Sit-in

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sit-in G8 Rostock 2008.jpg
20081106 Executive Yuan Human Rights Sit-in.jpg
Manifestation à Madrid sur la place Puerta del Sol le 15 mai.

Le sit-in est une manifestation immobile. C'est une méthode d'intervention directe qui consiste à s'asseoir sur la voie publique, dans un édifice public ou un établissement privé et à rester le plus longtemps possible sur les lieux.

Il peut s'agir d'une manifestation assise ayant pour objectif d'interpeller l'opinion et les pouvoirs publics sur telle situation d'injustice.

Le sit-in permet une occupation peu coûteuse du terrain, offre un lieu facile à photographier et à filmer, et est difficile à nettoyer par les forces de l'ordre.

Les sit-ins sont fréquent lors du mouvement afro-américain des droits civiques. Manifestations relativement statiques par rapport aux marches, leur succès est tel que les leaders de ce mouvement organisent d'autres types d'occupations : teach-ins (enseignement dans les universités de sujets politiques ne faisant pas partie des programmes traditionnels), pray-ins et kneel-ins (prières et agenouillements dans les églises réservées aux blancs), swim-ins et wade-ins (manifestations pour déségréguer les piscines et les plages réservées aux blancs), read-ins (lecture dans les bibliothèques réservées aux blancs), walk-ins (dans les théâtres, les parcs d'attractions)[1].

Exemples[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Tim McNeese, The Civil Rights Movement, Infobase Publishing,‎ 2007, p. 87

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]