Serge-Didier Kimoni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Serge-Didier Kimoni
Image illustrative de l’article Serge-Didier Kimoni
Biographie
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance (56 ans)
Poste Défenseur droit
Parcours junior
Années Club
????-1982Drapeau : Belgique Entente Rechaintoise
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1982-1987Drapeau : Belgique RFC Sérésien08100(4)
1987-1990Drapeau : Belgique FC Bruges06300(0)
1990-1992Drapeau : Belgique RFC Sérésien01900(0)
1992-1993Drapeau : Belgique ACHE00-00(-)
1993-1996Drapeau : Belgique RFC Seraing02700(0)
1996-1998Drapeau : France CS Sedan Ardennes00-00(-)
1998-1999Drapeau : Belgique Royal Tilleur FCL00-00(-)
1999-2000Drapeau : Belgique KV Courtrai00-00(-)
2000-2001Drapeau : Belgique R Sprimont CS00-00(-)
2001-2004Drapeau : Belgique KSK Lebbeke00-00(-)
2004-2005Drapeau : Luxembourg CS Pétange00-00(-)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1985-1987Drapeau : Belgique Belgique espoirs00700(0)
1987-1987Drapeau : Belgique Belgique00000(0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2010-2011Drapeau : Belgique RFC Liège
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Serge-Didier Kimoni ou Serge Kimoni est un ancien footballeur belge d'ascendance congolaise né le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en Belgique de parents belgo-congolais, Serge-Didier a deux frères qui ont également été footballeurs professionnels : Daniel, défenseur international du KRC Genk, et Donatien, milieu de terrain au RFC Liège, tous deux retirés du football professionnel[1].

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Formé comme défenseur, Serge-Didier Kimoni fait ses débuts en équipe première au RFC Seraing.

International espoir des Diables Rouges, il est transféré au FC Bruges en 1987 et y reste jusqu'en 1990[2]. Durant cette période, il a été deux fois champion de Belgique avec les Blauw en Zwart, en 1988 et 1990. Il a également été demi-finaliste de la Coupe de l'UEFA en 1988, battu par l'Espanyol de Barcelone.

Il retourne ensuite au RFC Seraing et, hormis une saison à ACHE, y reste jusqu'en 1996 date à laquelle le club est relégué et absorbé par le Standard de Liège.

Après 1996, le Liégeois a poursuivi sa carrière en Division inférieure dans de nombreux clubs : notamment au CS Sedan Ardennes, en Division 3 française[3].

Equipe nationale[modifier | modifier le code]

Il a été retenu pour un match de qualification pour l'Euro 1988, avec les Diables Rouges le (Belgique-Luxembourg, 3-0) mais il n'est pas entré en jeu. Cela reste sa seule sélection en équipe nationale[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]