Siège d'Hulst (1645)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Siège d'Hulst
Description de cette image, également commentée ci-après
Le siege et la capture d'Hulst en 1645 par Hendrick de Meijer.
Informations générales
Date 7 octobre - 4 novembre 1645
Lieu Hulst
(Pays-Bas actuels)
Issue Victoire hollandaise
Changements territoriaux Prise de la ville d'Hulst par les forces hollandaises
Belligérants
Prinsenvlag.svg Provinces-Unies Drapeau de l'Espagne Monarchie espagnole
Commandants
Frédéric-Henri d'Orange-Nassau Jacques de Haynin du Cornet
Forces en présence
12 500 hommes
2 500 cavaliers
20 canons
2 500 hommes
250 cavaliers
Pertes
1 600 morts ou blessés 2 500 morts, blessés ou capturés

Guerre de Quatre-Vingts Ans

Batailles

Oosterweel · Valenciennes · Rheindalen · Heiligerlee · Jemmingen · Jodoigne · Brielle · 1er Flessingue · Malines · Goes · Mons · Haarlem · 2e Flessingue · Borsele · Zuiderzee · Alkmaar · Leyde · Reimerswaal · Mook · Lillo · Zierikzee · 1er Anvers · 1er Bréda · Gembloux · Rijmenam · 1er Deventer · Maastricht · 2e Bréda · Açores · 2e Anvers · 3e Anvers · Boksum · Zutphen · 1er Bergen op Zoom · Gravelines · 3e Bréda · 2e Deventer · 1er Groenlo · 2e Groenlo · Turnhout · Nieuport · Ostende · L'Écluse · 3e Groenlo · Saint-Vincent (1606) · Gibraltar · Saint-Vincent (1621) · 2e Bergen op Zoom · 4e Bréda · 4e Groenlo · Matanzas · Bois-le-Duc · Abrolhos · Slaak · Maastricht · 5e Bréda · Cabañas · Kallo · Les Downs · Saint-Vincent (1641) · Hulst · Cavite

Le siège d'Hulst fut le dernier siège important de la Guerre de Quatre-Vingts Ans. La ville d'Hulst fortement fortifiée, a été conquise par les troupes hollandaises commandées par Frédéric-Henri d'Orange-Nassau après seulement 28 jours. Les Espagnols furent avertis du siège seulement deux jours avant la confrontation. L'armée espagnole rassemblait 2 500 soldats et 250 cavaliers. Les Hollandais attaquèrent avec une force de 12 500 hommes, 2 500 cavaliers et 20 pièces d'artillerie.

La bataille[modifier | modifier le code]

La bataille s'est déroulée en deux phases.

Première phase : 7 - 17 octobre

Frédéric commandait 4 500 hommes et 5 pièces d'artillerie pour attaquer le flanc est de la ville. Lorsque les forces hollandaises arrivent sur leur objectif, ils rencontrent une résistance espagnole de 1 500 hommes. Les Hollandais commencèrent les hostilités avec des tirs de canons qui tuèrent aussitôt 100 soldats adverses. Puis les Espagnols furent rapidement accrochés par les forces hollandaise. En dix jours, les pertes espagnols s'élevèrent à 1 000 hommes alors que les Hollandais ne perdirent que 400 soldats. Les Hollandais prirent le contrôle de l'est de la ville.

Seconde phase : 17 octobre - 4 novembre

Après avoir pris connaissance du succès de l'attaque sur le front est d'Hulst, Frédéric envoyât un renfort de 1 000 cavaliers. Il attaquât alors le centre de la ville. Le commandant espagnol donnât l'ordre à sa cavalerie de faire une attaque directe sur l'état-major de Frédéric. Cependant, elle tombât dans une embuscade et fut quasiment détruite. Après 18 jours sous le feu de l'artillerie, le commandant espagnol rendit finalement les armes.

Conséquences[modifier | modifier le code]

Les forces hollandaises capturèrent Hulst avec des pertes minimum : 1 500 soldats et 100 cavaliers. Les pertes espagnols s'élevèrent à : 2 000 hommes et 225 cavaliers.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]