Conraua

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Conraua
Description de cette image, également commentée ci-après
Reconstitution d'une Grenouille goliath (Conraua goliath) au Muséum américain d'histoire naturelle, aux États-Unis.
Classification selon ASW
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Amphibia
Sous-classe Lissamphibia
Super-ordre Salientia
Ordre Anura
Sous-ordre Neobatrachia

Famille

Conrauidae
Dubois, 1992

Genre

Conraua
Nieden, 1908

Synonymes

  • Pseudoxenopus Barbour & Loveridge, 1927
  • Paleorana Scortecci, 1931
  • Gigantorana Noble, 1931
  • Hydrobatrachus Stadie, 1962

Conraua est un genre d'amphibiens, le seul de la famille des Conrauidae[1].

C'est à l'intérieur de ce genre que se trouve l'espèce détenant le record de taille des anoures, la Grenouille Goliath (Conraua goliath), avec jusqu'à plus de 300 mm de longueur pour un poids pouvant dépasser les 3 kg.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le genre est nommé en l'honneur de Gustav Conrau[2].

Répartition[modifier | modifier le code]

Les six espèces de ce genre se rencontrent en Afrique de l'Ouest , en Afrique centrale et en Afrique de l'Est[1].

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Selon Amphibian Species of the World (19 novembre 2016)[3] :

Publications originales[modifier | modifier le code]

  • Dubois, 1992 : Notes sur la classification des Ranidae (Amphibiens anoures). Bulletin Mensuel de la Société Linnéenne de Lyon, vol. 61, p. 305-352.
  • Nieden, 1908 : Die Amphibienfauna von Kamerun. Mitteilungen aus dem Zoologischen Museum in Berlin, vol. 3, p. 491-518 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Amphibian Species of the World, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. (en) Malcolm Peaker « The Eponym Dictionary of Amphibians: Where’s Conrau? », Zoology Jottings, 12 août 2013, [lire en ligne]
  3. Amphibian Species of the World, consulté le 19 novembre 2016