Sooglossidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Sooglossidae forment une famille d'amphibiens. Elle a été créée en 1931 par Gladwyn Kingsley Noble (1894-1940).

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

Les espèces de cette famille sont endémiques de l'archipel des Seychelles dans l'océan Indien. Elles vivent principalement dans la forêt tropicale humide[1].

Liste des genres[modifier | modifier le code]

Selon Amphibian Species of the World (18 novembre 2016)[2] :

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Jusqu'à récemment cette famille incluait le genre Nesomantis, mais après la révision taxonomique des amphibien de 2006[3], ce dernier a été synonymisé avec Sooglossus.

D'autre part l'espèce Nasikabatrachus sahyadrensis est, selon certains auteurs, incluse dans cette famille. Amphibian Species of the World la place dans la famille monotypique des Nasikabatrachidae.

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Noble, 1931 : The Biology of the Amphibia. New York and London, McGraw-Hill, p. 1-577 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Green D. M., Nussbaum R. A. & Yang Datong, « Genetic divergence and heterozygosity among frogs of the family Sooglossidae », Herpetologica, vol. 44, no 1,‎ , p. 113-119 (2 p.) (ISSN 0018-0831, résumé)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. AmphibiaWeb, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. Amphibian Species of the World, consulté le 18 novembre 2016
  3. Frost, Grant, Faivovich, Bain, Haas, Haddad, de Sá, Channing, Wilkinson, Donnellan, Raxworthy, Campbell, Blotto, Moler, Drewes, Nussbaum, Lynch, Green & Wheeler, 2006 : The amphibian tree of life. Bulletin of the American Museum of Natural History, no 297, p. 1-371 (texte intégral).