Saint-Sever (tramway de Rouen)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saint-Sever
Tramway de Rouen
Localisation
Pays France
Ville Rouen
Quartier Saint-Sever
Adresse Avenue de Bretagne
Coordonnées
géographiques
49° 25′ 52″ nord, 1° 04′ 54″ est

Géolocalisation sur la carte : Rouen

(Voir situation sur carte : Rouen)
Saint-Sever Tramway de Rouen
Caractéristiques
Position par
rapport au sol
Aérienne
Historique
Mise en service
Gestion et exploitation
Propriétaire CREA
Exploitant TCAR
Ligne Technopôle
Ligne Georges Braque

Saint-Sever est la dernière station du tronc commun des lignes Technopôle et Georges Braque du Tramway de Rouen (dit Métro de Rouen). Station aérienne, elle est située sur une plateforme au-dessus de l'avenue de Bretagne, sur la rive gauche de la Seine à Rouen, dans le quartier Saint-Sever.

Situation[modifier | modifier le code]

Sur le réseau du Tramway de Rouen la station aérienne de Saint-Sever est établie sur le tronc commun après la station souterraine du Joffre-Mutualité, les stations suivantes sont : Europe sur la ligne Technopôle et Avenue de Caen sur la ligne Georges Braque[1].

Géographiquement la station Saint-Sever est située, rive gauche de la Seine, sur une plateforme qui surplombe l'avenue de Bretagne.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'inauguration du « Métrobus[2] » se déroule le 16 décembre 1994 sur la place Bernard Tissot (Station Gare-Rue Verte)[3]. La mise en service de la station Saint-Sever a lieu le lendemain 17 décembre comme l'ensemble du réseau[4].

Elle fut refaite en 2012 à la suite d'un débat voulant aménager le quartier Saint-Sever, cette station aura été le premier changement[5].

Pour l'inauguration des rames, Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, président de la Crea, Valérie Fourneyron, ministre des Sports, et des présidents de la Région et du Département partiront du dépôt Saint-Julien à Petit-Quevilly, jusqu'à la station Saint-Sever. En ce jour, la Crea a décidé de donner 30000 tickets gratuits aux stations les plus fréquenté dont Saint-Sever[6]

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La station est en viaduc. Pour accueillir les nouvelles rames, la ville de Rouen a décidé d'agrandir les stations Saint-Sever, Boulingrin et Technopôle[7].

Trafic voyageur[modifier | modifier le code]

Environ 8 000 voyageurs empruntent la station chaque jour, ce qui en fait la 3e du tramway en termes de fréquentation[7].

Desserte[modifier | modifier le code]

Située dans le quartier Saint-Sever, cette station est situé en particulier devant le centre commercial Saint-Sever, en face de l'Inspection académique de Rouen, de la Chambre de métiers et de l'artisanat, de l'Institut national de la boulangerie pâtisserie, et des studios de France 3 Normandie et de la salle des Cotonniers. On y trouve une station Cy'clic. Sa situation permet d'améliorer les conditions de circulation pour les piétons avec la mise en place d'aide pour les personnes à mobilité réduite[8].

Agrandissement de la station[modifier | modifier le code]

La transformation de la station Saint-Sever a été réalisée en 2011 pour pouvoir accueillir les nouvelles rames Citadis commandées[7], plus capacitaires. La station est jugée exiguë et générant des problèmes de flux piétons d'après Alexandre Burban, directeur technique du pôle transports-mobilité-déplacements à la Communauté d’agglomération (Crea), chargé des travaux, concluant à une situation inconfortable[7]. Les quais ont été élargis, avec plantation d'arbres, mise en place de bancs et d'abris colorés[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site crea-astuce.fr, plan des lignes du métro voir (consulté le 26 juin 2013).
  2. Site lepoint.fr, « Le tram caché », par Jean Liou et Stéphane Siret, dans Le Point du 29/02/201 (consulté le 26 juin 2013).
  3. Site la-crea.fr, Historique : Le métro en dates intégral (consulté le 25 juin 2013).
  4. Site christophe.lachenal.free.fr, Réseau m-é-t-r-o-b-u-s Tcar : Historique lire (consulté le 26 juin 2013)
  5. Paris Normandie
  6. Lancement officiel des nouvelles rames de métro
  7. a b c d et e Article sur tendanceouest.com du 24 mars 2011, consulté le 14 juin 2013.
  8. Réseau Astuce

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]