Shūichi Gonda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Shūichi Gonda
Image illustrative de l’article Shūichi Gonda
Shūichi Gonda avec le Japon pendant la Coupe d'Asie 2019
Situation actuelle
Équipe Shimizu S-Pulse
Numéro 21
Biographie
Nationalité Japonais
Naissance (33 ans)
Setagaya (Japon)
Taille 1,87 m (6 2)
Poste Gardien de but
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
20012006 FC Tokyo
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
20072017 FC Tokyo244 0(0)
2016 SV Horn018 0(0)
2017-2018 Sagan Tosu080 0(0)
2019-2022 Portimonense SC019 0(0)
2021-2022 Shimizu S-Pulse038 0(0)
2022- Shimizu S-Pulse035 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
20082009 Japon U20011 0(0)
2011 Japon U23005 0(0)
2010- Japon038 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Shūichi Gonda (権田 修一, Gonda Shūichi?), né le à Setagaya au Japon, est un footballeur international japonais. Il évolue au poste de gardien de but au Shimizu S-Pulse.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Né à Setagaya dans la préfecture de Tokyo au Japon, Shūichi Gonda est formé par le FC Tokyo. Longtemps doublure de Hitoshi Shiota, Gonda joue son premier match en professionnel le 7 mars 2009, à l'occasion de la première journée de la saison 2009 de première division japonaise, face à l'Albirex Niigata. Titulaire, il voit son équipe s'incliner par quatre buts à un[1].

Le , il participe à la finale de la coupe du Japon 2011 face au Kyoto Purple Sanga. Il est titularisé dans le but du FC Tokyo et son équipe s'impose par quatre buts à deux et remporte ainsi le trophée[2].

Le 9 janvier 2016, Gonda est prêté en Autriche, au SV Horn[3].

Le 6 février 2017, Gonda s'engage en faveur du Sagan Tosu[4]. Il joue son premier match pour le Sagan Tosu lors de la première journée de la saison 2017 de première division japonaise, face à Kashiwa Reysol, le 25 février 2017. Il est titulaire et son équipe s'incline par trois buts à un[5].

Le 29 janvier 2019, Shūichi Gonda rejoint le Portugal afin de s'engager en faveur du Portimonense SC[6].

Le 30 décembre 2020, est annoncé le prêt de Shūichi Gonda au Shimizu S-Pulse pour une saison, à partir de janvier 2021. Il s'agit d'un prêt payant d'un million d'euros avec une option d'achat de deux millions d'euros[7].

Le 23 décembre 2021, le Shimizu S-Pulse lève l'option d'achat du joueur. Gonda rejoint donc le club de manière permanente, s'étant imposé comme un titulaire durant son prêt[8].

Le 7 mai 2022 contre le Kawasaki Frontale (défaite 0-2 de Shimizu)[9], Gonda fête sa 300e apparition en première division japonaise[10].

En sélection[modifier | modifier le code]

Shūichi Gonda honore sa première sélection avec l'équipe nationale du Japon contre le Yémen le 6 janvier 2010. Il est titularisé et son équipe l'emporte par trois buts à deux[11].

En juin 2014, Gonda est retenu par le sélectionneur Alberto Zaccheroni pour participer à la coupe du monde 2014[12].

Gonda est titulaire lors de la coupe d'Asie 2019 et participe ainsi au parcours de son équipe, qui se hisse jusqu'en finale, battue par le Qatar le (1-3 score final)[13],[14].

Le , il est sélectionné par Hajime Moriyasu pour participer à la Coupe du monde 2022[15].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

FC Tokyo

En sélection[modifier | modifier le code]

Japon

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Feuille du match FC Tokyo - Albirex Niigata », sur transfermarkt.fr
  2. « Feuille du match Kyoto Purple Sanga - FC Tokyo », sur transfermarkt.fr
  3. (de) « SV Horn verpflichtet Shuichi Gonda », sur www.svhorn.at,
  4. (ja) « 権田修一選手 新加入のお知らせ », sur www.sagan-tosu.net,‎
  5. « Feuille du match Sagan Tosu - Kashiwa Reysol », sur transfermarkt.fr
  6. (ja) « 権田修一選手 ポルティモネンセSC(ポルトガル)へ完全移籍のお知らせ », sur www.sagan-tosu.net,‎
  7. (pt) « Gonda emprestado ao Shimizu S-Pulse por um milhão de euros », sur www.record.pt,
  8. (pt) « Shimizu S-Pulse paga dois milhões para garantir Gonda », sur www.record.pt,
  9. « Feuille du match Shimizu S-Pulse - Kawasaki Frontale », sur transfermarkt.fr
  10. (ja) « 【清水】権田修一J1通算300試合出場飾るぞ 今日川崎F戦「勝ち点3だけを目指す」 », sur www.nikkansports.com,‎
  11. « Feuille du match Yémen - Japon », sur transfermarkt.fr
  12. « Coupe du monde 2014 : liste des 23 joueurs de l’équipe du Japon », sur www.nippon.com,
  13. « Feuille du match Japon - Qatar », sur transfermarkt.fr
  14. « LE QATAR SACRÉ ROI D'ASIE AUX DÉPENS DU JAPON », sur www.eurosport.fr,
  15. Julien Castanheira, « Japon : La liste du Japon pour la CDM 2022, trois joueurs de L1 convoqués » Accès libre, sur madeinfoot.ouest-france.fr, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]