Ceratosaurus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ceratosaurus est un genre de dinosaure théropode qui a vécu dans l'Utah, le Colorado, au Portugal et en Tanzanie pendant le Jurassique supérieur. Le nom signifie « lézard à corne » à cause de l'appendice qu'il porte sur le museau; il est le seul carnivore connu à présenter cette caractéristique. Cette saillie osseuse ressemble à une corne, bien qu'elle soit arrondie et non tranchante. Ceratosaurus fut découvert en 1883.

Description[modifier | modifier le code]

Ceratosaurus mesurait six mètres de long pour trois de haut et pesait environ 800 kg ; pour l'époque, c'était un prédateur de taille moyenne. L'espèce africaine C. ingens comportait peut-être des individus plus imposants, atteignant cinq tonnes, ce qui en ferait l'un des plus gros théropodes.

Ceratosaurus chassait sans doute de petits ornithopodes. Mais la rareté des fossiles de Ceratosaurus retrouvés à ce jour laisse penser qu'il chassait seul ou en petit groupe de deux, et non en meute.

Ceratosaurus vivait dans les actuels Tanzanie, Portugal et États-Unis il y a 156 à 145 millions d'années. Il s'est éteint à cette époque à cause de changements climatiques qui favorisaient un autre dinosaure carnivore, l'Allosaurus, incapables de s'adapter à ses nouvelles proies devenues rares et à leur redoutable adversaire, la plupart des Ceratosaurus sont morts de faim jusqu'à l'extinction de l'espèce.

Le corps de Ceratosaurus était porté par de puissantes pattes postérieures. Ses pattes antérieures, plus courtes, étaient robustes et lui servaient à capturer des proies. Il avait, entre autres, une grande tête et une queue longue et lourde qui servait de contrepoids. Son cou était plutôt court et trapu pour un dinosaure carnivore. Enfin, il possédait quatre doigts à chaque main.

Les différentes espèces[modifier | modifier le code]

  • Ceratosaurus nasicornis (Marsh, 1884)
  • Ceratosaurus roechlingi (Janensch, 1925)
  • Ceratosaurus (Megalosaurus) ingens (Paul, 1988)
  • Ceratosaurus willisobrienorum (Welles, Powell et Pickering, 1995)
  • Ceratosaurus dentisulcatus (Madsen & Welles, 2000)
  • Ceratosaurus magnicornis (Madsen & Welles, 2000)

Inventaire des fossiles retrouvés[modifier | modifier le code]

  • C. nasicornis : cinq squelettes dont deux sont presque complets.
  • C. roechlingi : vertèbres, fragment de fibula et de crâne.
  • C. ingens : dents.
  • C. willisobrienorum : un squelette.
  • C. dentisulcatus : un crâne, os des membres, vertèbres.
  • C. magnicornis : un crâne et plusieurs autres éléments.
  • Autres fossiles non catégorisés : vertèbres (1925) et un fémur (2004) en Tanzanie - Un crâne partiel d'environ 81 cm (2000) et le crâne d'un jeune de 41,3 cm (1999) aux États-Unis - Un fémur, un tibia et des dents (2000) au Portugal.

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Le cératosaure est un dinosaure assez connu du public grâce à sa particularité et apparaît dans quelques œuvres de fictions.

Films[modifier | modifier le code]

  • Un ceratosaure apparait dans Brute Force, le tout premier film de dinosaures.
  • Dans Fantasia de Disney, des cératosaures peuvent être vus durant une courte scène lors de l'extinction des dinosaures.
  • Plusieurs ceratosaures apparaissent dans L’île inconnue, l'un d'eux affronte un paresseux géant et se fait tuer par ce dernier. Ils y sont aussi incorrectement identifiés comme des tyrannosaures dans le film.
  • Dans Voyage dans la préhistoire, un cératosaure est vu par les quatre protagonistes.
  • Un ceratosaure apparaît dans Un million d'années avant J.C.. Il affronte un triceratops et se fait tuer par ce dernier.
  • Dans Le Sixième Continent, un cératosaure combat un tricératops femelle, cette dernière finit par le tuer.
  • Dans Le Continent oublié, la suite du film précédent, deux cératosaures apparaissent et attaquent les protagonistes.
  • Dans le film Theodore Rex, des cératosaures anthropomorphes, comme les autres dinosaures du film, apparaissent à l'écran.
  • Un cératosaure fait une brève apparition dans Jurassic Park 3, un film de science-fiction américain réalisé par Joe Johnston et sorti au cinéma en 2001 où il se contente de renifler le groupe sans montrer d'hostilité. Comme le Spinosaure, c'est ce film qui le fit grandement connaitre au public.
  • Dans le film d'animation en volume Cro Man, on peut également voir un cératosaure combattre avec un tricératops durant le film.
  • Des cératosaure apparaissent dans Age of Dinosaurs.

Séries[modifier | modifier le code]

  • Dans la série Dinosaur King, saison 1, épisode 10 Panique au centre-ville, un cératosaure apparaît en compagnie d'un Ptéranodon. Il fait presque la même taille qu'un humain et est utilisé par l'un des protagonistes contre l'équipe du Docteur Z. Il apparaît aussi dans l'univers des jeux d’où la série est tirée.
  • Dans le premier épisode de la série Primal de Genndy Tartakovsky, des cératosaures sont responsables de la mort de la famille du protagoniste, Spear, et leur chef (probablement leur mère) tue les petits du tyrannosaure femelle Fang. Tous sont tués par les deux personnages qui s'associeront ensemble pour survivre. Dans la série, ils sont rouges, avec des formes de cornes variables, et représentés deux, voire trois fois plus grand que dans la réalité, comparé au T. rex, d’ailleurs plus petit, mais cela est volontaire en vue de la direction artistique de la série.
  • Des cératosaures apparaissent Dans Jurassic World : La Colo du Crétacé.

Jeux[modifier | modifier le code]

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

  • Dans le tome 2 de la série dérivée de la bande dessinée Carthago, Carthago Adventure, le personnage London Conovan et son groupe découvrent que des personnes d'un village habitant près d'un lac en Angola utilisent un faux cératosaure, qu'il font passer comme la créature que le groupe recherche, nommé le "Chipekwe", afin d'attirer les touristes.

Culture enfantine[modifier | modifier le code]

Dans un article de la revue Je sais tout, dans sa livraison de 1908, page 403, intitulé Le Monstre de Partridge Creek, le voyageur George Dupuy a fait le récit d'une expédition dans le nord de l'Alaska, en compagnie d'un banquier de San Francisco, d'un missionnaire jésuite et de cinq Klayakuks, à l'occasion de laquelle le groupe d'hommes, terrifiés, auraient fait la rencontre d'un cératosaure, manifestement en pleine santé. "C'est le cératosaure du Cercle Arctique!" aurait balbutié le P. Lavagneux en claquant des dents... L'explorateur finit son récit en expliquant que, de retour à Dawson City, le petit groupe qui raconta son aventure fut la risée de toute la ville. Le Dawson Daily Nugget publia sur Georges Dupuy un article qui le présentait comme un valeureux émule d'Edgar Poe.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]