Siège de Haarlem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le domaine militaire
Cet article est une ébauche concernant le domaine militaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Siège de Haarlem
Description de cette image, également commentée ci-après

Carte de la cité d'Haarlem vers 1550.

Informations générales
Date -
Lieu Haarlem
(Pays-Bas actuels)
Issue Victoire espagnole
Changements territoriaux Haarlem
Belligérants
Prinsenvlag.svg Provinces-Unies
Flag of England.svg Angleterre
Drapeau de l'Espagne Monarchie espagnole
Commandants
Wigbolt Ripperda Fadrique Álvarez de Toledo
Forces en présence
inconnues inconnues
Pertes
inconnues plus de 4 000

Guerre de Quatre-Vingts Ans

Batailles

Oosterweel · Valenciennes · Rheindalen · Heiligerlee · Jemmingen · Jodoigne · Brielle · 1er Flessingue · Malines · Goes · Mons · Haarlem · 2e Flessingue · Borsele · Zuiderzee · Alkmaar · Leyde · Reimerswaal · Mook · Lillo · Zierikzee · 1er Anvers · 1er Bréda · Gembloux · Rijmenam · 1er Deventer · Maastricht · 2e Bréda · Açores · 2e Anvers · 3e Anvers · Boksum · Zutphen · 1er Bergen op Zoom · Gravelines · 3e Bréda · 2e Deventer · 1er Groenlo · 2e Groenlo · Turnhout · Nieuport · Ostende · L'Écluse · 3e Groenlo · Saint-Vincent (1606) · Gibraltar · Saint-Vincent (1621) · 2e Bergen op Zoom · 4e Bréda · 4e Groenlo · Matanzas · Bois-le-Duc · Abrolhos · Slaak · Maastricht · 5e Bréda · Cabañas · Kallo · Les Downs · Saint-Vincent (1641) · Hulst · Cavite
Coordonnées 52° 23′ Nord 4° 38′ Est / 52.38333333, 4.63333333

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

(Voir situation sur carte : Pays-Bas)
 Différences entre dessin et blasonnement : Siège de Haarlem.

Beleg van Haarlem - Executies door de Spanjaarden.jpg

La bataille de Haarlem, ou siège de Haarlem s'est déroulée du au durant la guerre de Quatre-Vingts Ans. Elle voit la victoire de l'armée espagnole sur l'armée des Provinces-Unies (actuelle Hollande) par la prise de la ville le et la destruction de l'armée de secours forte de 5 000 hommes envoyée par le prince d'Orange.

Les garanties écrites que les espagnoles ont données à la ville seront respectées, mais la totalité des soldats de la garnison qui comprenait des anglais, des wallons, des huguenots français et des allemands, sont exécutés, à l'exception des allemands. 300 mercenaires wallons qui ont participé à la défense de la ville sont exécutés sur la grand'place. Le gouverneur Ripperda et son lieutenant sont décapités. La ville doit accueillir une garnison espagnole. Cet événement a inspiré à Juliana Cornelia de Lannoy une tragédie (1770).

Voir aussi[modifier | modifier le code]