Sei Muroya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sei Muroya
Image illustrative de l’article Sei Muroya
Situation actuelle
Équipe Hanovre 96
Numéro 21
Biographie
Nationalité Japonais
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (27 ans)
Kumatori (Japon)
Taille 1,74 m (5 9)[1]
Période pro. 2016
Poste Arrière droit / Milieu droit
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2013-2015 Université Meiji
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2016-2020 FC Tokyo 124 0(4)
2020- Hanovre 96 042 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2011 Japon -17 ans
2012-2014 Japon -19 ans
2015-2016 Japon -23 ans
2017- Japon 016 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Sei Muroya (室屋 成, Muroya Sei?), né le , est un footballeur international japonais. Il évolue au poste de latéral droit au Hanovre 96, en Allemagne.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Lors de l'été 2020, Sei Muroya rejoint l'Allemagne et s'engage avec Hanovre 96[2], qui évolue alors en deuxième division allemande.

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Avec l'équipe du Japon des moins de 17 ans, il dispute la Coupe du monde des moins de 17 ans 2011 organisée au Brésil. Lors du mondial junior, il joue quatre matchs. Il délivre deux passes décisives, contre la Jamaïque lors du premier tour, puis contre la Nouvelle-Zélande en huitièmes. Le Japon est éliminé en quart de finale par le Brésil[3].

Il participe ensuite aux Jeux asiatiques de 2014, puis championnat d'Asie des moins de 23 ans en 2016. Le Japon remporte le championnat des moins de 23 ans en battant la Corée du Sud en finale.

Cette performance lui permet de participer aux Jeux olympiques d'été de 2016 organisés au Brésil. Lors du tournoi olympique, il joue trois matchs : contre le Nigeria, la Colombie, et la Suède[4].

Il reçoit sa première sélection en équipe du Japon le , contre la Corée du Nord, lors de la Coupe d'Asie de l'Est 2017 (victoire 1-0)[5]. Le Japon se classe deuxième de cette compétition.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]