Sebastiano Vassalli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sebastiano Vassalli
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalités
Italien ( - ), Italien ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Autres informations
Genre artistique
Distinctions

Sebastiano Vassalli, né le à Gênes et mort le à Casale Monferrato[1], est un écrivain italien, lauréat du prix Strega en 1990, pour La Chimera. Depuis sa jeunesse, il vivait dans la province de Novare.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vassalli est diplômé en lettres de l'université de Milan, intéressé par l'instrument de la psychanalyse. Le jeune Vassalli se consacra dès les années 1960 à l'enseignement et à la recherche artistique de la Nouvelle Avant-garde (Neoavanguardia) italienne (nom qui la distingue de l'Avant-garde du début du XXe siècle), et participa au Gruppo '63 (Groupe 63), un groupe néo-avant-gardiste fondé à Palerme en 1963. Récits et poèmes remarqués, jusqu'au roman expérimental Abitare il vento. Par la suite, il s'est consacré plus intensément encore à la littérature. Il a contribué aux colonnes littéraires de grands journaux italiens comme La Repubblica et le Corriere della Sera et fut rédacteur au journal La Stampa.

Une constante domine l'œuvre littéraire de Vassali : le Piémont, sa région d'adoption. Un nulla pieno di storie (2010) reflète fidèlement sa biographie. L'amour de Vassalli pour le Piémont se retrouve dans l'album photographique qu'il lui a consacré : Il mio Piemonte (2002).

Sebastiano Vassalli est mort le 27 juillet 2015 d'un cancer.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Disfaso (1968)
  • Tempo di màssacro. Romanzo di centramento e sterminio (1970)
  • L'arrivo della lozione (1976)
  • Abitare il vento (1980), présenté dans "Siècle 21" n° 26, 2015
  • Mareblù (1982)
  • Ombre e destini (1983)
  • Narcisso (1983)
  • La notte della cometa (1984)
  • L'alcova elettrica 1913: il futurismo italiano processato per oltraggio al pudore (1985)
  • Sangue e suolo (1985)
  • L'oro del mondo (1987), trad. fr. J.-Ch. Vegliante (P.O.L.)
  • La chimera (1990), Prix Strega, Campiello et Napoli, traduit en français La Chimère (P.O.L)
  • Marco e Mattio (1992)
  • Il cigno (1993)
  • 3012 (1995)
  • Cuore di pietra (1996)
  • La notte del lupo (1998)
  • Gli italiani sono gli altri (1998)
  • La Source étrusque (Un infinito numero, 1999)
  • Archeologia del presente (2001)
  • Dux (2002)
  • Il mio Piemonte, Novara, livre photographique (2002)
  • Stella avvelenata (2003)
  • Amore lontano (2005)
  • Terra d'acque (2005)
  • Terre selvagge, Rizzoli (2014)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]