Province de Sardaigne du Sud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Province du Sud-Sardaigne)

Province de la Sardaigne du Sud
Provincia del Sud Sardegna
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Sardaigne
Capitale Carbonia
Géographie
Superficie 653 000 ha = 6 530 km2
Localisation
Localisation de Province de la Sardaigne du Sud
Liens
Site web www.provincia.sudsardegna.it

La province de la Sardaigne du Sud (provincia del Sud Sardegna en italien) est une province italienne située dans la région autonome de Sardaigne. Elle est en cours de dissolution. Son chef-lieu est Carbonia, la commune la plus peuplée sur son territoire.

Elle a été instituée le , ce qui en fait la plus récente province d'Italie. Elle regroupe alors les provinces de Carbonia-Iglesias et du Medio Campidano, supprimées à la suite des référendums de 2012 en Sardaigne, plus les communes de l'ancienne province de Cagliari qui n'ont pas été intégrées dans la ville métropolitaine de Cagliari, ainsi que les communes de Genoni (anciennement dans la province d'Oristano) et de Seui (anciennement dans la province de l'Ogliastra). Avec la province du Verbano-Cusio-Ossola, c’est la seule province italienne qui ne porte pas le nom de son chef-lieu.

Elle est dissoute par la réforme territoriale du qui agrandit la ville métropolitaine de Cagliari, recrée le Medio Campidano, et recrée la province de Carbonia Iglesias sous le nom de Sulcis Iglesiente (it)[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La province bénéficie d'un climat méditerranéen très sec. Les précipitations se font plus régulières sur la partie Ouest (Teulada, Iglesias).

Histoire[modifier | modifier le code]

L'activité minière développée autour des mines de charbon des années 1930 à 1960 ont marqué l'histoire sarde. Carbonia, chef-lieu de l'ancienne province de Carbonia-Iglesias est un symbole de cette période : son nom dérive de carbone, signifiant en italien charbon. Crée dans les années 1930 et inaugurée par Mussolini, la commune présentait à l'époque beaucoup de caractéristiques de l'urbanisme fasciste. L'exode y a été très important après l'arrêt de l'exploitation de charbon, dans les années 1960.

Aujourd'hui, certaines de ces mines de charbon se visitent.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Siège de la Province de Sardaigne du Sud à Carbonia.

La province est administrée par un commissaire extraordinaire nommé par le gouvernement régional de Sardaigne.

  • Giorgio Sanna du au
  • Mario Mossa à partir du .

Nature[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

La Sardaigne du Sud offre de nombreux sites touristiques, et un cadre plus sauvage et familial qu'au Nord de l'île.

On note principalement :

  • des plages et stations balnéaires : Porto Pino , Villasimius, Piscinas
  • des grottes : Is Canonneris

Divers[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]