Saint-Remy-Geest

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Remy.
image illustrant une localité brabançonne wallonne
Cet article est une ébauche concernant une localité brabançonne wallonne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Saint-Remy-Geest
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province du Brabant wallon Province du Brabant wallon
Arrondissement Nivelles
Commune Jodoigne
Code postal 1370
Zone téléphonique 010
Géographie
Coordonnées 50° 44′ nord, 4° 51′ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Brabant wallon

Voir sur la carte administrative du Brabant wallon
City locator 14.svg
Saint-Remy-Geest

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Saint-Remy-Geest

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Saint-Remy-Geest

Saint-Remy-Geest (en néerlandais Sint-Remigius-Geest, en wallon Djé-Sint-Rmey) est une section de la commune belge de Jodoigne située en Région wallonne dans la province du Brabant wallon.

Elle est bâtie à flanc de coteau autour de son église. On trouve des traces de l'existence du village dès le XIIIe siècle. La plupart des maisons et des fermes du village ont été construites en pierre calcaire de Gobertange, du nom du hameau tout proche. L'église Saint-Remy a été construite en 1768 en pierres de Gobertange et elle domine le village du haut d'une colline. La place en contrebas est entourée d'anciennes maisons en pierres. Les rues partants de cette place sont restées inchangées depuis plus d'un siècle. Les maisons, dont les anciens propriétaires étaient souvent carriers, sont également construites en pierres.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Au niveau étymologique, selon Tarlier et Wauters (Géographie et histoire des Communes belges, canton de Jodoigne, 1872) le nom de Geest provient de celui de la rivière qui coule dans cette vallée : la Grande Gette. On retrouve ce nom dans les trois villages (Saint-Remy, Sainte-Marie et Saint-Jean). Avant le XIIIe siècle, seul le nom de Gest existait (en 1034) ou Gestum en latin (1138). Ensuite, le nom de Geest-Saint-Remy est davantage utilisé que Saint-Remy-Geest.

Population[modifier | modifier le code]

Selon Tarlier et Wauters, 140 communiants vivaient dans le village en 1666. En 1868, le village compte 705 habitants.

Histoire[modifier | modifier le code]

Tarlier et Wauters affirment qu'une tombe romaine doit avoir existé à Saint-Remy-Geest au nord-ouest du village dans un endroit qui s'appelle encore le Champ de la Tombe dont il ne reste plus aucun vestige.

On trouve des mentions du village en 1034. Appartenant au comte de Louvain et il fut donné à l'évêché de Liège. L'évêque Reginard donna ensuite le village à l'abbaye de Saint-Laurent.

Deux frères, Arnoul et Jean de Geest donnent leur patrimoine à l'abbaye de Saint-Nicaise (Reims) pour fonder le prieuré de Hamme, vers le milieu du XIIe siècle. Leur patrimoine comprend Visene Ville qui correspond au hameau de Genville faisant actuellement partie de Saint-Remy-Geest. Ce bien finit par passer à l'abbaye de Bonne-Espérance qui l'acheta en 1677 à celle de Valduc.

En 1278, un duc de Brabant (Henri Ier probablement) affranchit le village des servitudes en échange du paiement d'un cens annuel.[réf. souhaitée]

En 1657, Jean de Lantwyck (†1667) acquit la Seigneurie de Genville.

Au XVIIe siècle apparaissent les comtes de Saint-Remy à la suite de l'apparition d'une seigneurie propre.

Personnalités liées[modifier | modifier le code]