Coke Zero 400

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coke.
Coke Zero 400 Powered By Coca Cola at Daytona
Logo.
Circuit Daytona International Speedway
Sponsor The Coca-Cola Company
Nombre de tours 160
Distance de course 400 milles (643,74 km)
Première édition 1959
Anciens noms
  • Firecracker 250 (1959-1962)
  • Firecracker 400 (1963-1968, 1970, 1972, 1974-1984, 1986)
  • Medal of Honor Firecracker 400 (1969, 1971, 1973)
  • Pepsi Firecracker 400 (1985, 1987-1988)
  • Pepsi 400 (1989-2007)
  • Coke Zero 400 Powered By Coca Cola (2008-2009)
La Pepsi 400 en 2005

La Coke Zero 400 powered by Coca-Cola est une course automobile organisée par la NASCAR comptant pour le championnat des NASCAR Cup Series. Elle a lieu chaque année au Daytona International Speedway à Daytona Beach (Floride) aux États-Unis.

C'est, chronologiquement, la seconde compétition de NASCAR Cup Series se déroulant sur le circuit après le Daytona 500 ouvrant traditionnellement la saison.

Créée en 1959, cette épreuve se dispute sur une distance de 400 milles (644 km).

De 1959 à 1962, l'épreuve se court sur 250 miles sous le nom de Firecracker 250. De 1963 à 1984, la course adopte une distance de 400 miles et devient la Firecracker 400.

Depuis sa création, le Coke Cola 400 se déroulait aux environs de la date de l'Independence Day. Depuis 1988, la course se dispute le samedi le plus proche du 4 juillet. En 1998, le circuit devient le premier où doivent être utilisées des plaques de restriction, la course se déroulant en nocturne[1],[2].

De 1989 à 2007, la course est connue sous le patronyme de Pepsi 400 at Daytona. En 2008, la Coca-Cola Company conclu un contrat de 10 ans avec la société International Speedway Corporation (ISC) propriétaire du circuit. La société devient le fournisseur exclusif de boissons sur les pistes appartenant à ISC. La course est renommée le Coca Zero 400 Powered by Coca Cola[3]. La course est renommée officiellement en 2017 le Coca-Cola Zero Sugar mais reste dans l'esprit des spectateurs connue comme le Coke Zero 400.

Le circuit est connu pour ses collisions à haute densité et à haute vitesse sous les lumières, et pour ses magnifiques feux d'artifice lors des célébrations d'après course.

La course possède également la réputation de présenter des arrivées très serrées. Ses 21 dernières courses ont vu les deux premiers pilotes séparés par une différence moyenne de 0,154 s. L'édition 2007 fut remportée par Jamie McMurray lequel avait battu Kyle Busch de seulement 0.005 secondes, devenant ainsi la 4e arrivée la plus serrée de la NASCAR.

La course de 1979 est la dernière d'un pilote français (Claude Ballot-Léna) en NASCAR.

C'est Ricky Stenhouse Jr. qui est le dernier vainqueur de l'épreuve.

