Bruce Ridpath

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bruce Ridpath
photographie en noir et blanc du joueur debout et en tenue de joueur de hockey sur glace
Bruce Ridpath
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Lakefield (Canada)
Décès ,
Toronto (Canada)
Joueur décédé
Position Attaquant
Tirait de la droite
A joué pour Marlboros de Toronto (AHO)
Club de hockey professionnel de Toronto (OPHL)
Sénateurs d'Ottawa (ANH)
Carrière pro. 1906-1911

Bruce Ridpath (né le à Lakefield, dans la province de l'Ontario, au Canada — mort le à Toronto au Canada) est un joueur professionnel canadien de hockey sur glace qui évoluait au poste d'attaquant. Il remporte la Coupe Stanley avec les Sénateurs d'Ottawa en 1911 avant qu'un accident de voiture ne vienne mettre fin à sa carrière.

Biographie[modifier | modifier le code]

Photographie d'une équipe de joueur de hockey en noir et blanc
Bruce Ridpath (deuxième joueur en partant de la gauche au deuxième rang) avec les Marlboros de Toronto environ en 1905.

Ridpath naît le dans la ville de Lakefield en Ontario. Il commence sa carrière en jouant en 1904 dans l'Association de hockey de l'Ontario pour les juniors puis rejoint les Marlboros de Toronto dans l'équipe senior lors de la saison suivante. Au cours de la saison suivante, il joue pour de l'argent au sein de la Ligue professionnelle de hockey du Témiscamingue. Les dirigeants de l'AHO, fondamentalement amateur, l'apprennent et Ridpath est renvoyé de l'AHO en novembre 1906[1]. Il rejoint les rangs du Club de hockey professionnel de Toronto de la nouvelle Ontario Professional Hockey League et devient leur premier capitaine[2]. Au cours de la saison 1908, il joue aux côtés d'Édouard Lalonde alors que son équipe finit première de la saison de l'OPHL. Les Pros de Toronto jouent un match de défi de la Coupe Stanley contre les Wanderers de Montréal de l'Eastern Canada Amateur Hockey Association, match perdu 6-4[3].

Le 30 janvier 1909, Ridpath fait parler de lui en inscrivant 7 buts au cours d'un seul match[3]. À la fin de la saison, il joue quelques rencontres avec les Silver Kings de Cobalt de la ligue du Témiscamingue. Le 2 décembre 1909, l'Association nationale de hockey voit le jour et Ridpath signe avec le Club de hockey d'Ottawa. L'équipe se classe deuxième de cette saison inaugurale ; Ridpath finit dixième meilleur buteur du circuit, deuxième de son équipe derrière Marty Walsh[4]. Lors de la saison 1910-1911, il inscrit 23 buts en 16 rencontres alors que l'ANH est mené par Walsh. Les joueurs d'Ottawa remportent 13 rencontres sur 16 et se classent premiers de la saison[5]. L'équipe d'Ottawa remporte également la Coupe Stanley ; au cours des deux matchs de défi joués par Ottawa, Ridpath inscrit quatre buts[3].

Le 2 novembre 1911, il subit une fracture à la tête lorsqu'il est renversé par une voiture dans la rue Yonge de Toronto. Il manque ainsi l'intégralité de la saison 1911-1912 alors qu'il était convoité par la nouvelle équipe de Toronto, le Club de hockey de Toronto pour être leur nouveau directeur[6]. Ottawa accepte de le vendre à Toronto pour 500 dollars mais il ne retrouve plus jamais son jeu d'avant, sa vue étant ayant été affectée par la blessure reçue à la tête[3]. Ridpath est finalement engagé comme directeur pour le Club de hockey de Toronto pour leur première saison. Il quitte finalement son poste en octobre 1913[7]. Il meurt en 1925 à l'âge de 40 ans après avoir subit plusieurs attaques cardiaques[8].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1907 Club de hockey professionnel de Toronto OPHL 8 17 - - - - - - - -
1908 Club de hockey professionnel de Toronto OPHL 12 8 - - 42 1 1 - - 0
1909 Club de hockey professionnel de Toronto OPHL 11 21 - - 11 - - - - -
1909 Silver Kings de Cobalt LPHT 2 6 - - 4 - - - - -
1910 Club de hockey d'Ottawa ANH 12 6 - - 32 4 6 - - -
1910-1911 Club de hockey d'Ottawa ANH 16 23 - - 54 2 4 - - 2

Références[modifier | modifier le code]

  1. Harper 2013, p. 85.
  2. Harper 2013, p. 86.
  3. a b c et d Diamond 1998, p. 1808.
  4. Bruneau et Normand 2008, p. 40.
  5. Bruneau et Normand 2008, p. 44.
  6. (en) « Bruce Ridpath Badly Injured », The Montreal Gazette,‎ , p. 4 (lire en ligne)
  7. (en) « Riddy's Boys Hold Rattling Practice », Toronto World,‎ , p. 4
  8. (en) Joe Pelletier, « Bruce Ridpath », sur ottawahockeylegends.blogspot.fr, (consulté le 10 juillet 2015)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Stephen J. Harper, A Great Game: The Forgotten Leafs and the Rise of Professional Hockey, Simon & Schuster Canada, (ISBN 978-1-4767-1653-4)
  • (en) Dan Diamond, Total Hockey: The Official Encyclopedia of the National Hockey League, Total Sports, , 1879 p. (ISBN 978-0836271140)
  • Pierre Bruneau et Léandre Normand, La Glorieuse Histoire des Canadiens, Montréal, Éditions de l'Homme, , 823 p. (ISBN 2-7619-1860-6)