Seulo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Seulo
Seulo
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la Sardaigne Sardaigne 
Province Sardaigne du Sud 
Code postal 08030
Code ISTAT 092121
Code cadastral I707
Préfixe tel. 0782
Démographie
Gentilé seulesi
Population 909 hab. (31-12-2010[1])
Densité 15 hab./km2
Géographie
Coordonnées 39° 52′ 11″ nord, 9° 14′ 12″ est
Altitude Min. 797 m
Max. 797 m
Superficie 5 886 ha = 58,86 km2
Divers
Saint patron Saints Cosimo et Damiano
Fête patronale 26 septembre
Localisation
Localisation de Seulo
Localisation dans la région.
Géolocalisation sur la carte : Sardaigne
Voir sur la carte administrative de Sardaigne
City locator 14.svg
Seulo
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Seulo
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Seulo
Liens
Site web site officiel

Seulo est une commune italienne de moins de 1 000 habitants, située dans la province du Sud-Sardaigne, dans la région Sardaigne, en Italie. Elle a donné son nom à l'une des Barbagie de l'île.


Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
8 mai 2005 En cours Dionigi Murgia    
Les données manquantes sont à compléter.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Le musée des centenaires de Seulo[2] affiche les portraits de sa trentaine habitants sur neuf cents de plus de 100 ans[3], un record mondial. Pour Giovanni Pes, l'un des médecins qui l'a étudié, c'est en partie dû au taux de dioxyde de carbone le plus bas d'Europe. Avec le démographe belge Michel Poulain[4], il a découvert en 2000, dans de nombreux villages de montagne de la province de Nuoro, la plus forte concentration au monde d’hommes centenaires[4] et dessiné sur une carte à l'encre bleue les villages de la « zone bleue[5].

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Aritzo, Arzana, Gadoni, Sadali, Seui, Villanova Tulo


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. Guide du Routard Sardaigne 2020/21, p. 262.
  3. "Le secret des centenaires sardes" par Marie-Elisabeth Jacquet, le 16/07/2019 dans La Croix[]
  4. a et b Dan Buettner (trad. Jean-Louis de Montesquiou, version française parue dans Books de novembre-décembre 2014), « L'Icarie, l'île où on vit (vraiment) plus longtemps qu'ailleurs », New York Times Magazine,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  5. Thibault Cealic, « Italie : A la découverte de Barbagia, la région des centenaires en Sardaigne », Geo magazine, .