Hulst (Pays-Bas)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hulst.
image illustrant une commune des Pays-Bas
Cet article est une ébauche concernant une commune des Pays-Bas.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Hulst
Héraldique
Héraldique
Drapeau
Drapeau
La basilique Saint-Willibrord
La basilique Saint-Willibrord
Administration
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Province Drapeau de la province de Zélande Zélande
Code postal 4560-4569, 4580-4589
Indicatif téléphonique international +(31)
Démographie
Population 27 970 hab.
Densité 111 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 16′ 00″ Nord 4° 03′ 00″ Est / 51.266667, 4.05
Superficie 25 101 ha = 251,01 km2
Localisation
Image illustrative de l'article Hulst (Pays-Bas)

Géolocalisation sur la carte : Zélande

Voir sur la carte administrative de la zone Zélande
City locator 14.svg
Hulst

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

Voir la carte administrative des Pays-Bas
City locator 14.svg
Hulst

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

Voir la carte topographique des Pays-Bas
City locator 14.svg
Hulst
Liens
Site web www.gemeentehulst.nl

Hulst est une commune des Pays-Bas, dans la province de Zélande (Flandre zélandaise).

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville de Hulst a reçu ses droits de cité durant le XIIe siècle.

Cette ville fut prise aux espagnols en 1591 par Maurice de Nassau mais fut capturée à nouveau en 1596 par l'archiduc Albert d'Autriche alors gouverneur des Pays-Bas.

En 1645 s'est déroulé le siège d'Hulst (pour contrôler la rive gauche de l'Escaut) conduit par le Prince Frédéric-Henri d'Orange-Nassau, pendant la Guerre de 80 ans (1568-1648) contre l'Espagne.

Un autre siège a suivi en 1702, où le général Menno van Coehoorn défendit avec succès la ville pour les hollandais puis encore un autre en 1747, lorsque la ville fut prise par les français après la médiocre résistance du lieutenant général Pieter de la Rocque (nl).

Au XVIIe siècle, un fort en étoile a été érigé. Les fortifications, construites à ce moment, présentent un des exemples historiques de l'architecture des forteresses hollandaises.

Le nom de Hulst (houx en français, holly en anglais) pourrait venir de la forme des créneaux. On dit que le houx pousse au sommet des hauteurs des villes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Hulst
Borsele Kapelle Reimerswaal
Terneuse Hulst Anvers (B)
Stekene (B) Saint-Gilles-Waes (B) Beveren-Waes (B)

Localités[modifier | modifier le code]

La commune regroupe les localités suivantes :

Autres[modifier | modifier le code]

La commune comprend aussi (au nord-est) le pays inondé de Saeftinghe, aujourd'hui sous les eaux de l'Escaut occidental à marée haute.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

(de)(en)(fr)(nl) Site officiel