Saison 1910 de l'ANH

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saison 1910
Association nationale de hockey
Vainqueur Wanderers de Montréal
Nombre d'équipes 7
Nombre de matchs 12 (saison régulière)

La saison 1910 de l'ANH est la première saison de l'Association nationale de hockey. Sept équipes jouent 12 matches chacune. Les Wanderers de Montréal remportent la compétition et se voient récompensés par le Trophée O'Brien. Ils remportent par la suite la Coupe Stanley en battant les Dutchmen de Berlin.

Contexte[modifier | modifier le code]

Une guerre au plus offrant se déroule alors afin de recruter les meilleurs joueurs en activité. Ainsi, Frank Patrick et Lester Patrick se joignent à Renfrew pour la somme de 3 000 dollars pour Franck et 2 000 pour son frère[1]. Les Comets signent Art Ross pour 2 700 dollars alors que la vedette Frederick « Cyclone » Taylor se fait désirer[1]. Ainsi dans un premier temps, il est annoncé que Taylor ne s'entend plus avec la direction de l'Ottawa Hockey Club et quelque temps plus tard, la direction de l'équipe de Renfrew affirme lui avoir fait signer un contrat. Une semaine plus tard, Taylor contredit l'annonce et déclare qu'il a décidé de rester à Ottawa. Il faut encore attendre une semaine pour que Taylor annonce avoir changé une nouvelle d'avis et avoir signé un contrat de 5 250 dollars pour une saison d'une douzaine de matches. Il est alors le joueur le mieux payé de toute la ligue et même le sportif canadien le mieux payé – sa paye étant supérieure à celle du premier ministre canadien, qui touche alors 2 500 dollars par année[1].

Le premier match de la saison a lieu le 5 janvier 1910 et oppose Cobalt aux Canadiens, soit six jours après les premières rencontres de la saison de l'ACH[2]. Le 15 janvier, les dirigeants des deux ligues se rencontrent afin de discuter d'un futur commun ; les dirigeants de l'ANH proposent uniquement à deux équipes de l'ACH de les rejoindre : Ottawa et les Shamrocks de Montréal. Les deux clubs changent alors de compétition ce qui met fin à la courte existence de l'ACH[3]. M. Doheney devient le premier président de l'ANH[4], mais il est remplacé lors de la fusion avec l'ACH par Emmett Quinn[5].

Le calendrier de la première saison de l'ANH compte douze rencontres pour chacune des sept équipes du circuit. Les matchs sont constitués de deux mi-temps de 30 minutes chacune et chaque équipe aligne sept joueurs : un gardien, un point et un cover (les défenseurs), un centre et ses deux ailiers ainsi qu'un rover[6]. Avec onze victoires et une seule défaite, les Wanderers remportent le premier titre de l'association ; ils remportent alors la coupe Stanley et également le Trophée O'Brien, en tant que meilleure équipe de l'ANH[7].

Résultats[modifier | modifier le code]

Classement de la saison régulière[modifier | modifier le code]

Saison 1910[8],[6]
Clt Équipe PJ  V   D  N BP BC Pts
+001, Wanderers de Montréal 12 11 1 0 91 41 22
+002, Club de hockey d'Ottawa 12 9 3 0 89 66 18
+003, Creamery Kings de Renfrew 12 8 3 1 96 54 17
+004, Silver Kings de Cobalt 12 4 8 0 79 104 8
+005, Club de hockey de Haileybury 12 4 8 0 77 83 8
+006, Shamrocks de Montréal 12 3 8 1 52 95 7
+007, Canadiens de Montréal 12 2 10 0 59 100 4
  •      Champion de la saison régulière

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Photographie en noir et blanc d'un sportif assis avec un V blanc sur un chandail
Édouard Lalonde, meilleur buteur du circuit.

Édouard Lalonde finit meilleur buteur de cette première saison de l'ANH avec 38 buts en 11 rencontres ; il débute avec les Canadiens puis rejoint Renfrew pour la fin de la saison. En 5 matchs avec sa nouvelle équipe, il inscrit 22 buts[9].

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Classement des meilleurs buteurs[6]
Joueur Équipe PJ B Pun
Lalonde, ÉdouardÉdouard Lalonde Canadiens / Renfrew 11 38 56
Russell, ErnieErnie Russell Wanderers 12 32 51
Smith, HarryHarry Smith (en) Cobalt / Haileybury 13 28 26
Clarke, HerbHerb Clarke (en) Cobalt 11 23 27
Patrick, LesterLester Patrick Renfrew 11 23 25
Hyland, HarryHarry Hyland Wanderers 10 20 23
Gaul, HoraceHorace Gaul (en) Haileybury 12 20 53
Walsh, MartyMarty Walsh Ottawa 11 19 44
Vair, SteveSteve Vair (en) Cobalt 12 19 8
Ridpath, BruceBruce Ridpath Ottawa 12 16 32

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c McKinley 2000, p. 74
  2. Zweig 1998, p. 32
  3. Zweig 1998, p. 33
  4. Coleman 1966, p. 179
  5. Coleman 1966, p. 201
  6. a, b et c Bruneau et Normand 2008, p. 40
  7. Diamond 1998, p. 385
  8. Coleman 1966, p. 190
  9. Bruneau et Normand 2008, p. 37

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Michael McKinley, Putting a Roof on Winter: Hockey's Rise from Sport to Spectacle, Vancouver, Colombie-Britannique, Greystone Books,‎ , 320 p. (ISBN 1-55054-798-4)
  • (en) Charles Coleman, The Trail of the Stanley Cup, vol. 1, 1893-1926 inc,‎
  • (en) Dan Diamond, Total Hockey: The Official Encyclopedia of the National Hockey League, Total Sports,‎ , 1879 p. (ISBN 978-0836271140)
  • (en) Eric Zweig, « The National Hockey Association », dans Dan Diamond, Total Hockey: The Official Encyclopedia of the National Hockey League, Total Sports,‎ , 1879 p. (ISBN 978-0836271140)
  • Pierre Bruneau et Léandre Normand, La Glorieuse Histoire des Canadiens, Montréal, Éditions de l'Homme,‎ , 823 p. (ISBN 2-7619-1860-6)

Articles connexes[modifier | modifier le code]