[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Date Pilote Écurie Châssis Distance course Temps course Vitesse moyenne
(mph)
Résumé
Tours Miles (km)
1959 4 juillet Fireball Roberts Jim Stephens Pontiac 100 250 (402.336) h 46 min 42 s 140.581 Résumé (en)
1960 4 juillet Jack Smith Jack Smith Pontiac 100 250 (402.336) h 42 min 9 s 146.842
1961 4 juillet David Pearson John Masoni Pontiac 100 250 (402.336) h 37 min 13 s 154.294
1962 4 juillet Fireball Roberts Banjo Matthews Pontiac 100 250 (402.336) h 37 min 36 s 153.688
1963 4 juillet Fireball Roberts Holman-Moody Ford 160 400 (643.737) h 39 min 1 s 150.927
1964 4 juillet A. J. Foyt Ray Nichels Dodge 160 400 (643.737) h 38 min 28 s 151.451 Résumé (en)
1965 4 juillet A. J. Foyt Wood Brothers Racing Ford 160 400 (643.737) h 39 min 57 s 150.046
1966 4 juillet Sam McQuagg Ray Nichels Dodge 160 400 (643.737) h 36 min 2 s 153.813 Résumé (en)
1967 4 juillet Cale Yarborough Wood Brothers Racing Ford 160 400 (643.737) h 47 min 9 s 143.583
1968 4 juillet Cale Yarborough Wood Brothers Racing Mercury 160 400 (643.737) h 23 min 30 s 167.247
1969 4 juillet LeeRoy Yarbrough Junior Johnson & Associates Ford 160 400 (643.737) h 29 min 11 s 160.875
1970 4 juillet Donnie Allison Banjo Matthews Ford 160 400 (643.737) h 27 min 56 s 162.235
1971 4 juillet Bobby Isaac Nord Krauskopf Dodge 160 400 (643.737) h 28 min 12 s 161.947
1972 4 juillet David Pearson Wood Brothers Racing Mercury 160 400 (643.737) h 29 min 14 s 160.821
1973 4 juillet David Pearson Wood Brothers Racing Mercury 160 400 (643.737) h 31 min 27 s 158.468 Résumé (en)
1974 4 juillet David Pearson Wood Brothers Racing Mercury 160 400 (643.737) h 53 min 32 s 138.310
1975 4 juillet Richard Petty Petty Enterprises Dodge 160 400 (643.737) h 31 min 32 s 158.381
1976 4 juillet Cale Yarborough Junior Johnson & Associates Buick 160 400 (643.737) h 29 min 6 s 160.966 Résumé (en)
1977 4 juillet Richard Petty Petty Enterprises Dodge 160 400 (643.737) h 48 min 10 s 142.716 Résumé (en)
1978 4 juillet David Pearson Wood Brothers Racing Mercury 160 400 (643.737) h 35 min 30 s 154.340
1979 4 juillet Neil Bonnett (en) Wood Brothers Racing Mercury 160 400 (643.737) h 18 min 49 s 172.890 Résumé (en)
1980 4 juillet Bobby Allison Bud Moore Engineering Mercury 160 400 (643.737) h 18 min 21 s 173.473 Résumé (en)
1981 4 juillet Cale Yarborough M.C. Anderson Buick 160 400 (643.737) h 48 min 32 s 142.588
1982 4 juillet Bobby Allison DiGard Motorsports Buick 160 400 (643.737) h 27 min 9 s 163.099
1983 4 juillet Buddy Baker Wood Brothers Racing Ford 160 400 (643.737) h 23 min 20 s 167.442
1984 4 juillet Richard Petty Mike Curb Pontiac 160 400 (643.737) h 19 min 59 s 171.204 Résumé (en)
1985 4 juillet Greg Sacks DiGard Motorsports Chevrolet 160 400 (643.737) h 31 min 12 s 158.730
1986 4 juillet Tim Richmond Hendrick Motorsports Chevrolet 160 400 (643.737) h 1 min 56 s 131.916 Résumé (en)
1987 4 juillet Bobby Allison Stavola Brothers Racing Buick 160 400 (643.737) h 29 min 0 s 161.074
1988 2 juillet Bill Elliott Melling Racing Ford 160 400 (643.737) h 26 min 58 s 163.302
1989 1er juillet Davey Allison Robert Yates Racing Ford 160 400 (643.737) h 1 min 32 s 132.207
1990 7 juillet Dale Earnhardt Richard Childress Racing Chevrolet 160 400 (643.737) h 29 min 10 s 160.894
1991 6 juillet Bill Elliott Melling Racing Ford 160 400 (643.737) h 30 min 50 s 159.116
1992 4 juillet Ernie Irvan Morgan-McClure Motorsports Chevrolet 160 400 (643.737) h 20 min 47 s 170.457
1993 3 juillet Dale Earnhardt Richard Childress Racing Chevrolet 160 400 (643.737) h 38 min 9 s 151.755
1994 2 juillet Jimmy Spencer Junior Johnson & Associates Ford 160 400 (643.737) h 34 min 17 s 155.558
1995 1er juillet Jeff Gordon Hendrick Motorsports Chevrolet 160 400 (643.737) h 23 min 44 s 166.976
1996 6 juillet Sterling Marlin Morgan-McClure Motorsports Chevrolet 117[4] 292.5 (470.733) h 48 min 36 s 161.602
1997 5 juillet John Andretti Cale Yarborough Ford 160 400 (643.737) h 32 min 6 s 157.791
1998 17 octobre[5] Jeff Gordon Hendrick Motorsports Chevrolet 160 400 (643.737) h 46 min 2 s 144.549 Résumé (en)
1999 3 juillet Dale Jarrett Robert Yates Racing Ford 160 400 (643.737) h 21 min 50 s 169.213 Résumé (en)
2000 1er juillet Jeff Burton Roush Racing Ford 160 400 (643.737) h 41 min 32 s 148.576
2001 7 juillet Dale Earnhardt Jr Dale Earnhardt, Inc. Chevrolet 160 400 (643.737) h 32 min 17 s 157.601 Résumé (en)
2002 6 juillet Michael Waltrip Dale Earnhardt, Inc. Chevrolet 160 400 (643.737) h 56 min 32 s 135.952
2003 5 juillet Greg Biffle Roush Racing Ford 160 400 (643.737) h 24 min 29 s 166.109 Résumé (en)
2004 3 juillet Jeff Gordon Hendrick Motorsports Chevrolet 160 400 (643.737) h 45 min 23 s 145.117 Résumé (en)
2005 2 juillet Tony Stewart Joe Gibbs Racing Chevrolet 160 400 (643.737) h 3 min 11 s 131.016 Résumé (en)
2006 1er juillet Tony Stewart Joe Gibbs Racing Chevrolet 160 400 (643.737) h 36 min 43 s 153.143 Résumé (en)
2007 7 juillet Jamie McMurray Roush Fenway Racing Ford 160 400 (643.737) h 52 min 41 s 138.983 Résumé (en)
2008 5 juillet Kyle Busch Joe Gibbs Racing Toyota 162[6] 405 (651.784) h 55 min 23 s 138.554 Résumé (en)
2009 4 juillet Tony Stewart Stewart-Haas Racing Chevrolet 160 400 (643.737) h 48 min 28 s 142.461 Résumé (en)
2010 3 juillet Kevin Harvick Richard Childress Racing Chevrolet 166[6] 434 (802.956) h 18 min 28 s 124.814 Résumé (en)
2011 2 juillet David Ragan Roush Fenway Racing Ford 170[6] 400 (643.737) h 48 min 53 s 139.491 Résumé (en)
2012 7 juillet Tony Stewart Stewart-Haas Racing Chevrolet 160 400 (793.982) h 12 min 14 s 127.653 Résumé (en)
2013 6 juillet Jimmie Johnson Hendrick Motorsports Chevrolet 161[6] 402.5 (647.76) h 36 min 30 s 154.313 Résumé (en)
2014 6 juillet[7] Aric Almirola Richard Petty Motorsports Ford 112[4] 280 (450.616) h 9 min 13 s 130.014 Résumé (en)
2015 5-6 juillet* Dale Earnhardt Jr. (2) Hendrick Motorsports (6) Chevrolet 161[6] 402.5 (647.76) h 58 min 58 s 134.941 Résumé (en)
2016 2 juillet Brad Keselowski Team Penske Ford 161[6] 402.5 (647.76) h 40 min 38 s 150.342 Résumé (en)
2017 1er juillet Ricky Stenhouse Jr. Roush Fenway Racing (5) Ford 163[6] 407.5 (655.807) h 17 min 12 s 123.986 Résumé (en)
2018 ? ? ? ?

