Go Bowling 400

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis STP 400)
Aller à : navigation, rechercher
Go Bowling 400
Logo.
Circuit Kansas Speedway
Sponsor GoBowling.com
Nombre de tours 267
Distance de course 400,5 milles (644,54 km)
Première édition 2011
Anciens noms
  • SpongeBob SquarePants 400 (2015)
  • 5-Hour Energy 400 (2014)
  • STP 400 (2011–2013)

Le Go Bowling 400 est une course automobile organisée par la NASCAR comptant pour le championnat des NASCAR Cup Series. Elle se déroule sur le Kansas Speedway à Kansas City dans l'état du Kansas.

Une seconde course de NASCAR Cup Series s'y déroule depuis le réalignement de 2011. Il s'agit de l'Hollywood Casino 400 figurant en 31e position dans le calendrier du championnat.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première édition se déroule le 5 juin 2011. Elle est dénommée STP 400 du nom de la société STP (en) qui le sponsorise.

Comme celle d'automne, la course se dispute sur une distance de 400,5 milles (644,5 km)[1]. C'est Brad Keselowski qui la remporte devant Dale Earnhardt Jr.[2].

Contrairement à 2011, l'édition suivante est avancée et se déroule le 22 avril 2012 afin que des travaux de reconfiguration du circuit puissent être effectués[3]. A. J. Allmendinger gagne la pole position avec un temps de 30,683 seconds[4] mais c'est Denny Hamlin qui remporte la course devant Martin Truex Jr.[5].

L'édition de 2013 reste en huitième place dans le calendrier de la NASCAR Cup Series et a lieu le 21 avril 2013.

En 2014, la course (dénommée 5-hour Energy 400, la société 5-hour Energy (en) ayant repris le sponsoring du nom) est permutée dans le calendrier avec celle de Bojangles' Southern 500 et se déroule au début du mois de mai et pour la première fois, de nuit[6]. Elle conserve jusqu'à présent cette place dans le calendrier.

En 2015, le sponsoring du nom est repris par la société SpongeBob SquarePants (Bob l'éponge en français) et depuis 2016, par la société Go Bowling.

Logos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Palmarès[modifier | modifier le code]

À ce jour, aucun coureur n'a remporté à deux reprises la course.

Année Date Pilote Écurie Châssis Distance course Temps course Vitesse moyenne
(mph)
Tours Miles (km)
2011 5 juin Brad Keselowski Penske Racing Dodge 267 400.5 (644.542) 2:55:10 137.184
2012[7] 22 avril Denny Hamlin Joe Gibbs Racing Toyota 267 400.5 (644.542) 2:46:44 144.122
2013 21 avril Matt Kenseth Joe Gibbs Racing Toyota 267 400.5 (644.542) 2:59:51 133.611
2014 10 mai Jeff Gordon Hendrick Motorsports Chevrolet 267 400.5 (644.542) 3:07:31 128.149
2015 9 mai Jimmie Johnson Hendrick Motorsports Chevrolet 267 400.5 (644.542) 3:11:50 125.265
2016 7 mai Kyle Busch Joe Gibbs Racing Toyota 267 400.5 (644.542) 2:49:20 141.909
2017 13 mai Martin Truex Jr. Furniture Row Racing Toyota 267 400.5 (644.542) 3:24:16 117.640

Écuries multiples gagnantes[modifier | modifier le code]

Nbr. Écurie Année
3 Joe Gibbs Racing 2012, 2013, 2016
2 Hendrick Motorsports 2014, 2015

Victoires par marques[modifier | modifier le code]

Nbr. Marque Année
4 Toyota 2012, 2013, 2016, 2017
2 Chevrolet 2014, 2015
1 Dodge 2011

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « THE RACE: STP 400 », Jayski NASCAR Silly Season Site, (consulté le 3 mai 2012)
  2. (en) Horne, Lisa, « Keselowski edges Junior for Kansas win », Fox Sports, (consulté le 21 avril 2012)
  3. (en) « Kansas Speedway Announces 2012 NASCAR Race Dates », Kansas Speedway (consulté le 21 avril 2012)
  4. (en) NASCAR Wire Service, « Allmendinger wins Kansas pole despite late draw », NASCAR, (consulté le 3 mai 2012)
  5. (en) The Associated Press, « Denny Hamlin earns win at Kansas », ESPN, (consulté le 3 mai 2012)
  6. (en) Holly Cain, « KANSAS, DARLINGTON TO SWAP SCHEDULE SPOTS IN '14 », NASCAR, (consulté le 11 octobre 2013)
  7. (en) Denny Hamlin earns win at Kansas