Slaves musulmans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Slaves musulmans forment un groupe ethnique Slave de confession musulmane. Ceux-ci se sont convertis à l’islam lors de l’expansion ottomane dans les Balkans, conversion qui leur permettait d'échapper au statut infériorisant de dhimmis (double-capitation « haraç » et enrôlement forcé dans les Janissaires « devşirme »), et d'obtenir des privilèges octroyés par les Ottomans. Ce terme est souvent utilisé dans les Balkans. La majorité des Slaves musulmans vivent en Bosnie-Herzégovine et dans le sud de la Bulgarie.

Parmi les personnalités slaves musulmanes et ottomanes, Hersekli Ahmed Pacha, général et pachaStjepan Hercegović dans une famille slave des Balkans, Sokollu Mehmet Pacha grand vizir de Soliman le Magnifique et Ferhat-pacha Sokolović général et pacha, tous deux nés dans des familles serbes.

Slaves musulmans[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]