Pilotes multiples gagnants[modifier | modifier le code]

1996 Pepsi 400
Nbr. Pilote Année
5 David Pearson 1961, 1972, 1973, 1974, 1978
4 Cale Yarborough 1967, 1968, 1976, 1981
Tony Stewart 2005, 2006, 2009, 2012
3 Fireball Roberts 1959, 1962, 1963
Richard Petty 1975, 1977, 1984
Bobby Allison 1980, 1982, 1987
Jeff Gordon 1995, 1998, 2004
2 A. J. Foyt 1964, 1965
Bill Elliott 1988, 1991
Dale Earnhardt 1990, 1993
Dale Earnhardt Jr. 2001, 2015

Écuries multiples gagnantes[modifier | modifier le code]

Nbr. Écuries Année
9 Wood Brothers Racing 1965, 1967, 1968, 1972, 1973, 1974, 1978, 1979, 1983
6 Hendrick Motorsports 1986, 1995, 1998, 2004, 2013, 2015
5 Roush Fenway Racing 2000, 2003, 2007, 2011, 2017
3 Junior Johnson & Associates 1969, 1976, 1994
Richard Childress Racing 1990, 1993, 2010
Joe Gibbs Racing 2005, 2006, 2008
2 Banjo Matthews 1962, 1970
Ray Nichels 1964, 1966
Petty Enterprises 1975, 1977
DiGard Motorsports 1982, 1985
Melling Racing 1988, 1991
Robert Yates Racing 1989, 1999
Morgan-McClure Motorsports 1992, 1996
Dale Earnhardt, Inc. 2001, 2002
Stewart-Haas Racing 2009, 2012

