Saison 1916-1917 de l'ANH

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Saison 1916-1917
Association nationale de hockey
Vainqueur Canadiens de Montréal
Nombre d'équipes 6
Nombre de matchs 20

La saison 1915-1916 de l'ANH est la huitième et dernière saison de l'Association nationale de hockey. Les Canadiens de Montréal remportent la compétition en battant en finale les Sénateurs d'Ottawa. La Ligue nationale de hockey (LNH) est fondée l'année suivante.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Contexte et faits marquants[modifier | modifier le code]

Le 28 octobre 1916, le président historique de l'Association nationale de hockey, Emmett Quinn, décide de démissionner ; il est à la tête de l'ANH depuis 1910 et est remplacé par le Major Frank Robinson[1]. En effet, depuis un mois déjà, une nouvelle équipe a rejoint l'ANH : le 228e bataillon de Toronto qui compte alors de nombreux de joueurs enrôlés pour la Première Guerre mondiale. La direction de l'ANH décide de changer le format pour la saison 1916-1917, en mettant en place deux demi-saisons. Les meilleures équipes de chaque partie de saison doivent alors s'affronter pour déterminer l'équipe championne. Il est prévu que le bataillon joue toute la saison 1916-1917, mais l'équipe est envoyée au front le 10 février 1917[1] et ne dispute finalement que dix rencontres. À la suite de la défection de l'équipe, une réunion est organisée le 11 février 1917 où il est décidé par les quatre équipe de l'Est de terminer la saison sans le Club de hockey de Toronto[2]. Les joueurs de l'équipe, quant à eux, sont répartis dans les équipes restantes[3].

Classements[modifier | modifier le code]

Les Canadiens de Montréal terminent en tête de la première partie du championnat ; suite aux départs du 228e bataillon de Toronto et à l'exclusion des Blueshirts de Toronto, ce sont les Sénateurs d'Ottawa qui remportent la deuxième partie[1].

Deux matchs sont joués entre Canadiens et Sénateurs pour déterminer le champion de l'ANH et cet honneur revient aux joueurs de Montréal qui s'imposent sur le score de 7 buts à 6[4].

Première partie de la saison 1916-1917[5]
Clt Équipe PJ  V   D  BP BCPts
+001, Canadiens de Montréal 10 7 3 58 38 14
+002, Club de hockey d'Ottawa 10 7 3 56 41 14
+003, 228e bataillon de Toronto 10 6 4 70 57 12
+004, Club de hockey de Toronto 10 5 5 50 45 10
+005, Wanderers de Montréal 10 3 7 56 72 6
+006, Bulldogs de Québec 10 2 8 43 80 4

    Deuxième partie de la saison 1916-1917[5]
    Clt Équipe PJ  V   D  BP BCPts
    +001, Club de hockey d'Ottawa 10 8 2 63 22 16
    +002, Bulldogs de Québec 10 8 2 54 46 16
    +003, Canadiens de Montréal 10 3 7 31 42 6
    +004, Wanderers de Montréal 10 2 8 38 65 4
    •      Équipe ayant gagné leur partie de saison

    Meilleurs pointeurs[modifier | modifier le code]

    Classement des meilleurs pointeurs
    Joueur Équipe PJ B A Pts Pun
    Nighbor, JuliusJulius Nighbor Club de hockey d'Ottawa 19 41 10 51 24
    Malone, MauriceMaurice Malone Bulldogs de Québec 19 41 8 49 15
    Lalonde, ÉdouardÉdouard Lalonde Canadiens de Montréal 18 28 7 35 61
    Cleghorn, OdieOdie Cleghorn Wanderers de Montréal 18 28 4 32 49
    Darragh, JohnJohn Darragh Club de hockey d'Ottawa 20 24 4 28 17
    Pitre, DidierDidier Pitre Canadiens de Montréal 20 21 6 27 50
    Ritchie, DavidDavid Ritchie Bulldogs de Québec 19 17 10 27 20
    Gerard, EdwardEdward Gerard Club de hockey d'Ottawa 19 17 9 26 37
    Oatman, EdwardEdward Oatman 228e bataillon de Toronto 12 17 5 22 20
    Denneny, CorbettCorbett Denneny Club de hockey d'Ottawa
    Club de hockey de Toronto
    20 19 2 21 35

    Références[modifier | modifier le code]

    1. a b et c Zweig 1998, p. 34.
    2. Holzman et Nieforth 2003, p. 121
    3. Wright 2010, p. 7
    4. (en) « Canadiens Again Champions of National Hockey Assn », Ottawa Citizen,‎ , p. 8 (lire en ligne)
    5. a et b Diamond 1998, p. 385.

    Bibliographie[modifier | modifier le code]

    • (en) Dan Diamond, Total Hockey: The Official Encyclopedia of the National Hockey League, Total Sports, , 1879 p. (ISBN 978-0836271140)
    • (en) Eric Zweig, « The National Hockey Association », dans Dan Diamond, Total Hockey: The Official Encyclopedia of the National Hockey League, Total Sports, , 1879 p. (ISBN 978-0836271140)
    • (en) Charles Coleman, The Trail of the Stanley Cup, vol. 1, 1893-1926 inc,
    • (en) Michael McKinley, Putting a Roof on Winter: Hockey's Rise from Sport to Spectacle, Vancouver, Colombie-Britannique, Greystone Books, , 320 p. (ISBN 1-55054-798-4)
    • (en) Morey Holzman et Joseph Nieforth, Deceptions and Doublecross: How the NHL Conquered Hockey, Dundurn Press Ltd., (ISBN 978-1550024135)
    • Marc Durand, La Coupe à Québec - les Bulldogs et la Naissance du Hockey, Vancouver, Colombie-Britannique, Sylvain Harvey, , 160 p. (ISBN 978-2-923794-48-8)
    • Pierre Bruneau et Léandre Normand, La glorieuse histoire des Canadiens, Montréal, Éditions de l'Homme, , 823 p. (ISBN 2-7619-1860-6)
    • (en) Marshall D Wright, The National Hockey League, 1917-1967: A Year-by-Year Statistical History, McFarland, , 461 p. (ISBN 978-0786457670)