Sinosaurus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sinosaurus triassicus

Sinosaurus
Description de cette image, également commentée ci-après
Reconstruction exposée dans un musée de Trente (Italie).
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Sauropsida
Clade Dinosauria
Sous-ordre Theropoda
Famille  Dilophosauridae

Genre

 Sinosaurus
Young, 1948

Nom binominal

 Sinosaurus triassicus
Young, 1948

Synonymes

Sinosaurus (signifiant « lézard chinois ») est un genre éteint de grands dinosaures théropodes du Jurassique inférieur retrouvé au Yunnan, en Chine.

C'était un bipède carnivore pouvant atteindre une longueur de 5,60 mètres[1].

L'espèce-type et seule espèce, Sinosaurus triassicus, a été décrite par Yang Zhongjian en 1948[2]. Le nom générique est composé du latin Sinae (« chinois ») et du grec sauros (σαυρος, « lézard »). Le nom spécifique triassicus fait référence au Trias, période géologique dont on a d'abord cru qu'étaient datés les fossiles.

L'holotype, IVPP V34, a été découvert dans des strates inférieures de la formation de Lufeng. Il est constitué de fragments de deux maxillaires, d'une mandibule et de sept dents.

Le genre est le seul dilophosaure dont on a retrouvé une boîte crânienne entière[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Les fossiles KMV 8701 sont retrouvés en 1987. En 1993, Shaojin Hu analyse les échantillons et nomme le genre Dilophosaurus sinensis[4]. En 1994, un nouveau spécimen, plus complet, est retrouvé et rattaché à la même espèce.

En 2003, Dong Zhiming étudie les échantillons de Sinosaurus et trouve que ces derniers sont très semblables à ceux du Dilophosaurus sinensis. Puisque Sinosaurus a été nommé en premier (Young, 1948), Dilophosaurus sinensis devient un synonyme[1]. Dong lui ajoute le spécimen LDM-LCA10[1].

Avec les années, des paléontologues ajoutent d'autres spécimens à l'espèce type. En 2012, Xing ajoute ainsi deux spécimens, ZLJ0003 et ZLJT01[3].

En 2013, Currie et al. confirment que D. sinensis est le même animal que Sinosaurus triassicus[5],[6],[7].

Classification[modifier | modifier le code]

Tête restaurée.

D'abord classé chez les Coelophysoidea, avec une liaison avec Dilophosaurus et Cryolophosaurus, Sinosaurus est ensuite considéré comme un théropode plus évolué, lié au Cryolophosaurus et au « Dilophosaurus » sinensis[8].

En 2007, un nouveau spécimen (ZLJT01) est retrouvé et rattaché au genre. Smith et al. en conclut que le genre est un dilophosaure primitif[9], ce qui est contredit quelques années plus tard par d'autres chercheurs, qui affirment que le genre est un théropode plus évolué[7].

Le cladogramme suivant a été réalisé par Christophe Hendrickx et Octávio Mateus (en) en 2014. Il situe Sinosaurus et Cryolophosaurus dans un groupe frère formant les plus primitifs tétanurés[10] :

Theropoda

Eoraptor




Herrerasaurus



Coelophysoidea

Dilophosaurus




Coelophysis bauri



Coelophysis rhodesiensis





Ceratosauria

Elaphrosaurus




Ceratosaurus


Abelisauroidea

Majungasaurus



Masiakasaurus





Tetanurae

Cryolophosaurus



Sinosaurus




Chuandongocoelurus



Monolophosaurus


Orionides

Megalosauroidea



Avetheropoda









Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) Z.M. Dong, « Contribution of New Dinosaur Materials from China to Dinosaurology », Memoir of the Fukui Prefectural Dinosaur Museum, Beijing, Fukui Prefectural Dinosaur Museum, vol. 2,‎ , p. 123–131 (lire en ligne)
  2. (en) C.C. Young, « On two new saurischians from Lufeng, Yunnan », Bulletin of the Geological Society of China, Acta Geologica Sinca, vol. 28, nos 1–2,‎ , p. 75–90 (DOI 10.1111/j.1755-6724.1948.mp281-2007.x, lire en ligne)
  3. a et b (en) L.D. Xing, « Sinosaurus from Southwestern China », Department of Biological Sciences, University of Alberta, Edmonton,‎ , p. 1–286 (lire en ligne)
  4. (en) Irmis, Randall, « First Report of Megapnosaurus from China », PaleoBios, vol. 24, no 3,‎ , p. 11–18 (lire en ligne [PDF])
  5. (en) Currie, Xing, Wu et Dong, « Anatomy and relationships of Sinosaurus triassicus (“Dilophosaurus sinensis”) from the Lufeng Formation (Lower Jurassic) of Yunnan, China », en préparation,‎ ?
  6. (en) Lida Xing, Sinosaurus from southwestern China, Edmonton, Alberta, Université de l'Alberta, (lire en ligne)
  7. a et b (en) Lida Xing, Phil R. Bell, Bruce M. Rothschild et al., « Tooth loss and alveolar remodeling in Sinosaurus triassicus (Dinosauria: Theropoda) from the Lower Jurassic strata of the Lufeng Basin, China », Chinese Science Bulletin, vol. 58, no 16,‎ , p. 1931-1935 (DOI 10.1007/s11434-013-5765-7, lire en ligne)
  8. (en) O.W.M. Rauhut, « The interrelationships and evolution of basal theropod dinosaurs. Special papers in palaeontology 69 », The Palaeontological Association,‎ , p. 215
  9. (en) N. D. Smith, P. J. Makovicky, W. R. Hammer et al., « Osteology of Cryolophosaurus ellioti (Dinosauria: Theropoda) from the Early Jurassic of Antarctica and implications for early theropod evolution », Zool J linn Soc Lond, vol. 151,‎ , p. 377–421
  10. (en) C. Hendrickx, O. V. Mateus et Alistair Robert Evans (dir.), « Torvosaurus gurneyi n. sp., the Largest Terrestrial Predator from Europe, and a Proposed Terminology of the Maxilla Anatomy in Nonavian Theropods », PLoS ONE, vol. 9, no 3,‎ , e88905 (PMID 24598585, PMCID 3943790, DOI 10.1371/journal.pone.0088905, lire en ligne)
(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Sinosaurus » (voir la liste des auteurs).

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]