Satan (rhétorique iranienne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Satan (homonymie).
image illustrant la politique image illustrant l’Iran
Cet article est une ébauche concernant la politique et l’Iran.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Dans la rhétorique politique de la république islamique d'Iran, et dans une moindre mesure jihadiste, les États-Unis, Israël et leurs alliés sont surnommés sous les termes de « Grand Satan », « Mère de Satan » et « Petit Satan ».

Grand Satan[modifier | modifier le code]

Le Grand Satan (en arabe : شيطان بزرگ , شيطان الأكبر en persan) est un surnom pour désigner les États-Unis d'Amérique[1],[2],[3], dans le langage politique de la république islamique d'Iran. L'ayatollah Khomeiny a utilisé les termes Iblis et Shaitan[réf. nécessaire], qui signifient démon et Satan.

Le terme est utilisé depuis la révolution iranienne[4].

Mère de Satan[modifier | modifier le code]

Le terme Mère de Satan est un surnom qui désigne Israël (pays allié des États-Unis (Grand Satan)) dans le langage politique de la république islamique d'Iran.[réf. nécessaire]

Petit Satan[modifier | modifier le code]

Le Royaume-Uni, la France (pour sa coopération économique avec l'État hébreu, et à une époque pour ses liens avec l'Irak [5]), l'Australie et le Canada, en étant les alliés des États-Unis (ainsi que d'autres pays s'y relatant), sont aussi surnommés Petit Satan[6]. Ce terme désignait aussi, durant la Guerre froide, l'URSS[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'Humanité
  2. Moin, Baqer, Khomeiny: Life of the Ayatollah, Thomas Dunne Books, 2000
  3. Le Point
  4. Téhéran fustige le " Grand Satan " - L'Humanité.
  5. Institut international d’études stratégiques
  6. Strategics International
  7. Le Figaro

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]