdogan Land[10]
  • 2017 : Syrie: Raqqa, la bataille de l’Euphrate[11]
  • 2017 : Zimbabwe : terres promises[12]
  • 2017 : Centrafrique : huis clos à Bangassou[13]
  • 2018 : Turquie : l’union sacrée de l’opposition[14]
  • 2019 : Turquie : Istanbul underground[15]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sophie Nivelle-Cardinale et Patrick Hermansen, Outreau paroles d'acquittés, Édition Scali, coll Document, , 156 pages (ISBN 235012147X et 978-2350121475)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Au Cœur de la Bataille d’Alep[modifier | modifier le code]

  • Prix Bayeux Calvados-Normandie des correspondants de guerre 2013
  • Prix des Lycéens-Fondation Varenne 2013

Disparus, la guerre invisible de Syrie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Claire Meynial, Sophie Nivelle-Cardinale et Etienne Huver », sur Scam.fr (consulté le 15 août 2019)
  2. « Prix Bayeux : dans l'enfer syrien », sur lamanchelibre.fr (consulté le 15 août 2019)
  3. « RAQQA : LA BATAILLE DE L'EUPHRATE », sur CMCA (consulté le 15 août 2019)
  4. « Ce que j’ai vu et vécu à Alep était insensé », sur Ouest-France.fr, (consulté le 15 août 2019)
  5. « Les reportages en Syrie récompensés lors de l'édition 2013 », sur Franceinfo, (consulté le 15 août 2019)
  6. « Prix Albert-Londres: Claire Meynial, Sophie Nivelle-Cardinale et Etienne Huver lauréats 2016 », sur LExpansion.com, (consulté le 17 août 2019)
  7. « Journalistes, avec ou sans carte de presse », sur Libération.fr, (consulté le 15 août 2019)
  8. « Héroïne : le cauchemar américain », sur ARTE Info (consulté le 15 août 2019)
  9. « film-documentaire.fr - Portail du film documentaire », sur www.film-documentaire.fr (consulté le 15 août 2019)
  10. « Turquie : Erdogan Land », sur ARTE Info (consulté le 15 août 2019)
  11. « Syrie: Raqqa, la bataille de l’Euphrate - ARTE Reportage », sur ARTE (consulté le 15 août 2019)
  12. « Zimbabwe : terres promises », sur ARTE Info (consulté le 15 août 2019)
  13. « Centrafrique : huis clos à Bangassou - ARTE Reportage », sur ARTE (consulté le 15 août 2019)
  14. « Turquie : l’union sacrée de l’opposition - ARTE Reportage », sur ARTE (consulté le 15 août 2019)
  15. « Turquie : Istanbul underground - ARTE Reportage », sur ARTE (consulté le 15 août 2019)
  16. « Disparus : la guerre invisible de Syrie », sur Scam.fr (consulté le 15 août 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]