Victoires par marques[modifier | modifier le code]

Nbr. Marque Année
19 Ford 1963, 1965, 1967, 1969, 1970, 1983, 1988, 1989, 1991, 1994, 1997, 1999, 2000, 2003, 2007, 2011, 2014, 2016, 2017
18 Chevrolet 1985, 1986, 1990, 1992, 1993, 1995, 1996, 1998, 2001, 2002, 2004, 2005, 2006, 2009, 2010, 2012, 2013, 2015
7 Mercury 1968, 1972, 1973, 1974, 1978, 1973, 1980
5 Dodge 1964, 1966, 1971, 1975, 1977
Pontiac 1959, 1960, 1958, 1962, 1984
4 Buick 1976, 1981, 1982, 1987
1 Toyota 2008

Autres statistiques[modifier | modifier le code]

Dale Earnhardt at 1998 Pepsi 400

Victoires consécutives[modifier | modifier le code]

Coke Zero 400 et Daytona 500[modifier | modifier le code]

Plusieurs pilotes ayant gagné le Daytona 500 ont également remporté le Coke Zero 400 lors de leur carrière.

En outre, presque tous les gagnants du Daytona 500, à plusieurs reprises, ont gagné au moins un Coke Zero 400 dans la carrière, à l'exception de Matt Kenseth qui a remporté le Daytona 500 en 2009 et 2012, mais n'a jamais remporté la course de juillet.

Dans le sens inverse, Tony Stewart bien qu'ayant remporté à quatre reprises le Coke Zero 400, n'a jamais gagné le Daytona 500 (son meilleur résultat étant deuxième, derrière Dale Earnhardt, Jr. en 2004).

Parmi les plus remarquables, David Pearson a remporté le Coke Zero 400 quatre fois avant de finalement gagner la Daytona 500 en 1976.

Les pilotes ayant remporté le Coke Zero 400 et le Daytona 500 sont les suivants (en gras les deuxc courses gagnés la même saison) :

Pilote Daytona 500 Coke Zero 400
Richard Petty 1964, 1966, 1971, 1973, 1974, 1979, 1981 1975, 1977, 1984
Cale Yarborough 1968, 1977, 1983, 1984 1967, 1968, 1976, 1981
Bobby Allison 1978, 1982, 1988 1980, 1982, 1987
Jeff Gordon 1997, 1999, 2005 1995, 1998, 2004
Dale Jarrett 1993, 1996, 2000 1999
Bill Elliott 1985, 1987 1988, 1991
Sterling Marlin 1994, 1995 1996
Michael Waltrip 2001, 2003 2002
Dale Earnhardt, Jr. 2004, 2014 2001, 2015
Jimmie Johnson 2006, 2013 2013
David Pearson 1976 1961, 1972, 1973, 1974, 1978
Fireball Roberts 1962 1962, 1963
A. J. Foyt 1972 1964, 1965
Dale Earnhardt 1998 1990, 1993
LeeRoy Yarbrough 1969 1969
Buddy Baker 1980 1983
Ernie Irvan 1991 1992
Davey Allison 1992 1989
Kevin Harvick 2007 2010
Jamie McMurray 2010 2007

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Hoagland, Brian, « Firecracker 400 Set for Saturday Closest to July 4 », Spartanburg Herald-Journal, (consulté en 3 juillet, 2011)
  2. (en) Trout, Ben, « Pepsi 400 at Daytona is finally here », Heartland Publications Williamson Daily News, (consulté le 3 juillet 2011)
  3. (en) Atlanta Business Chronicle, « Coke enters victory lane with NASCAR », American City Business Journals, (consulté le 3 juillet 2011)
  4. a et b Course écourtée à cause de la pluie.
  5. Course programmées le 4 juillet mais postposée au 17 octobre à la suite de feux de forêts en Floride.
  6. a, b, c, d, e, f et g Courses prolongées en raison d'une arrivée Green-white-checker.
  7. Course repoussé du samedi au dimanche en raison de la pluie.